eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Cinéma > Festivals de cinéma > Champs-Elysées Film Festival : Le cinéma sur la plus belle avenue du monde (...)

Champs-Elysées Film Festival : Le cinéma sur la plus belle avenue du monde !

Dernière mise à jour : lundi 2 janvier 2017, par Jean

La 5ème édition du Champs-Elysées Film Festival se tiendra du 7 au 14 juin 2016, à Paris. Plus de soixante films y seront présentés.

Si Cannes et Deauville ont leur festival, pourquoi pas Paris ? Cette question, la productrice et distributrice Sophie Dulac se l’est posée et a décidé d’y répondre elle-même. L’idée d’un grand festival dédié aux films français et américain, qui se déroulerait chaque printemps sur les Champs-Elysées, lui est ainsi venue. Pour son nom, l’initiatrice a choisi de faire simple et efficace : son événement s’appellera le Champs-Elysées Film Festival.
Au programme 2014 : films indépendants américains, avant-premières de plusieurs grosses productions en présence des acteurs, des master classes, une programmation "jeune public"... Le long-métrage polémique Welcome to New York, avec Gérard Depardieu dans le rôle de DSK, sera projeté en ouverture. Jacqueline Bisset et Betrand Tavernier présideront le festival.

Sa première édition se déroulait du 6 au 12 juin 2012. Une cinquantaine de films étaient présentés à cette occasion dans les sept salles de cinéma qui jalonnent la célèbre avenue, mêlant métrages indépendants et blockbusters. Chaque soir, stars, paillettes et tapis rouge étaient de sortie. Le premier invité d’honneur de ce festival fut le grand producteur américain Harvey Weinstein, titulaire de quelque 89 Oscars.
En 2013, le président du festival n’était autre que Olivier Martinez. "J’ai le plaisir de présider la seconde édition de cet événement qui célèbre la richesse des cinémas français et américain", déclarait-il alors.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.