evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Concerts > Diana Krall en concert en France en 2017

Diana Krall en concert en France en 2017

mardi 21 février 2017, par Jean

Après Glad Rag Doll (2012) défendu en France lors de concerts à Strasbourg et Paris, puis Wallflower (2015), Diana Krall est de retour avec un nouvel album. Turn Up The Quiet sort en 2017, soutenu par de nouvelles dates de spectacles en France.

C’est en 1964, dans la ville canadienne de Nanaimo que Diana Krall naît. En 1999, sa carrière explose à l’international : son opus When I Look In Your Eyes rencontre un large succès et plusieurs de ses chansons sont reprises dans la série Sex and The City. Cette même année, elle remporte le Grammy Award.

Après avoir sorti son album de reprises intitulé Glad Rag Doll, Diana annonce qu’elle posera ses valises en France à l’automne. Alors qu’une petite tournée hexagonale avait déjà eu lieu en 2009, des concerts sont alors donnés à Paris et Strasbourg, au mois de novembre 2012. La chanteuse de jazz y reprend les classiques de son répertoire et présente aussi quelques nouvelles compositions.

De nouveaux concerts en France sont organisés à l’occasion de la parution le 2 février 2015 de l’album Wallflower. Ce neuvième opus produit par David Foster est une collection de titres inspirés par la scène pop de la fin des années 60 et 70. La chanteuse et pianiste canadienne y reprend des classiques de The Eagles (Desperado), The Mamas & The Papas (California Dreamin’), Elton John (Sorry Seems To Be The Hardest Word), Bob Dylan (Wallflower)... Elle y chante également If I Take You Home Tonight, une nouvelle composition signée Paul McCartney.

En raison de complication de santé, Diana Krall décide à la rentrée d’annuler promotions et concerts, et de se reposer jusqu’à la fin l’année 2014. Le showcase privé initialement prévu le 14 octobre au Yoyo à Paris est remplacé par deux spectacles à l’Olympia les 14 et 15 octobre 2015. La chanteuse revient se produire dans la même salle le 6 juillet 2016, puis les 7 et 8 octobre 2017. Elle y présente son nouvel opus Turn Up The Quiet, disponible le 5 mai 2017. Un titre qui évoque un retour à la sérénité des grands standards américains, dans la lignée des chanteuses glamour des années 50-60, comme Peggy Lee et Julie London.

Pour découvrir l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez ici.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

- Samedi 7 Octobre 2017 : Paris (75) - Olympia
- Dimanche 8 Octobre 2017 : Paris (75) - Olympia
- Mercredi 11 Octobre 2017 : Monaco -Sporting Monte Carlo
- Dimanche 15 Octobre 2017 : Geneve (Suisse) - Theatre du Leman
- Lundi 16 Octobre 2017 : Marseille (13) - Le Silo

SA BIOGRAPHIE
Diana Krall pratique ses premières gammes à l’âge de quatre ans. Après avoir fait partie du groupe de jazz de son lycée, elle intègre le prestigieux Berklee College of Music, aux Etats-Unis.
De retour au pays, Diana Krall signe en 1993 son premier album solo Stepping out, sur lequel elle invite quelques grands noms du jazz tels Jeff Hamilton et John Clayton. Elle sort en 1996 l’opus All For You, hommage à un de ses modèles, le célèbre Nat King Cole, mais c’est avec Love Scenes qu’elle confirme sa popularité et est nominée aux Grammy Awards dans la catégorie Meilleure chanteuse de jazz.
Après le triomphe de When I Look In Your Eyes (1999), son album suivant, The Look of Love, lui vaudra trois Juno Awards, les "Victoires de la musique" canadiennes... En 2004, Diana Krall compose son septième opus, The Girl In Other Room, en association avec son nouveau compagnon, le chanteur Elvis Costello.


The Very Best of Diana Krall (2007) est la première rétrospective de la carrière de celle qui est incontestablement une des plus grandes chanteuses de jazz de ces dernières années. Diana Krall a onze disques à son actif, vend des millions d’albums. Parmi ses succès, on peut retrouver The Look of Love, When I Look In Your Eyes et plus récemment From This Moment On. The Very Best of... est un recueil de chansons extraites de sa discographie. Inclues, trois interprétations inédites de chansons rendues populaires par Frank Sinatra et Tom Waits.
Diana Krall fait ensuite son retour dans les bacs avec un 12e album intitulé Quiet Nights (2009). Pour ce nouveau projet, la chanteuse canadienne s’est inspirée du Brésil et a choisi de reprendre des classiques de la bossa-nova dont certains ont été écrits au début des années 60. Produit par son mentor Tommy Lipuma, président de sa maison de disques Verve Records, le disque a été réalisé par Claus Ogerman qui avait déjà collaboré avec elle en 2001 sur The Look Of Love.

C’est en compagnie du producteur américain T Bone Burnett, récompensé par plusieurs Grammy Awards au cours de sa carrière, que Diana Krall s’est enfermée en studio afin d’enregistrer son nouvel opus, Glad Rag Doll. Ce dixième album qu’elle décrit comme un disque "song and dance" est en fait un disque de reprises. On y retrouve des titres datant de la première moitié du XXe siècle, interprétés originalement par Gene Austin, Buddy Miller, ou encore Doc Pomus.
Pourtant, ces chansons revisitées par la Canadienne n’ont jamais semblé si actuelles, comme si elles avaient été composées au XXIe siècle. "Nous avons tenté l’aventure comme si elles avaient été écrites hier, explique Diana. Je ne voulais pas faire un disque en hommage à une période passée, ni à faire dans la nostalgie."
Les pistes qui composent Glad Rag Doll ont été sélectionnés avec attention. Ce sont les morceaux que Diana Krall contemple et aime depuis toujours. Son nouvel album s’inscrit donc dans une évolution artistique au long cours, une progression naturelle qui amène l’artiste à s’attaquer aujourd’hui à des classiques qu’elle n’aurait sans doute pas oser reprendre quelques années plus tôt.
Sortie le 1er octobre 2012.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.