evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Ile-de-France > Grands lieux en Île-de-France > Le Château de Versailles > Toutes les expositions 2017 au Château et sur Versailles

Toutes les expositions 2017 au Château et sur Versailles

vendredi 24 mars 2017, par André Balbo

Toutes les expositions 2017 au Château de Versailles et sur Versailles (musée des Beaux-Arts d’Arras, Grand Trianon, Château d’Angers), qu’elles aient commencé en 2016 ou qu’il soit prévu qu’elles débutent au cours de l’année 2017...

Calendrier des expositions

- Du 27 octobre 2015 au 21 février 2016. Le Roi est mort, au Château de Versailles.

Les détails de la mort de Louis XIV, de l’autopsie à ses funérailles... et la survie contemporaine de ce rituel.

La mort du roi, roi-homme et roi-institution tient de la représentation, du spectacle baroque et joue un rôle fondamental pour la société de cour.

L’exposition en retrace les détails, et les replace dans le contexte cérémoniel des funérailles des souverains européens de la Renaissance au siècle des Lumières.

Elle réunit des œuvres d’art et des documents historiques, dont certains n’ont encore jamais été présentés au public.

- Du 27 septembre 2015 au 20 mars 2016. Le Château de Versailles en 100 chefs-d’œuvre, au Musée des Beaux-Arts d’Arras, abbaye Saint-Vaast.

Buste de Louis XIV, provenant de l’escalier des Ambassadeurs. Jean Varin, 1665-1666, marbre, château de Versailles.

Chacune de ces 100 œuvres exceptionnelles des collections du château de Versailles présentées au musée des Beaux-arts d’Arras (peintures, sculptures, boiseries, meubles ou objets d’art) est sortie de l’atelier de l’un des plus grands créateurs des XVIIe et XVIIIe siècles, ceux qui ont fait Versailles et assuré son rayonnement.

Le domaine de Versailles est un monde, avec ses trois châteaux, ses deux jardins et son parc. De la majesté du Grand Appartement du Roi au charme champêtre du Trianon de Marie-Antoinette, des larges perspectives au secret des bosquets, l’ancienne résidence royale prodigue de multiples beautés, des contrastes et des surprises qui tiennent à son histoire.

Madame Elisabeth, sœur de Louis XVI. Élisabeth-Louise Vigée-Lebrun, vers 1782, huile sur toile, château de Versailles.

L’exposition propose une promenade jalonnée de chefs-d’œuvre resitués dans leur contexte, évoquant la vie de cour et ses multiples atmosphères : ambiances de marbre, bronze, or et argent, de boiseries et marqueteries, d’eaux et fontaines, de bois et forêts, de fleurs et champs, de fêtes et feux.

Si Versailles fut un lieu de pouvoir aux espaces hiérarchisés et ordonnancés, il a aussi été façonné au fil du temps, par les goûts, les aspirations, les passions de ceux qui y ont vécu et œuvré. Un rendez-vous pour apprécier l’excellence des métiers d’art français, ceux d’hier comme ceux d’aujourd’hui.

Musée des Beaux-Arts d’Arras, 22, rue Paul Doumer, 62000 Arras. 03 21 71 26 43. Ouvert les lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 11 à 18h, les samedi, dimanche et jours fériés de 10 à 18h30. Fermé le mardi, 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 25 décembre. 7,50 ou 5€. Musée gratuit le 1er dimanche de chaque mois, pendant les Journées du patrimoine et la Nuit des Musées.www.arras.fr.

- Du 18 juin au 9 novembre 2016. Un Président chez le roi, de Gaulle à Trianon, au Grand Trianon.

- Du 5 juillet au 2 octobre 2016. Versailles et l’indépendance américaine, au Château de Versailles.

Benjamin Franklin, reçu en 1778 par Louis XVI, obtient le soutien militaire de la France, grâce auquel il aboutira à la signature du traité d’indépendance des États-Unis, en 1783, à Versailles.

La France, qui rêvait d’une revanche sur l’Angleterre depuis le traité de Paris en 1763 qui lui avait ôté le Canada et les Indes, se saisit de l’occasion que représente cette volonté d’indépendance des colonies anglaises d’Amérique. Celles-ci se proclament unilatéralement indépendantes le 4 juillet 1776, initiant de fait une guerre avec l’Angleterre.

Commandés par le général Washington, les insurgés, malgré leur succès, ont grand besoin d’un soutien militaire, que le général La Fayette, en Amérique pour leur cause dès juin 1777, va leur fournir. Devenu l’intime de Washington par ses succès sur les champs de bataille, il parviendra à convaincre le Congrès américain d’adresser une délégation à Versailles.

Celle-ci, composée de trois plénipotentiaires américains (l’homme d’État et physicien Benjamin Franklin, Silas Deane et Arthur Lee) arrive en France réellement le 3 décembre 1777. Elle ne sera reçue officiellement à Versailles que le 21 mars 1778, mais aura entre temps négocié un traité d’alliance avec Vergennes, ministre des Affaires étrangères. Ce traité, signé le 6 février 1778, marque l’entrée en guerre de la France contre l’Angleterre. Les trois hommes, qui ont conquis la diplomatie française et le cœur des Français par leur simplicité, deviennent les idoles de Paris et de Versailles.

Après avoir attendu dans le salon de l’Œil-de-bœuf, Franklin et ses amis seront introduits par Vergennes dans la grande chambre de Louis XVI qui leur remet un mot d’amitié à l’attention du Congrès.

Portrait de Benjamin Franklin, vers 1846, George Peter Alexandre Healy © RMN / DR

L’aide militaire adressée est importante : 6 000 hommes sous le commandement de Rochambeau. Elle participe à la défaite anglaise de Yorktown en octobre 1781. Le sort de l’Angleterre est scellé. Le traité de paix définitif est signé à Versailles, à l’Hôtel des Affaires étrangères (dans l’actuelle rue de l’Indépendance), le 3 septembre 1783.

- De novembre 2016 à février 2017. Les bijoux dans la peinture ou Le goût de la parure, au Château d’Angers, en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux)

- Du 29 novembre 2016 au 26 mars 2017. Fêtes et divertissements à la Cour, au Château de Versailles.

3 règnes d’ingéniosité, de surprise et de magnificence : Louis XIV, Louis XV, Louis XVI.

- Du 28 mai au 24 septembre 2017. Un Tsar en France, Pierre Le Grand à la Cour de Louis XV, au Grand Trianon .

- Du 24 octobre 2017 au 25 février 2018. Les visiteurs de Versailles (1682-1789), au Château de Versailles .

Château de Versailles pratique et dépendances. Le passeport. Il donne accès à l’ensemble des circuits en visite libre du Château, des châteaux de Trianon et du Domaine de Marie-Antoinette : 18€, ou 25€ les jours de Grandes Eaux Musicales ou de Jardins Musicaux, d’avril à octobre.
Le passeport 2 jours. Permet de composer une visite à la carte et de profiter de l’ensemble des espaces en visite libre. Les Grandes Eaux Musicales, les Jardins Musicaux, d’avril à octobre, et les expositions temporaires sont également inclus. 25€ ou 30€ avec 1 ou 2 jours de Grandes Eaux Musicales ou de Jardins Musicaux, d’avril à octobre. Des tarifs préférentiels sont accordés sur de nombreux spectacles.
Billet Château. Il donne accès aux lieux les plus célèbres du Château : galerie des Glaces, Grands Appartements du Roi et de la Reine, chambre du Roi, et les expositions temporaires dans le Château sont comprises. 15 ou 13€.
Billet Châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette. Grand Trianon et jardins du Grand Trianon, Petit Trianon, Hameau de la Reine, Jardins français et anglo-chinois, Pavillon français, Temple de l’Amour, et les expositions temporaires du Petit et du Grand Trianon sont comprises. 10 ou 6€.
Pour les conseils de meilleurs jours et horaires, consulter le site www.chateauversailles.fr/preparer-ma-visite/toutes-les-informations/faq.

Moyens d’accès au Château de Versailles depuis Paris
RER ligne C, en direction de Versailles Château - Rive Gauche
Trains SNCF depuis la gare Montparnasse, en direction de Versailles - Chantiers
Trains SNCF depuis la gare Saint-Lazare, en direction de Versailles - Rive Droite
Autobus ligne 171 de la RATP depuis le pont de Sèvres en direction de Versailles Place d’Armes
Autoroute A13 (direction Rouen) sortie Versailles-Château
Stationnement Place d’Armes. Le stationnement est payant, sauf pour les personnes en situation de handicap, et les soirs de spectacles à partir de 19h30.

Moyens d’accès aux châteaux de Trianon et au domaine de Marie-Antoinette
Depuis Paris : autoroute A13 (direction Rouen) ; 2e sortie Versailles Notre-Dame. Accès par la porte Saint-Antoine. Accès payant et autorisé de 7 à 19h en haute saison et de 8 à 18h en basse saison.
Depuis le Château : 25 minutes à pied par les jardins, arrêts Petit Trianon et Grand Trianon en petit train.

Horaires d’ouverture

Le Château est ouvert tous les jours, sauf le lundi et les 1er mai, 25 décembre et 1er janvier,
- de 9h à 18h30 en haute saison, dernière admission à 18h (fermeture des caisses à 17h50).
- de 9h à 17h30 en basse saison, dernière admission à 17h (fermeture des caisses à 16h50).

Les châteaux de Trianon et le domaine de Marie-Antoinette sont ouvert tous les jours, sauf le lundi et les 25 décembre et 1er janvier.
- de 12h à 18h30 en haute saison pour le Grand Trianon et le Petit Trianon, dernière admission à 18h (fermeture des caisses à 17h50).
- de 12h à 19h30 pour les jardins et le Hameau de la Reine (évacuation des jardins à partir de 19h).
- de 12h à 17h30 en basse saison, dernière admission à 17h (fermeture des caisses à 16h50).

Le Parc et les jardins de Versailles sont ouverts, tous les jours,
- de 7h à 20h30 en haute saison pour le parc et de 8h à 20h30 pour les jardins.
- de 8h à 18h en basse saison.

Billets

Billet Château, donnant également accès aux expositions temporaires : 18 ou 13€, gratuit pour les moins de 26 ans, résidents de l’Union européenne.
Billet Châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette : 12 ou 8€, gratuit pour les moins de 26 ans, résidents de l’Union européenne.
Passeport (1 journée) donnant accès au Château, aux jardins, aux châteaux de Trianon et domaine de Marie-Antoinette, et aux expositions temporaires : 20€ ou 27€ les jours de Grandes Eaux Musicales.
Passeport 2 jours donnant accès pendant deux jours consécutifs au Château, aux jardins, aux châteaux de Trianon et domaine de Marie-Antoinette, et aux expositions temporaires : 25€ / 30€ les jours de Grandes Eaux Musicales.
Gratuité pour les moins de 18 ans et les moins de 26 résidents de l’UE, sauf pour les Grandes Eaux Musicales et les Jardins Musicaux.
Le parc est gratuit tous les jours toute l’année.
Les jardins sont gratuits, sauf les jours de Grandes Eaux Musicales et de Jardins Musicaux.


***

Vous retrouvez comme chaque année dans PARIS 2017. LES GRANDES EXPOSITIONS de A à Z les différentes expositions annoncées par leurs établissements et musées.

Frederic Leighton (1830–1896) Crenaia, the nymph of the dargle, ca. 1880 Huile sur toile 76.2x26.7 cm Colección Pérez Simón, Mexico © Arturo Piera, Musée Jacquemart-André 09/13-01/14

Dans Le CALENDRIER 2017 des grandes expositions à Paris ces mêmes expositions sont classées par dates.

Dans la série Toutes les expositions 2017-2018 dans les plus grands musées de Paris... lire également :
Au musée du Louvre, au Centre Pompidou, au Grand Palais, au musées d’Orsay et de l’Orangerie, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, au Jeu de Paume, au Palais de Tokyo, à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Quai Branly, au musée des Arts décoratifs, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, au musée Guimet, au musée Galliera, et au Petit Palais.

Nous nous efforçons de tenir ces articles à jour, et nous vous remercions des suggestions, précisions, ajouts et corrections que vous pourriez être amenés à apporter à ces programmes.

Nous vous indiquons chaque semaine les nouveautés, les expositions qui fermeront bientôt leurs portes, et... nos préférences, car on ne se refait pas : PARIS EXPOS HEBDO. Nouveautés / Conseils / Derniers Jours.

Vous pouvez consulter plus d’une centaine de présentations d’artistes, classées de A à Z.

Contre l’actualité artistique qui chasse ce que l’on se croyait capable de retenir, les catalogues d’expositions peuvent avoir, quand ils sont faits avec exigence, un rôle certain à jouer. Nous établissons, au fur et à mesure de leur publication, notre sélection des catalogues d’expositions 2017 de Paris, comme nous l’avons fait les années précédentes : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012.

Nous vous proposons aussi une sélection de musées et d’expositions 2017 dans les villes françaises suivantes, que nous nous efforçons de tenir assez régulièrement à jour :
- Aix-en-Provence - Albi - Les Alpilles - Angers, - Angoulême - Antibes - Arles - Aubagne - Avignon : Saintes-Maries-de-la-Mer, L’Isle-sur-la-Sorgue - Bègles - Biarritz - Biot, - Blois - Bordeaux - Bourg-en-Bresse - Cagnes-sur-Mer, - Cannes, - Carcassonne - Dijon - Grasse- Grenoble - Hyères - Ile-de-France : Auvers/Oise, Boulogne-Billancourt, Bussy-Saint-Martin, Chamarande, Chantilly, Châtenay-Malabry, Compiègne, Écouen, Fontainebleau, Giverny, L’Isle-Adam, Jouy-en-Josas, Malmaison, Marne-la-Vallée, Meudon, Milly-la-Forêt, Noisiel, Pantin, Pierrefitte/Seine, Poissy, Pontoise, Royaumont, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Saint-Denis, Saint-Germain-en-Laye, Saint-Ouen-l’Aumône, Sceaux, Sèvres, Versailles, Vitry/Seine, Yerres - Le Cannet - Le Havre - Lens - Le Rayol - Le Canadel/Mer - Les Sables-d’Olonne - Libourne - Lille : Villeneuve d’Ascq, Roubaix, Tourcoing, Croix, Graveline, Cassel, Valenciennes - Lodève - Lyon - Marseille - Martigues - Metz - Monaco, - Montauban - Montpellier - Mougins, - Nantes - Narbonne - Nice - Nîmes - Ornans - Rennes : Landernau, Quimper - Rodez - Rouen - Saint-Étienne - Saint-Nazaire- Saint-Paul-de-Vence, - Saint-Tropez - Sérignan - Sète - Strasbourg - Toulon - Toulouse - Tours - Valence - Vallauris - Vence - Vendôme - Villeurbanne

Et juste des musées et expositions temporaires pour quelques villes étrangères : Amsterdam : Harlem, Rotterdam, La-Haye, Bois-le-Duc Berlin Bâle Bruxelles Genève Londres Madrid Milan, et Venise.

André Balbo

sources : visites, musées, presse...

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.