eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Cascadeur en concert : La tournée 2018

Cascadeur en concert : La tournée 2018

Dernière mise à jour : jeudi 22 février 2018, par Jean

Après The Human Octopus et Ghost Surfer, Cascadeur revient en 2018 avec le nouvel album Camera. Un répertoire envoutant et onirique à découvrir en live...

Compositeur, arrangeur, auteur, interprète remarquable et singulier, Cascadeur décroche en 2008 le prix CQFD des Inrocks. Bénéficiant ainsi d’une reconnaissance nationale, les concerts s’enchaînent : MIDEM, Calvi on the Rocks, Bellevilloise, Glaz’art, premières parties, dont celles de Heather Nova, des Nits, de Sharko et Cocoon...
A l’automne 2009, les choses s’accélèrent et sa prestation émouvante à la Cigale avant Ebony Bones, au Festival des Inrockuptibles, a amené sa sélection immédiate pour le Chantier des Francos.
Cascadeur collabore avec ses amis d’Orwell, Variety Lab ou encore Sharko qui participent activement à ses enregistrements en retour. On peut aussi entendre sa voix et sa musique dans Nous trois, film de Renaud Bertrand avec Emmanuelle Béart et Jacques Gamblin.

"Subjuguée" par ses prestations "envoutantes", la presse loue "un univers onirique et terriblement sensible", un répertoire frais qui apporterait "un vent de mystère sur la scène française"... En attendant la sortie d’un opus complet, le premier EP de Cascadeur, Walker, sort le 1er novembre 2010 sur toutes les plateformes de téléchargement légal.

Le tant attendu premier album de Cascadeur, The Human Octopus, sort en mars 2011. Cet ovni musical propose tout un univers onirique, quasi lunaire, à travers lequel il revisite ses amours musicaux de toujours, de Radiohead à Nina Simone, d’Antony & the Johnsons à Érik Satie.
L’homme qui ne montre jamais son visage (caché par un casque de pilote de chasse) est à la fois auteur, compositeur, interprète, musicien, arrangeur et mixeur… Réfugié dans son home studio qu’il se plaît à baptiser Cascadrome, il a œuvré seul pour livrer ce très personnel opus qui affiche une candeur et un condensé d’émotions rares.

En 2013, le mystérieux artiste s’avance à nouveau sur le devant de la scène. Il propose le 23 septembre le single Ghost Surfer, extrait de l’album du même nom, disponible le 3 février 2014. Profondément accroché à ses rêves d’enfant, Cascadeur incarne sur ce disque un "Casper des temps modernes" et dévoile une porte d’entrée vers un monde parallèle... Le chanteur Christophe, Stuart A. Staples (leader du groupe Tindersticks), la soprano Anne-Catherine Gillet, ainsi que Tigran Hamasyan y ont contribué.
Par la même occasion, les activités live du musicien masqué se trouvent aussi réactivées. Car lorsqu’il sort de son repaire, c’est pour se produire en concert. Après une date à la Gaité Lyrique, à Paris, le 1er avril 2012, Cascadeur est ainsi au Café de la Danse le 24 septembre 2013. En live, il propose une prestation à la mise en scène soignée, habilement habillée de projections pour une expérience unique, qui n’a pas fini de subjuguer.

Cascadeur dévoile en février 2018 son nouveau single Turn To Dust. C’est le premier extrait de son nouvel album Camera qui sortira le 30 mars. Après plusieurs expériences dans l’univers du cinéma, l’artiste a trouvé l’inspiration pour écrire de nouveaux textes. Camera, mixé par Maxime Le Guil (Christophe, Justice, Camille…), embarque ainsi l’auditeur dans des histoires de violence et d’érotisme, d’espionnage et de manipulation...
Côté live, un concert est prévu à la Gaîté Lyrique le 16 mai 2018.

Pour découvrir l’agenda 2018 des concerts à Paris, cliquez ici.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.