eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > News > Flashback > Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2018

Chanteurs morts : Ils nous ont quittés en 2018

Dernière mise à jour : vendredi 20 avril 2018, par Jean

Quels sont les artistes et chanteurs décédés en 2018 ? Si leurs causes varient, ces disparitions suscitent la tristesse de milliers de fans. Rendons-leur hommage.

Avicii : Coup de tonnerre dans le monde de la musique électronique. Le DJ suédois Avicii est décédé le 20 avril 2018, à l’âge de 28 ans seulement. "C’est avec une profonde tristesse que nous annonçons la perte de Tim Bergling, a fait savoir le porte-parole de l’artiste, sans indiquer les causes du décès. Sa famille est dévastée et nous demandons à tous le respect de leur vie privée en ce moment difficile." Après avoir connu un succès planétaire avec le tube Wake Me Up en 2013, le Scandinave avait notamment collaboré avec Madonna et Coldplay.

Jacques Higelin : Artiste engagé et décalé, Jacques Higelin avait sorti son premier album solo en 1971. Son oeuvre a contribué à la chanson française. Bête de scène, ce poète du rock était également le père d’Izia et du chanteur Arthur H. L’auteur inoubliable de Tombé du ciel est mort vendredi 6 avril 2018 à Paris, à l’âge de 77 ans. "Peu d’artistes auront autant marqué l’histoire de la chanson cinq décennies durant, se sont émus les responsables du Printemps de Bourges. Sa vie fut également singulièrement liée à celle du Printemps de Bourges et de ses équipes. En 1977, Jacques Higelin est déjà là et ce sera lui qui symbolisera ce Printemps musical rêvé par toute une nouvelle génération d’artistes français..."

Dennis Edwards : Ex-membre du groupe The Temptations, le chanteur américain est décédé le 1er février 2018 à Chicago, à l’âge de 75 ans. Il s’était rendu célèbre notamment en interprétant le tube Papa Was a Rolling Stone.

Mark Salling : Connu pour son rôle de "Puck" dans la série musicale Glee, Mark Salling a défrayé la chronique fin 2015 lorsque des milliers d’images à caractère pédopornographique ont été retrouvées sur son ordinateur. Son décès le 30 janvier 2018 survient à quelques semaines de son jugement. Âgé de 35 ans, l’Américain aurait mis fin à ses jours.

Mark E. Smith : Le leader du groupe The Fall est décédé le 24 janvier à l’age de 60 ans. C’est la manageuse de la formation anglaise qui l’a rendu public sur Twitter : "C’est avec de profonds regrets que nous annonçons le décès de Mark E. Smith. Il est mort ce matin, dans sa maison." En août 2017, The Fall avait été forcé d’annuler une tournée américaine en raison de la santé fragile de son meneur. Depuis, ce dernier se produisait en chaise roulante. Au cours de sa carrière, le groupe fondé en 1976 a sorti 32 albums.

Edwin Hawkins : Figure de la musique gospel, le chanteur américain était mondialement connu pour sa version du titre Oh Happy Day, sortie en 1969. Il est décédé le 15 janvier chez lui en Californie, à 74 ans, après une longue bataille contre un cancer du pancréas.

Dolores O’Riordan : Qui a vécu pendant les années 90 connait forcément la voix puissante et atypique de Dolores O’Riordan, charismatique meneuse des Cranberries. Le groupe irlandais s’est fait connaitre avec le tube rock Zombie avant d’enchainer les hits comme Ode To My Family, Linger, Just My Imagination, Animal Instinct, I Can’t Be With You, Promises... Des mélodies fortes sur lesquelles se posaient des textes volontiers mélancoliques.
Alors que des concerts à Paris étaient encore organisés au printemps 2017 et qu’un nouvel album était en cours d’enregistrement, on apprend le 15 janvier 2018 que la chanteuse est morte "soudainement", à Londres. Dolores O’Riordan n’avait que 46 ans.

France Gall : La carrière de cette toute jeune Parisienne bascule lorsqu’elle rencontre Serge Gainsbourg dans les années 60. Elle remporte alors plusieurs grands succès dans les hit-parades, avec Laisse tomber les filles, Sacré Charlemagne, Poupée de cire, poupée de son (qui lui permet de gagner l’Eurovision en 1965), et bien sûr avec les scandaleuses Sucettes... Après un passage à vide, elle retrouve les sommets à la faveur d’une collaboration au long cours avec Michel Berger qui lui signe toute une série de tubes sur mesure : La Déclaration d’amour, Ça balance pas mal à Paris, Résiste, Il jouait du piano debout, Diego libre dans sa tête, Cézanne peint, Évidemment... Celui qui est devenu son mari lui offre à la fin des années 70 le rôle de Cristal dans la comédie musicale culte Starmania, écrite par Luc Plamondon. Profondément marquée par la disparition brutale de Michel Berger, France met un terme à sa carrière en 1997. Elle reviendra cependant sur le devant de la scène en 2015 avec un projet de comédie musicale qu’elle a coécrit, intitulé Résiste.
Malheureusement, le chanteuse s’éteint le 7 janvier 2018, à l’âge de 70 ans. "France Gall a rejoint le Paradis blanc après avoir défié depuis 2 ans, avec discrétion et dignité, la récidive de son cancer", a fait savoir sa chargée de communication.

Ray Thomas : Ce chanteur et musicien britannique était le membre fondateur du groupe Moody Blues. Ce dernier s’était fait connaitre dans les années 60 et 70, avec notamment le hit Night in White Satin. Selon un communiqué diffusé par Cherry Red Records, l’artiste âgé de 76 ans est mort jeudi 4 janvier 2018 à son domicile du Surrey, en Angleterre.

A LIRE AUSSI :
Les chanteurs décédés en 2017
Les chanteurs décédés en 2016
Les chanteurs décédés en 2015
Les chanteurs décédés en 2014
Les chanteurs décédés en 2013
Les chanteurs décédés en 2012
Les plus belles chansons sur le deuil et la mort

Ce contenu peut aussi vous intéresser :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.