eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Disiz La Peste > Disiz : Nouvel album 2018

Disiz : Nouvel album 2018

Dernière mise à jour : jeudi 30 août 2018, par Jean

Un an seulement après Pacifique, Disiz La Peste est de retour le 14 septembre 2018 avec un nouvel album. Ce dernier s’intitule Disizilla.

Disiz est de retour et bien décidé à marquer de sa griffe le rap français d’aujourd’hui. Afin d’attiser la curiosité et l’impatience de ses fans, il a publié un visuel par jour sur ses réseaux sociaux, dévoilant au fur et à mesure la pochette complète de son nouvel album Disizilla. Ce disque prévu pour le 14 septembre 2018 comprend 16 titres, dont des featurings avec Sofiane, Niska et une certaine Eari qui n’est autre que l’une des filles de Disiz. Ce dernier y livre des textes inspirés par ses expériences personnelles mais aussi par ses observations sur la nature humaine et ses travers. Le premier single, intitulé Hiroshima, est disponible sur toutes les plateformes depuis le mois d’août.

Découvrez les albums les plus attendus de 2018. Retrouvez également l’enquête sur les albums les plus vendus en 2017.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


Serigne M’Baye Gueye, alias Disiz, est né en France en 1978, d’un père Sénégalais et d’une mère Française. Élevé par sa mère, il ne s’étendra jamais sur son enfance, par pudeur, par refus d’une posture victimaire arboré par trop d’artistes... et tout simplement pour ne pas donner sa vie en spectacle.
C’est cette humilité et cette indépendance d’esprit qui caractériseront son parcours d’artiste, manquant parfois de lui jouer des tours, voir de lui faire manquer nombre d’opportunités que des collègues moins soucieux d’intégrité ont saisi sans sourcilier. Il connaîtra un parcours atypique, entre une création débridée visionnaire et un doute toujours présent.

Après Extra-Lucide paru le 29 octobre 2012, Disiz revient le 3 mars 2014 avec un nouvel album intitulé Transe-lucide. Il s’agit du troisième volet de la trilogie Lucide / Extra-lucide / Transe-lucide. "Extra-Lucide était en clair-obscur, nuancé et lumineux, Transe-Lucide sera extrêmement contrasté. Et puis il y aura un retour à un genre que j’ai mis en veille depuis un bout de temps..." La thématique de Transe-Lucide tourne autour du Lotus, "cette fleur qui pousse dans le limon, traverse l’eau et s’ouvre au ciel".
Ce disque serait celui que Disiz cherchait à faire "depuis des années". Son album "le plus abouti et le plus personnel", présenté comme le voyage d’un jeune homme qui parvient à s’est extirper de la voie de garage qui lui était promise... Réalisé par Skread (Orelsan), Médéline, Street Fabulous, ou encore Dave Daivery, Transe-lucide surprend musicalement, combinant rap, jazz et électro.
Au mois de juin 2013, il en publiait un extrait, Le Rap c mieux. Découvrez ce titre ci-dessous. En décembre, le single F**k les problèmes lui succède.

Après un an et demi de silence, Disiz est de retour en décembre 2016. A nouveau affublé du blase "Disiz La Peste", il propose alors le single Grande colère. Comme un avant-goût de son nouvel album Pacifique, qui paraitra le 9 juin 2017 et inclut le titre Splash, produit par Stromae.
Enregistré entre Paris, Évry et Maison Alfort, ce 11ème album se veut accessible par tous, fusionnant des genres aussi divers que le rap, l’électro, la pop et même le zouk. Exigeant, Disiz affirme avoir pris des cours de piano et de chant pour ce projet.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.