.evous
>

D’où vient l’eau du robinet à Paris ?

L’eau qui coule à nos robinets provient de la Seine et de la Marne pour moitié et de sources situées au sud et à l’ouest de Paris pour l’autre moitié.

La Ville de Paris possède, dans un rayon de 80 à 150 km autour de la capitale, de nombreuses sources qui lui fournissent environ la moitié de l’eau potable. Celles-ci se situent dans les régions de Sens, Provins, Fontainebleau, et à l’Ouest, près de Dreux.
Chaque fois que cela a été possible, on s’est efforcé d’amener à Paris les eaux captées par la seule gravité. En cas d’impossibilité, des usines de pompage, implantées près des captages, relèvent les eaux qui sont ensuite acheminées jusqu’à Paris, par gravité, à plan d’eau libre.

Ce dispositif d’approvisionnement, complété par des installations de traitement, mis en place progressivement depuis un siècle et demi, garantit aux Parisiens une sécurité d’approvisionnement et une eau de grande qualité en permanence.

Une eau potable est une eau qui peut être bue sans risque pour la santé.
L’eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé de France ; l’eau du robinet obéit au même cahier des charges que l’eau de source en bouteille et quasiment le même que celui de l’eau minérale.

Chaque jour, l’eau de Paris est soumise à une multitude d’analyses très rigoureuses de surveillance et de contrôle, effectuées sur la base des critères de qualité définis par le décret du 3 janvier 1989.

Lire également
À Paris, peut-on boire l’eau du robinet ?

Source : Mairie de Paris

Mots-clés