.evous
> > > > >

Boutique insolite et historique : Au Renard Blanc, destruction des animaux nuisibles

De nombreux passants se sont déjà arrêtés devant l’insolite devanture du Renard Blanc, l’une des plus ancienne boutiques de Paris. Et pour cause, sa vitrine abrite des rats d’égouts morts, qui pendent le cou coincé dans leurs pièges : ces surmulots sont des pièces historiques, car ils ont été attrapés autour des Halles voisines... en 1925 ! Beaucoup de gens s’arrêtent l’air dégoûté, intrigué ou amusé, pour prendre des photos ou dénoncer la cruauté d’une telle exhibition. La maison attire aussi les fans du film d’animation des studios Pixar "Ratatouille", qui se déroule à Paris et dont l’une des scènes montre les rats de la vitrine.

Si ces bêtes ont été capturées au début du vingtième siècle, le magasin date lui de 1872 : son premier propriétaire, Étienne Aurouze, était spécialiste des pièges permettant d’éradiquer les vilaines bêtes. Avec astuce et passion, il en fabriquait de nombreux pour ses divers clients. La maison affirme même qu’il est l’inventeur de la tapette à souris.

La boutique est aujourd’hui le dernier dératiseur du centre de Paris. Elle appartient toujours à la famille de son fondateur, qui perpétue la tradition avec professionnalisme. Véritables spécialistes, ils proposent aux clients des solutions pour venir à bout des rats, souris, mais aussi, plus souvent aujourd’hui, des blattes, des cafards et des pigeons. L’accueil est particulièrement efficace et la maison reçoit des particuliers comme des commerçants (restauration, commerces de bouche). L’intérieur est plus banal que la vitrine, mais expose des œuvres en lien avec les petites bêtes : collections de papillons, animaux empaillés etc.

A LIRE AUSSI :
Les boutiques anciennes de Paris

8 rue des Halles, 75001

Adresse

Mots-clés