.evous
> >

Jardins ouverts 2021 : Le programme à Paris et Ile-de-France

La 5ème édition de "Jardins ouverts" se tiendra à Paris et en Ile-de-France les 3 et 4 juillet 2021.

Initié par la Région Île-de-France, Jardins ouverts a pour objectif de faire découvrir et de valoriser le patrimoine naturel francilien de façon insolite et attrayante, en alliant nature et culture. Ce sont au total près de 200 espaces verts franciliens qui accueilleront des créations originales : des spectacles de théâtre, de danse ou de cirque, des concerts, des projections de films, des expositions et installations artistiques, mais aussi des rencontres, des conférences, des visites guidées, des ateliers pédagogiques et des lectures.

La 5ème édition de Jardins ouverts a lieu les 3 et 4 juillet 2021 et se poursuivra tout l’été à travers toute l’Île-de-France, avec au programme de nombreuses animations culturelles et artistiques.

PROGRAMME 2021 - NOTRE SÉLECTION

Domaine national de Champs-sur-Marne
Propriété du Centre des monuments nationaux, l’édifice a été construit de 1703 à 1708 par les architectes Pierre Bullet et Jean-Baptiste Bullet de Chamblain, à la demande du financier de Louis XIV. Ses jardins de 85 hectares inspirés de Le Nôtre, dessinés vers 1710 par Desgot, sont restaurés en 1895 par Henri et Achille Duchêne. Ils sont labellisés « Jardin remarquable ».
Festival : village associatif, spectacles de danse, représentations théâtrales, bivouacs et nuit à la belle étoile.

Jardin de Montorgueil – Bergerie nationale de Rambouillet
La Bergerie nationale a été fondée en 1786 par Louis XVI dans le but d’étudier l’acclimatation d’espèces animales et végétales. L’arrivée de 366 moutons mérinos d’Espagne, notamment, a permis l’amélioration de la qualité lainière des troupeaux français, puis étrangers. Désormais, la Bergerie nationale conserve le « Mérinos de Rambouillet », véritable patrimoine vivant.
Deux jours de festivités au jardin de Montorgueil : animations, spectacle pour enfants, parcours pieds nus et concert.

Hôtel de Massa
Construit en 1779, cet hôtel particulier de style néoclassique s’élevait à l’origine à proximité des Champs-Elysées, rue la Boétie, à l’époque en pleine campagne. Son déplacement, pierre par pierre, rue du Faubourg Saint-Jacques, sur une parcelle du jardin de l’Observatoire de Paris, est l’un des grands chantiers de l’entre-deux guerres.
Concert accompagné d’une « birbyne », un instrument traditionnel lithuanien.

Parc du château de Monte-Cristo
Au sommet de sa gloire, en 1844, après le succès des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte-Cristo, Alexandre Dumas cherche à s’établir loin du tumulte incessant de la ville. Il fait alors construire un château Renaissance entouré d’eau, avec un parc à l’anglaise agrémenté de grottes, de rocailles et de cascades. Le domaine est inauguré en 1847, classé au titre des monuments historiques en 1975 et labellisé « Maison des Illustres » en 2018.
Performance-lecture d’extraits de textes et poèmes, visite libre du parc du domaine.

Propriété Caillebotte
Typique du XIXe siècle, la propriété Caillebotte a été aménagée dans les années 1830 comme un lieu de villégiature familiale, où le peintre Gustave Caillebotte planta son chevalet, peignant près de 90 toiles au cours des étés des années 1870. Traversé par une rivière, le parc Caillebotte possède de nombreux arbres remarquables.
Concert du Chœur Vittoria d’Île-de-France en version ensemble et piano, devant les colonnades de la propriété.

Maison Cocteau
En 1947, Jean Cocteau s’installe à Milly-la-Forêt, loin de l’agitation parisienne et acquiert la « Maison du bailli », protégée par de hauts murs et par l’imposant château voisin dont l’eau des douves et des canaux d’irrigation clôture la propriété et ses 2,5 hectares de jardins, verger et bois. L’artiste y a passé les 17 dernières années de sa vie. Elle est labellisée « Maison des Illustres ».
Concert avec une vingtaine de choristes qui interprèteront des œuvres de compositeurs français.