eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 20e arrondissement de Paris > Actualités Paris 20e > Vie de quartier, Paris 20e > Faits divers, Paris 20e > Le chauffard criminel du 20e écroué à Fresnes

Le chauffard criminel du 20e écroué à Fresnes

Dernière mise à jour : mardi 24 avril 2012, par Morgan

Le chauffard responsable de la mort du petit Mathurin, onze ans, lors d’un accident de voiture ce jeudi 19 avril, venait de consommer du cannabis. C’est en tout cas ce que disent les résultats des tests sanguins effectués sur le jeune homme de 24 ans actuellement résidant dans le XVIIIe.

Dimanche 22 avril, il a été a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé par défaut de permis de conduire, conduite sous l’influence de stupéfiants et blessures involontaires et écroué à la prison de Fresnes (Val-de-Marne).

Ce jeudi matin vers 10h dans l’avenue Gambetta (XXe), Mathurin, un enfant de onze ans a perdu la vie, percuté par une camionnette conduite par un homme ne possédant pas le permis.

Connu par les services de police, déjà inculpé pour défaut de permis de conduire et refus d’obtempérer lors d’un contrôle routier, le conducteur du véhicule aurait déboîté et dépassé une file de voitures arrêtées devant un camion-poubelles, avant de faucher le jeune garçon à hauteur d’un passage clouté, de le traîner sur plusieurs mètres puis de lui rouler dessus. La victime se rendait avec un ami à un cours d’escrime. Elle est décédée des suites de ses blessures, tandis que son ami a réchappé de justesse au chauffard.

Circonstance aggravante pour le conducteur : il ne possédait pas le permis. Placé en garde à vue dans les locaux du service de traitement judiciaire des accidents (STJA), il n’était pas semble-t-il en état de sobriété, mais les policiers devaient encore opérer d’autres examens toxicologiques.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.