eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Bordeaux Lyon Marseille Nantes Toulouse Guides France Musique Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Grand Corps Malade > Grand Corps Malade : Nouvel album 2018 ’Plan B’

Grand Corps Malade : Nouvel album 2018 ’Plan B’

Dernière mise à jour : mardi 9 janvier 2018, par Jean

Après Il nous restera ça (2015), le sixième album de Grand Corps Malade sortira en février 2018. Il s’intitule Plan B.

Cinq ans après Funambule (2013) et trois après Il nous restera ça, Grand Corps Malade est de retour. Son nouveau projet s’intitule Plan B et sortira le 16 février 2018. Il succèdera aussi à Patients, le premier long-métrage réalisé par le slammeur. Au menu, 15 titres alternant lumière et mélancolie, avec des thèmes aussi variés que la vie parisienne, la société moderne et la paternité.
Une tournée est également en préparation. Outre un Trianon déjà complet, l’artiste se produira à la Salle Pleyel les 6 et 7 décembre 2018.

Pour découvrir les albums les plus attendus de 2018, cliquez ici ! Pour voir quels sont les albums les plus vendus en 2017, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !



DISCOGRAPHIE DE GRAND CORPS MALADE

Il nous restera ça sort le 23 octobre 2015. "J’ai proposé à dix auteurs d’insérer cette phrase dans un texte inédit et de l’interpréter sur cet album, explique le slammeur. L’ensemble de ces poèmes a été mis en musique par Babx et Angelo Foley. Un grand merci à tous ces artistes d’avoir accepté l’invitation et d’avoir fait de ce projet une œuvre rare. Un album d’auteurs." Ces derniers se composent ainsi de Renaud (Ta batterie), Erik Orsenna, Charles Aznavour, Richard Bohringer, Jeanne Cherhal, Hubert Félix Thiefaine, Fred Pellerin, Ben Mazué, Luciole, Lino...
Premier extrait : L’Heure des poètes.

Depuis déjà quelques temps, Grand Corps Malade s’est remis au travail dans le but de proposer prochainement son quatrième et nouvel album. Intitulé Funambule, il est ainsi disponible depuis le 28 octobre 2013. Cet opus produit et réalisé par le compositeur et trompettiste Ibrahim Maalouf succède à Midi 20 (2006), Enfant de la ville (2008) et 3e temps (2010).

Ce projet inclut plusieurs collaborations, avec Sandra Nkaké (Te manquer), l’acteur Richard Bohringer (Course contre la honte), mais aussi un duo avec Francis Cabrel (La Traversée). Enregistrée à Astaffort, cette chanson a ainsi été écrite par ses deux interprètes et composée par Ours, l’un des fils d’Alain Souchon. Les deux artistes s’étaient rencontrés sur un festival québécois. En 2012, le slameur avait même été parrain des "Rencontres d’Astaffort", ces stages de formation professionnelle fondés par Cabrel.

Une nouvelle édition de l’album est sortie en novembre 2014. Elle comprend quatre titres inédits intitulés Mauvais rêve, Je t’embrasserai, Robin des bois et 15h du matin en duo avec John Mamann.


On était sans grande nouvelle de Grand Corps Malade depuis la fin de l’année 2010. Il sortait alors l’album 3ème temps, qui aura enregistré un succès modeste... A la rentrée 2011, le "slammeur" revient avec Inch’Allah, un nouveau single inédit en duo avec Reda Taliani. Des invités tels que Lilian Thuram, Eric Judor ou Yannick Noah ont participé au clip de ce nouveau morceau. S’agit-il du premier extrait du 4e album de Fabien, successeur de Midi 20 (2006) et Enfant de la ville (2008) ?

Et de trois pour Grands Corps Malade. Après Midi 20 et Enfant de la ville, l’artiste est revenu dans les bacs en octobre 2010 avec un nouvel album intitulé 3ème temps. Un projet né de sa rencontre avec le célèbre producteur et ingénieur du son Dominique Blanc-Francard. Le premier extrait, Roméo kiffe Juliette, conte l’histoire de deux adolescents, l’un musulman, l’autre juive, qui tentent de s’aimer en dépit de leurs différences culturelles et religieuses. Ensuite, le chanteur nous a invités à découvrir son nouveau single, Définitivement. Il y livre son impatience, ses doutes, ses envies, sur la joie de sa paternité et l’arrivée imminente de son enfant. Un texte touchant qui ne pourra laisser insensible ni les âmes féminines ni les âmes masculines... Enfin, après avoir collaboré avec Line Renaud sur l’opus de cette dernière, Rue Washington, le slammeur s’est adjoint les services d’un autre grand nom de la variété française. Selon Le Parisien, il aurait ainsi enregistré le duo Tu es, donc j’apprends avec Charles Aznavour. Ce morceau, écrit par Grand Corps Malade et composé par l’interprète de Je m’voyais déjà, relaterait la rencontre entre un jeune et un vieil homme...

Après Midi 20, premier album qui se sera écoulé à près de 600 000 exemplaires et aura valu à son interprète le gain de deux Victoires de la Musique, Grands Corps Malade a sorti le 31 mars 2008 son second opus, Enfant de la ville. Au rang des collaborateurs de ce disque réalisé par Feedback (le percussionniste de la tournée du slammeur), on trouve par exemple les rappeurs Kery James et Oxmo Puccino.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.