evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Concerts > Beck en concert à Paris en 2017

Beck en concert à Paris en 2017

lundi 28 août 2017, par Jean

Après avoir donné un concert au Zénith de Paris le 11 septembre 2014, Beck est de retour en octobre 2017 avec son nouvel album Colors.

Né en 1970, Beck est un chanteur américain qui se distingue par l’éclectisme de sa musique. Depuis le début de sa carrière en 1994, il a mélangé tour à tour hip/hop, électro, rock alternatif ou folk sans la moindre hésitation. C’est le succès mondial du tube Loser qui lui permet de sortir de l’anonymat. Issu de son premier album intitulé Mellow Gold, le morceau est un tube instantané qui tournera en boucle sur toutes les radios.
L’opus Odelay confirmera son talent en 1996 et reste une référence pour tous ses fans. Dans les années qui suivront, le chanteur américain expérimente d’autres styles musicaux. Pour ce faire, il collabore avec Nigel Godrich, membre du groupe Radiohead. Les deux artistes travailleront ensemble sur plusieurs albums sortis entre 1998 et 2002.
En 2001, il compose une chanson pour la bande originale de la comédie musicale Moulin Rouge ! et participe au film Eternal Sunshine Of The Spotless Mind en revisitant le tube Everybody’s Got To Learn Sometimes. Il collabore également avec le groupe Air sur l’album 10,000 Hz Legend, preuve supplémentaire qu’il est ouvert à tous les horizons.

Dans les années 2000, la musique de Beck est acclamée par la critique qui crie souvent au génie musical. Que ce soit l’opus Sea Change en 2002, Guero en 2005 ou bien The Information un an plus tard, tous ses disques sont applaudis pour leur audace et leur ingéniosité. La force de l’artiste américain est de parvenir à réunir du même côté l’avis du grand public et celui des professionnels.


Modern Guilt (Beggars/Naïve), le dixième album studio de Beck, sort le 7 juillet 2008 en Europe sur XL Recordings. "Beck est un vrai original, déclare Richard Russell, fondateur du label anglais. Non seulement sa musique est merveilleuse, mais en plus il inspire les autres artistes. Nous sommes ravis qu’il ait choisi de travailler avec XL sur ce nouvel album".
Successeur de The Information, sorti en 2006 et récompensé d’un Grammy Award, cet opus a été produit par Danger Mouse, membre de Gnarls Barkley. Ses dix titres oscillent entre pop, rock psychédélique, folk et électro minimaliste. "C’est assez loin de ce qu’on attend de Beck. C’est un album assez groovy, avance son label français. Cette nouvelle orientation va dans le bon sens. Il aurait été risqué de revenir avec un album 100% rock mais Beck a toujours eu une capacité à se réinventer. Il y a dans ce disque un côté psyché très étonnant et de vrais morceaux de bravoure".
Enfin, le chanteur était sur la scène de l’Olympia le 7 juillet.

En 2012, Beck publiait un ensemble de partitions sous le titre Song Reader et proposait le titre inédit I Just Started Hating Some People Today, produit par Jack White. Et, alors qu’il se produisait à Paris le 2 juillet 2013 dans le cadre du festival Days Off, plusieurs autres morceaux étaient dévoilés durant l’été, à l’image de Defriended, I Won’t Be Long (feat. Kim Gordon) et Gimme.
Cinq ans après Modern Guilt (2008), l’artiste annonçait son retour en 2013 avec pas moins de deux albums. "Musique en approche !, prévenait-il. J’ai commencé ce disque en 2008. Je l’ai mis de côté pendant longtemps, avant de me remettre à travailler dessus. Je ne sais pas encore sous quelle forme ça va sortir mais le résultat est… aventureux ! J’ai aussi cet autre disque que j’ai enregistré l’année dernière, à Nashville…"

Le premier, intitulé Morning Phase et présenté comme une suite de Sea Change (2002), sort le 24 février 2014. Doté d’un fort "impact émotionnel" et d’un "optimisme contagieux", il comprend les participations de Justin Meldal-Johnsen, Joey Waronker, Smokey Hormel, ou encore Jason Falkner. Ce 12e opus est alors présenté lors d’un concert le 11 septembre 2014 au Zénith de Paris.
En 2015, alors que des collaborations avec Jack White, Norah Jones et Juanes sont toujours attendues, Beck évoque son prochain album, "l’opposé de Morning Phase". Il en extrait le single Dreams au mois de juin. Wow suit en juin 2016, annonçant la sortie le 13 octobre 2017 du nouvel opus de Beck, co-produit avec Greg Kurstin. Exit la musique expérimentale de l’artiste aux multiples Grammy Awards, ce projet intitulé justement Colors délivre un arc-en-ciel enivrant de titres pop acidulés.

Pour découvrir l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez là.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.