.evous
Paris
  

Hôpital Lariboisière : le point sur les travaux en prévision

Dernière mise à jour : vendredi 16 mars 2012,    par: Morgan

Début décembre 2011, Mireille Faugère, directrice de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) présentait le projet de rénovation et d’aménagement concernant l’hôpital Lariboisière (Paris, Xe) classé monument historique depuis 1975, en compagnie d’Anne Hidalgo, première adjointe au Maire de Paris et du Maire de l’arrondissement, Rémi Féraud.

Le projet présenté, et qui sera soumis au Plan Local d’Urbanisme de la ville de Paris, vise un double objectif. D’une part, la fermeture d’ici cinq ans d’un hôpital Fernand Widal (situé près de la Gare du Nord) vieillissant et qui se consacre essentiellement à la gériatrie et à la psychiatrie. D’autre part, le réaménagement de cinq ensembles de Lariboisière dont certains sont désaffectés, et tous sont vétustes et en inadéquation avec les normes actuelles.

Concrètement, le site Fernand Widal sera détruit pour sa partie Nord, quand la partie Sud sera reconvertie. Cette reconversion est actuellement à l’étude du côté de la Mairie de Paris qui songe à déclasser le site de zone UGSU (grands services urbains) en zone UG (urbaine générale) afin de rendre possible la construction de logements ou de bureaux.

L’exploitation de ce site permettrait de financer l’opération du nouvel hôpital Lariboisière. Cet hôpital, l’un des plus beaux de la capitale, construit en 1846 et auquel on a donné le nom d’une généreuse donatrice, est classé Monument Historique depuis 1975 et subira un lifting léger à l’horizon 2016.

L’ensemble du plateau médico-technique, de l’accueil des urgences, des réanimations et surveillances continues, des hébergements médicaux et chirurgicaux sera reconstruit permettant la libération d’espace pour accueillir les activités du site Fernand Widal. Le rapprochement de plusieurs activités déjà présentes à Lariboisière, la fusion avec celles du site Fernand Widal et la restructuration des urgences devrait permettre une plus grande fluidité des filières de soins.

2, rue Ambroise Paré 75010 Paris

Adresse