Musique eVous
Accueil Musique Concerts & Tournées Festivals Artistes Albums Awards News The Voice

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Ellie Goulding : Nouvel album 2019 et concert à Paris

Ellie Goulding : Nouvel album 2019 et concert à Paris

Dernière mise à jour : jeudi 21 février 2019, par Jean

Après Lights (2010), Halcyon (2012) et Delirium (2015), Ellie Goulding va sortir son nouvel album en 2019. Il est précédé du single Flux.

Quatre ans après la sortie de Delirium, Ellie Goulding met les bouchées doubles pour son grand retour sur le devant de la scène. Plusieurs titres d’origines diverses vont ainsi arriver quasi simultanément : le single Mama en collaboration avec Clean Bandit, Do You Remember (B.O. de la comédie dramatique Fighting With My Family) et un autre titre utilisé dans la série Our Planet diffusée sur Netflix. Et comme si cela ne suffisait pas, la chanteuse vient d’annoncer le premier extrait de son nouvel album. Il s’agit de Flux, en téléchargement à partir du 1er mars 2019.
Ce titre est issu du quatrième opus d’Ellie. Pour le successeur de Delirium (2015), l’interprète de Love Me Like You Do s’est entourée en studio des producteurs Max Martin, BloodPop et Raye.

Découvrez les albums les plus attendus de 2019, sans oublier les albums les plus vendus en 2018. Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


DELIRIUM (2015)
Après avoir enregistré la chanson Beating Heart pour la B.O. du film Divergent, Ellie a remporté le Brit Award 2014 de la "Meilleure Artiste solo britannique". Propulsée au top des charts mondiaux grâce au titre Love Me Like You Do, produit par Max Martin et synchronisé dans le film 50 nuances de Grey, la popstar sort son nouvel album Delirium le 6 novembre 2015. Si l’on y retrouve la pop un peu mélancolique de ses débuts, un supplément de joie s’y fait aussi sentir. "J’aime aussi explorer ce côté des choses, explique-t-elle en avril 2015 au micro de Ryan Seacrest. Il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie ces deux dernières années, ce qui a eu comme conséquence de rendre ma musique plus positive et entrainante." La participation du producteur Diplo a été confirmée par Ellie.

Le 28 juillet, elle publie une photo d’elle-même quittant les studios d’Abbey Road, déclarant "C’est dans la boite !". On suspecte alors qu’elle pourrait avoir enregistré le thème de Spectre, le prochain James Bond. La semaine suivante, on apprend que le premier extrait de son nouvel album s’intitule On My Mind. Un concert unique en France est confirmé dans la foulée : le 25 février 2016 au Zénith de Paris !

HALCYON (2012)
Après Lights, le deuxième album d’Ellie sort le 8 octobre 2012. Intitulé Halcyon, il contient le single Anything Could Happen, disponible le 30 septembre, ainsi que Hanging On, une reprise de Active Child, en duo avec Tinie Tempah. A noter que ce disque très attendu outre-Manche a été enregistré avec la participation du producteur Jim Elliot (Kylie Minogue, Ladyhawke), de Skrillex, mais aussi de la Swedish House Mafia, ce groupe dance récemment dissous.
Côté live, après avoir joué à l’Olympia en première partie de Sia, la chanteuse anglaise se produit à la Maroquinerie en avril 2010, au Bataclan le 2 mai 2013, puis au Trianon les 12 et 13 février 2014.

LES DÉBUTS
Après une enfance passée au Pays de Gallles, Ellie Goulding déménage à Londres et développe ses talents d’auteur-interprète. Elle rencontre alors les producteurs Starsmith et Frankmusik qui apportent une touche électro à son répertoire. En 2009, la jeune artiste commence à faire parler d’elle en postant sur Internet le titre Starry Eyed ainsi qu’une reprise réussie du tube de Sam Sparro Black & Gold. Tout s’accélère lorsqu’elle se retrouve en Une du blog de Perez Hilton. "Si vous aimez le "folktronica", vous allez adorer sa chanson ! Et si vous ne connaissez pas encore ce genre musical, écoutez-la quand même !, déclare le célèbre blogueur people. Que ce soit pour sa voix mélancolique ou ses ambiances méditatives, on est fan d’Ellie et on pense que vous le serez aussi !"

Les chansons d’Ellie sont construites autour de bons gros airs entraînants qui mettent de bonne humeur. “J’aime la simplicité, dit-elle. C’est pour ça que la pop et la dance music ne me font pas peur. Je me contente de chercher l’accroche, le truc qui fait que ça marche. Ca peut être les paroles ou la mélodie, simplement le truc qui fait qu’une chanson parle à tout le monde.”
Le son d’Ellie tire aussi sa spécificité de sa voix, un instrument à la mélodie rare qui rappelle l’organe d’Elizabeth Frazer des Cocteau Twins : “Mais malgré tout, on me compare surtout à Kate Bush ou à Björk, dit-elle, juste parce que les gens se disent ‘oh c’est de la pop, mais c’est un peu bizarre !’”
Au premier abord, Ellie a l’air d’une jeune et brillante chanteuse-auteur-compositrice d’une vingtaine d’années, les doigts sur la guitare, les pieds dans un night-club et la tête dans les étoiles. Mais peu d’auteurs-compositeurs-interprètes, jeunes ou vieux, peuvent faire le grand écart entre des titres extatiques à danser jusqu’au bout de la nuit et des ballades folk aériennes mélancoliques, entre des textes qui parlent indirectement de coucher à droite et à gauche et d’autres qui mettent le doigt sur la relation amour-haine que toute personne qui la quitte vit avec sa ville d’origine.