evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Concerts > I Muvrini en concert : La tournée 2017-2018

I Muvrini en concert : La tournée 2017-2018

mardi 12 septembre 2017, par Jean

On ne présente plus ce groupe phare de la musique corse contemporaine qui s’est produit sur toutes les scènes de l’Olympia à Paris au Carnegie-Hall de New-York, aux côtés d’artistes les plus prestigieux.

Poètes inspirés de la Corse fraternelle et vivante, les chanteurs de I Muvrini insufflent avec ferveur un message de tolérance, à travers la force du chant polyphonique. Par cette tradition orale et vocale transmise par leur père dès l’enfance, les deux frères, Jean-François et Alain Bernardini sont sans doute à l’origine du premier groupe de world music en France.
Plus qu’à l’affirmation de leur culture, I Muvrini ont toujours cru à l’entre culture, aux liens entre les cultures et les hommes. C’est ainsi qu’ils font vibrer les sonorités corses bien au-delà des frontières de leur célèbre île.


Avec Gioia, I Muvrini offrait la redécouverte d’un groupe dont les origines font lien avec la culture universelle. Un hymne à la joie où résonnait toute l’énergie d’une musique source, mêlant urbain et tradition, électrique et acoustique.
Grand Corps Malade les a rejoints pour un duo de Terre à Terre, de village à banlieue. De sa guitare et de sa voix, Thomas Dutronc partageait également un des titres de l’album où viennent résonner les mots et la grâce d’un jeune centenaire corse...

La puissance évocatrice du chant et de la musique de Jean-François et Alain, l’universalité des thèmes abordés dans leurs chansons confèrent à I Muvrini un statut à part dans le paysage musical français. Disque d’or à de nombreuses reprises, ils ont aussi remporté deux fois les Victoires de la Musique (1997 et 2003) et ont joué sur les plus grandes scènes internationales, traversant les Zénith de France, jusqu’à Bercy (5 fois complets), le Carnegie Hall de New-York en novembre 2008. Leur parcours musical les amènera à chanter dans de nouvelles salles, dont celle du Casino de Paris le 16 décembre 2013 ou celle de l’Olympia le 3 avril 2015.

Lors de ce concert du 3 avril, quand le nom d’I Muvrini est écrit en lettres rouges sur la façade de l’Olympia, on lit en-dessous : "Music for nonviolence". Avec la fondation Umani, créée il y a douze ans, le groupe s’engage dans le combat pour la non-violence au quotidien, avec notamment de nombreuses formations en milieu scolaire. Cette exigence pacifiste et cet appel à la résistance se retrouvent dans Invicta, le nouvel album d’I Muvrini paru le 30 mars 2015.
Son successeur, Pianetta, arrive le 9 décembre 2016. Il contient des chansons autour de l’émerveillement et de la conscience planétaire, qui s’adressent aux petits comme aux grands. "Nous voulions écrire un album destiné aux enfants, et ils nous ont inspiré un hymne à la planète qui éveille le meilleur en chacun de nous. (...) Non, les lucioles n’ont pas disparu. Elles ne disparaissent qu’à la vue de ceux qui ne sont plus à la bonne place pour les voir émettre leurs signaux lumineux."
Plus audacieux que jamais, les membres d’I Muvrini semblent vouloir se réinventer sur Luciole, nouvel opus disponible le 22 septembre 2017. Blues, groove ou bien même rock, leur musique est là où on ne l’attend pas, entre modernité et tradition.

Pour découvrir l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez ici. Pour l’agenda 2018 des concerts à Paris, cliquez là.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

- Vendredi 22 Septembre 2017 : Cheserex (Suisse) - Abbaye de Bonmont
- Lundi 5 Mars 2018 : Louvain La Neuve (Belgique) - Aula Magna
- Vendredi 9 Mars 2018 : Borgerhout (Belgique) - De Roma

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.