.evous
Musique
  

Interview : Chimène Badi, diva soul par nature

Chimène Badi est déjà de retour. Un an après Laisse-les dire, elle présente Gospel & Soul qui reprend les plus grands classiques d’un style qui lui colle aux cordes vocales. Entretien avec une jeune femme toujours aussi passionnée.

Dernière mise à jour : samedi 13 juin 2015,    par: Jean

Bonjour Chimène. Tu n’as pas perdu de temps pour enchaîner avec ce Gospel & Soul
La tournée m’a donné envie de faire très vite un nouvel album. J’avais déjà l’idée, qui était pour moi comme une évidence alors j’étais très impatiente. Pour moi, c’est une évolution normale, dans la continuité de ce que j’ai fait avant. C’est la musique avec laquelle j’ai grandi. Le choix des titres s’est aussi fait naturellement. L’album est fait au feeling, les titres en français ont trouvé une jolie osmose avec ceux en anglais. Je ne me pose pas trop de questions sur l’accueil qui sera fait, je veux juste faire honneur à ces artistes qui m’ont donné envie de chanter.

Une pression particulière au moment de défendre cet opus ?
Non, c’est un album où je me suis laissé aller, où je n’ai pas cherché à prouver. J’espère que mon public va s’y retrouver. Les gens ont vraiment répondu présent lors du dernier album, alors que la situation économique est difficile. Pour moi, c’était énorme. La tournée a marqué nos retrouvailles, comme si on ne s’était jamais quitté. J’espère que ça va continuer.

Il y a également un très beau duo avec Billy Paul sur Ain’t No Mountain High Enough. Peux-tu raconter un peu cette aventure ?
C’était tout simplement génial ! J’avais envie de faire un duo sur ce titre et j’ai proposé à Valéry Zeitoun le nom de Billy Paul. Quelques jours après, il m’a appelé pour me dire que Billy Paul avait écouté certains de mes disques et était d’accord. Je ne pensais pas au début que j’irai à New York pour faire les voix directement avec lui, car souvent pour des questions financières on les fait chacun de son côté. C’était donc une belle surprise, même si j’avais franchement la trouille. Mais dès qu’il est arrivé, le feeling est passé. Il est très sympa, très humble. On a eu l’impression qu’on se connaissait depuis longtemps.

Ton apparence a énormément changé depuis le dernier album (30kg en moins). Les discussions sur ton physique t’agacent-elles ?
Je m’en fiche en fait (rires). J’ai eu des soucis de santé, à un rein précisément, et j’ai donc dû revoir toute mon alimentation de manière drastique, faire du sport, boire beaucoup d’eau, etc. J’ai travaillé dur. Maintenant, je me sens bien dans ma peau, c’est le principal. Mais, oui, certaines réactions m’amusent. Je suis toujours la même Chimène.

Propos recueillis par Carole Bouchard

Chimène Badi, Gospel and Soul (AZ/Universal)
Sortie le 21 novembre 2011.
Chimène en tournée : retrouver les dates ici.

Achetez ici l’album Gospel and Soul de Chimène Badi