Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Christophe > Christophe : Nouvel album 2019 ’Christophe Etc.’

Christophe : Nouvel album 2019 ’Christophe Etc.’

Dernière mise à jour : jeudi 14 février 2019, par Jean

Trois ans après Les Vestiges du chaos, Christophe est de retour avec un nouvel album. Sur Christophe Etc., il reprend ses propres chansons avec Jeanne Added, Julien Doré, Juliette Armanet, Eddy Mitchell, Arno...

Depuis longtemps déjà, l’un des grands talents de Christophe est de savoir réinventer de façon créative les chansons qui ont fait sa renommée : Les Mots bleus, Aline, Les Paradis perdus, La Dolce Vita... Trois ans après Les Vestiges de l’amour - certifié or en 2016 - le chanteur nous surprend ainsi une fois de plus avec un album intimiste et sensible dans lequel il collabore avec des artistes de l’ancienne et de la nouvelle génération. Il y reprend ses grands classiques aux côtés de Jeanne Added, Julien Doré, Juliette Armanet, Eddy Mitchell, Arno, Laetitia Casta... Le premier extrait de ce Christophe Etc. est Succès fou, revu et corrigé avec la participation du jeune binôme de rappeurs Nusky & Vaati.

Découvrez les albums les plus attendus de 2019, sans oublier les albums les plus vendus en 2018. Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


LES VESTIGES DE L’AMOUR (2016)
Encore une bonne nouvelle pour les adeptes de Christophe. Non content de sa tournée qui ne semblait plus vouloir s’arrêter, le chanteur prévoyait de sortir un nouvel album au printemps 2015 ! Selon ses propres propos relayés dans les pages du quotidien Ouest France, ce disque était alors en cours de composition dans le studio La Fabrique, à Saint-Rémy-de-Provence. "L’enregistrement avance. C’est pour très bientôt", ajoute sur Facebook l’interprète des Mots bleus.

Finalement, le successeur de Paradis retrouvé (2013) sort le 8 avril 2016. Il s’intitule Les Vestiges du chaos. Ce 13ème opus se dévoile au travers de l’extrait Dangereuse et d’un teaser vidéo qui nous donne à voir le septuagénaire en studio. "Je ne suis pas un chanteur mais un constructeur de gimmicks, lance-t-il, lucide. Je suis un risque tout, un pilote de Formule 1 qui n’a pas de permis." Mûri depuis 7 ans, l’album fait se côtoyer avec grâce blues, électro-rock et poétiques nappes de synthé. Il inclut un hommage à Lou Reed, un duo avec Alan Vega, ainsi qu’un texte signé par Jean-Michel Jarre, l’homme des paradis perdus et des Mots bleus.
Entre temps, les fans ont pu entendre Christophe sur l’album-hommage Balavoine(s), disponible depuis le 8 janvier.

PARADIS RETROUVÉ (2013)
2013 a bel et bien été l’année du grand retour de Christophe. Alors que son Intime Tour se poursuivait, le chanteur proposait le 11 mars 2013 un nouvel album intitulé Paradis retrouvé.
Baptisé en référence aux Paradis perdus de 1973, ce disque se compose de 13 chansons inédites, mais provenant de la période 1972-1982. Christophe a en effet souhaité confronter une partie de son catalogue aux technologies modernes, les expérimenter sur des synthétiseurs d’aujourd’hui. Le résultat serait "stellaire".
Ce projet a été initié avec le légendaire patron du label Motors, Francis Dreyfus (1940-2010). "J’étais le premier artiste que Francis a signé quand il a créé les Disques Motors, en 1970, expliquait le dandy. Cet album, Paradis retrouvé, Francis voulait le sortir vite, bien avant qu’il disparaisse, en 2010. Compiler des maquettes à moi de la période Motors, 1970-1988, c’est une idée qui vient de lui. Ces morceaux existaient sous forme de bandes Revox ou de bandes stéréo 24 pistes ou de cassettes. Et moi j’ai pensé que ce serait mon hommage à Francis..."
A noter enfin qu’à l’occasion de cette sortie, la discographie Motors de Christophe a été rééditée en pochette originale et à prix spécial : Aline, La Route de Salina, Les Paradis perdus, Les Mots bleus, Samouraï, Pas vu pas pris, Bevilacqua...

AIMER CE QUE NOUS SOMMES (2008)
Après 8 ans d’absence, Christophe revenait en juin 2008 avec un nouvel album intitulé Aimer ce que nous sommes. Cet opus faisait suite au remarqué Comm’ si la terre penchait et un passage sur les planches de l’Olympia. Réalisé avec Christophe Van Huffel et mixé par Paul ‘P-Dub’ Walton (Bjork, The Cure), on retrouvait à la batterie Carmine Appice, aux cordes Eumir Deodato (Bjork, Cool & the Gang, Sinatra,..), aux trompettes Eric Truffaz. Promenades aux accents flamenco, réminiscences 70, beat électro, éclectique comme jamais, Christophe signait là un nouveau disque pour, qui sait, entrer dans la légende...
A l’occasion de cette sortie, le chanteur aux allures de dandy s’est produit les 11, 12 et 13 mars 2009 à l’Olympia devant un public venu écouter ses dernières compositions, promenades aux accents flamenco, réminiscences 70 et beat électro. Il avait déjà investi cette même scène pour une série de concerts en 2001.
Le 14 septembre 2009, la captation de cette mini-résidence est sortie dans le commerce. Ce Live à l’Olympia permet aux absents de revivre l’ambiance et l’émotion créées sur scène par le célèbre interprète.