evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 10e > Actualités Paris 10e > Sorties, Paris 10e > Fêtes, festivals, évènements, Paris 10e > Journées du Patrimoine 2017 à Paris : Le programme dans le 10e (...)

Journées du Patrimoine 2017 à Paris : Le programme dans le 10e arrondissement

lundi 7 août 2017, par Adele, Jean

Retrouvez ci-dessous le programme 2017 des Journées du Patrimoine, dans le 10ème arrondissement de Paris.

"Ne perdons rien du passé. Ce n’est qu’avec le passé qu’on fait l’avenir."
Anatole France

Les 16 et 17 septembre 2017 se dérouleront, dans la France entière, les Journées européennes du Patrimoine. Elles sont placées sous le thème "Jeunesse et patrimoine" : une opportunité d’appréhender les lieux et les monuments emblématiques où la citoyenneté s’est construite et dans lesquels elle s’exerce quotidiennement.
Plusieurs lieux sont à découvrir dans le 10ème arrondissement.

A LIRE AUSSI :
- Journées du Patrimoine : Tout le programme à Paris
- Journées du Patrimoine : Le thème de l’édition 2017
- Journées du Patrimoine : Nos coups de coeur à Paris
- Journées du Patrimoine : Le programme pour enfants à Paris
- Journées du Patrimoine à Paris : Le programme par arrondissement
- Journées du Patrimoine : Le programme de la RATP
- Journées du Patrimoine : Le programme de la SNCF
- Journées du Patrimoine : Le programme en Ile-de-France
- Journées du Patrimoine : Les lieux qui y participent pour la première fois

LE PROGRAMME DANS LE 10EME

Atelier Hylé - Conservation-restauration des biens culturels
Atelier Hylé : visite guidée d’un atelier de restauration d’œuvres d’art Ouvert en janvier 2014 à deux pas de la Place de la République à Paris, l’Atelier Hylé est géré par 6 conservatrices-restauratrices indépendantes et habilitées Musée de France. Chacune exerce dans sa spécialité : arts graphiques, objets d’art et objets composites, arts du feu, objets archéologiques métalliques et peintures. La visite d’une durée approximative d’1h30, commencera par une présentation du parcours étudiant qui mène à cette profession, suivi de la description générale de la prise en charge d’un objet : du constat d’état à la définition d’un protocole d’intervention jusqu’au rapport documenté, la déontologie qui s’applique pour le traitement des biens culturels, les domaines d’application de notre expertise et l’aventure de la création de l’atelier par 6 jeunes diplômées. S’en suivra une visite des différents espaces de travail aménagés au sein de l’atelier, où chaque professionnelle présentera les problématiques des œuvres en cours de traitement et pourra répondre aux questions des visiteurs. La visite est ouverte à tous (enfants curieux compris) et en particulier aux étudiants intéressés par cette profession ! Pour des raisons de confort pour le visiteur et de sécurité pour les objets, chaque visite se fait en petit nombre et sur réservation uniquement.
16 et 17 septembre
10:30-12:00
Gratuit, Sur inscription
33, rue du Faubourg-du-Temple, 75010 Paris

Bourse du Travail
- Visite libre : Le 3 mars 1851, un certain F. Sain, député de la Loire, demande à l’Assemblée législative de la IIe République que soit crée à Paris une « Bourse du travailleur » qui aiderait la circulation du travail à l’image de la Bourse financière qui avait tant favorisé celle des capitaux depuis sa création en 1724.Mais cette idée ne fut reprise qu’en 1875 et soumise en 1884 au conseil municipal de Paris à majorité blanquiste et radicale-socialiste qui en vota le principe. La première Bourse du Travail fut inaugurée en 1887.
16 et 17 septembre
09:00-16:30
Gratuit
3 rue du Château-d’Eau, 75010 Paris

- "Le dixième en poèmes : autour du canal St-Martin" : Nombreux sont les auteurs qui ont décrit dans leurs œuvres le canal Saint-Martin et ses alentours. Un conférencier présentera le quartier et un comédien interprétera des textes.
17 septembre, 15h00
Gratuit
3 rue du Château-d’Eau, 75010 Paris

Chapelle de l’hôpital Saint-Louis
Visite commentée
17 septembre, 14h00, 15h00, 16h00, 17h00
Gratuit
16 rue de la Grange-aux-Belles, 75010 Paris

Église Saint-Joseph Artisan
- Visite commentée
16 septembre, 14h00
Gratuit
214 rue La-Fayette, 75010 Paris

- Visite libre
16 et 17 septembre
14:00-18:00
Gratuit
214 rue La-Fayette, 75010 Paris

Église Saint-Laurent
- Visite commentée : Des visites-flash à thème (15 minutes) à partir du patrimoine : bref historique de l’église Saint-Laurent - le parcours de la miséricorde - la passion du Christ - la chapelle Notre-Dame des Malades
16 et 17 septembre
15:30-16:00
Gratuit
68 boulevard Magenta, 75010 Paris

- Diaporamas : Des diaporamas : les clés de voûte pendantes de la passion du Christ : unique en Île-de-France ! - L’histoire inter-paroissiale de la statue de Notre-Dame des Malades - Bref historique de l’église Saint-Laurent
16 et 17 septembre
16:00-16:30
Gratuit
68 boulevard Magenta, 75010 Paris

- Conférence : Conférence sur le diacre St Laurent et le contexte historique des persécutions contre les chrétiens
16 et 17 septembre
16:30-17:00
Gratuit
68 boulevard Magenta, 75010 Paris

- 1600 ans d’histoire sur les pas de paroissiens : balade commentée. Balade dans le quartier sur les pas de St Vincent de Paul et Ste Louise de Marillac, paroissiens pendant une vingtaine d’année
16 et 17 septembre
17:00-17:30
Gratuit
68 boulevard Magenta, 75010 Paris

Église Saint-Martin-des-Champs
Visite commentée
16 et 17 septembre
15:00-16:00
Gratuit
36 rue Albert-Thomas, 75010 Paris

Église Saint-Vincent-De-Paul
- Visite commentée : L’église dont la construction a commencé sous Louis XVIII et qui a été consacrée pendant le règne de Louis-Philippe, a été conçue par Hittorff. Cet architecte vedette de son époque, créateur notamment de la Gare du Nord, a veillé à tous les détails, dont les frises peintes par Flandrin ou les laves émaillées de la façade. Le dimanche 17 sont exceptionnellement accessibles la terrasse -vue exceptionnelle sur Paris- où les apiculteurs de l’église vous accueilleront et les tribunes afin de mieux contempler les peintures de Flandrin. Une équipe de guides est à votre disposition tout l’après-midi.
17 septembre, 14h00
Gratuit
Place Franz-Liszt, 75010 Paris

- Visite libre : L’église dont la construction a commencé sous Louis XVIII et qui a été consacrée pendant le règne de Louis-Philippe, a été conçue par Hittorff. Cet architecte vedette de son époque, créateur notamment de la Gare du Nord, a veillé à tous les détails, dont les frises peintes par Flandrin ou les laves émaillées de la façade. Le dimanche 17 sont exceptionnellement accessibles la terrasse -vue exceptionnelle sur Paris- où les apiculteurs de l’église vous accueilleront et les tribunes afin de mieux contempler les peintures de Flandrin.
17 septembre, 14h00
Gratuit
Place Franz-Liszt, 75010 Paris

Hôpital Saint-Louis
- Visite libre de l’exposition "Peau et autre" des artistes Dominique De Beir, Catherine Larré et Frédérique Lucien : Entre octobre 2016 et janvier 2017, Dominique De Beir, Catherine Larré et Frédérique Lucien ont mené des ateliers de pratique artistique dans les services de dermatologie, psychiatrie et addictologie des hôpitaux Saint-Louis et Fernand Widal. Engagées depuis plusieurs années dans des recherches liées au corps, elles ont invité 83 patients à explorer la thématique de l’enveloppe et de la peau par le prisme de leurs mediums respectifs - sculpture, photographie, dessin. Présentée au Musée des Moulages de l’hôpital Saint-Louis, l’exposition Peau et autre dévoilera le résultat de ce travail collectif aux côtés d’œuvres produites pour l’occasion par les trois artistes. "Face à nous des vitrines. Derrière les vitres, des milliers de fragments de corps en cire criblés, attaqués, mortifiés. Dès lors comment se confronter à ce cabinet de curiosités qui malgré l’effroi et le drame dégage une puissante beauté ? Envisageant la peau comme une fragile limite entre le dehors et le dedans, nous avons tenté d’éprouver sa surface comme si l’on retournait le visible, espérant scruter ce qu’il dissimule. Bouleverser ce qui en apparence fonctionne plus ou moins, intégrer du vivant, du tactile et du désordre, écarter les pores et les plis, aller voir derrière pour débusquer, extraire le merveilleux. "Dominique De Beir, Catherine Larré et Frédérique Lucien. Rendu possible grâce au soutien de la DRAC et l’ARS Île-de-France dans le cadre de l’appel à projet culture à l’hôpital, ce projet a été mené en partenariat avec les médiathèques du groupe hospitalier et le Centre Photographique d’Île-de-France.
16 et 17 septembre
10:30-17:30
Gratuit
1 avenue Claude-Vellefaux, Paris 75010

- Visite commentée des collections du Musée des moulages par Sylvie Dorison et François Durif : La collection des moulages du musée de l’hôpital Saint-Louis est, avec plus de 4 800 pièces, la plus importante au monde. Les moulages ont été réalisés de 1867 à 1958 par Jules Baretta et ses successeurs. Si ces derniers ne font plus partie aujourd’hui des supports d’enseignement de la dermatologie, ils restent un élément déterminant de l’histoire de la médecine et de la représentation de l’homme malade, tout autant qu’un patrimoine artistique à préserver.
16 et 17 septembre
10:30-17:30
Gratuit
1 avenue Claude-Vellefaux, Paris 75010

- Promenade commentée performée par l’artiste François Durif, entre récit intime et montage de textes littéraires. François Durif accueillera les visiteurs à l’entrée du Musée des moulages. Il évoquera la correspondance fictive qu’il a entretenue avec Jules Baretta (1834-1923), dont l’œuvre de mouleur a grandement contribué à la naissance du musée. Il poursuivra son récit dans les allées de l’hôpital Saint-Louis, en prenant soin de donner quelques jalons historiques, afin de mieux appréhender la réalité de ce dernier au temps des pionniers de la dermatologie. Chaque promenade sera ponctuée de lectures de textes littéraires et d’extraits des lettres qu’il a écrites à Jules Baretta : "Le passé télescopé par le présent." (Walter Benjamin) Durée : 1h30Depuis son diplôme à l’École nationale supérieure des beaux arts de Paris (1997), François Durif se tient à une pratique d’écriture qui se nourrit de ses expériences à la lisière du monde de l’art. Performances et installations sont l’occasion pour lui de restituer un moment de connivence avec le lieu qui l’accueille, celles et ceux qui l’habitent.
16 et 17 septembre
10:30-12:00
Gratuit, Sur inscription
1 avenue Claude-Vellefaux, Paris 75010

- Présentation "Un moulage problématique de Jules Baretta. Analyse et hypothèses." Comment Jules Baretta a-t-il pu mouler et démouler un épithéliome aux formes complexes sans provoquer les plus vives douleurs au patient ? Une enquête est née de cet étonnement pour comprendre les ruses modelées de cet artisan. Celle-ci révèle que Baretta utilisait, notamment, des films protecteurs et qu’il pouvait aussi interpréter les formes par modelage. L’intérêt scientifique et artistique de cette découverte est de réviser l’objectivité mécanique du moulage sur nature au travers d’un modelage ambigu à la fois technique et artistique. Un parallèle avec un bronze du 16ème siècle nous apprendra que ce modelage faisait partie d’une typologie à part de la réparure afin de mouler la diversité pléthorique du vivant. Fabien Noirot, artiste plasticien, chercheur à École du Louvre, chercheur associé au Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de Liège, membre de Société Française d’Histoire de la Médecine.
16 septembre, 14h30
Gratuit
1 avenue Claude-Vellefaux, Paris 75010

Mairie du 10e arrondissement
- Visite commentée : La mairie a été édifiée en 1896 dans le style Renaissance par Eugène Rouyer, élève de Charles Garnier. On visitera la salle des mariages avec le haut relief de Jules Dalou, La fraternité des peuples, ainsi que la salle des fêtes et ses peintures marouflées représentant les métiers et les activités artisanales de l’arrondissement de la fin du XIXe siècle, les bureaux du maire et d’autres lieux.
16 septembre, 15h00
Gratuit
72 rue du Faubourg-Saint-Martin, 75010 Paris

- Circuit commenté "À la découverte du Faubourg-St-Martin" : Découverte de lieux historiques du bas du Faubourg-St-Martin.
17 septembre, 11h00
Gratuit
72 rue du Faubourg-Saint-Martin, 75010 Paris

Médiathèque Françoise-Sagan
- Visite commentée de l’exposition d’albums pour enfants soviétiques : En septembre-octobre, dans l’aile des albums au premier étage et dans la salle de référence du fonds patrimonial Heure Joyeuse au premier étage de la médiathèque Françoise Sagan, une vingtaine de vitrines mettront en avant le fonds soviétique autour des ouvrages et auteurs cités dans 100 livres pour ton enfant, une bibliographie soviétique qui a forgé la bibliothèque idéale des petits soviétiques (elle fera l’objet d’une conférence illustrée le 21 octobre 2017). Les grandes catégories décrites, telles que les livres socio-révolutionnaires, ceux sur la technique, la production et la construction du socialisme, les nouveaux modes de vie, mais aussi la nature ou les albums amusants seront ainsi présentées. Les titres ainsi référencés sont signés des plus grands artistes de l’époque, comme Valdimir Lebedev et Samuel Marchak, ou encore Maïakovski, et ancrent la production dans l’avant-garde et le constructivisme russe. Un focus sera réalisé en parallèle dans les 4 vitrines de la salle d’actu, qui se mettra à l’heure russe pendant deux mois, sur les livres consacrés aux outils, techniques etc. Une visite commentée des vitrines est proposée à l’occasion des journées du patrimoine, samedi 16 septembre à 14h30. RDV au premier étage de la médiathèque sur le plateau jeunesse.
16 septembre, 14h30
Gratuit, Sur inscription
8, rue Léon-Schwartzenberg, Paris 75010

- Spectacle "Louise Michel, La Louve" : La médiathèque Françoise Sagan est un lieu à l’histoire riche et complexe. Avant d’abriter une bibliothèque, le bâtiment construit par Louis-Pierre Baltard a été une prison, pendant la Révolution Française, puis un "hôpital-prison" pour femmes à partir de 1811\. Des figures historiques ou romanesques y ont été enfermées : le poète André Chénier, le marquis de Sade, la célèbre espionne Mata Hari, ou encore des communardes, comme Louise Michel ou Nathalie Lemel. A l’occasion des Journées du patrimoine, nous vous invitons à revisiter une facettes de l’histoire de ce bâtiment à travers un spectacle sur Louise Michel. Louise Michel la louve, une pièce d’Alain Duprat, mise en scène par Emmanuel Desgrées du Loû, avec Clémentine Stépanoff. Pure, sauvage, indomptable, Louise Michel réveille notre soif de justice et de liberté. Paris, 18 janvier 1886, Louise Michel sort de prison. Les journaux crient au scandale : « la louve sanguinaire est libérée ! » L’indomptable communarde organise aussitôt un meeting où elle revient sur son passé et justifie ses actes, de Paris à la Nouvelle-Calédonie. La sainte laïque, comme l’appelait Vallès, réaffirme son engagement pour la justice sociale et nous entraîne dans son combat. Elle se dévoile, femme d’action et de convictions, militante idéaliste et poète.
16 septembre, 16h00
Gratuit, Sur inscription
8, rue Léon-Schwartzenberg, Paris 75010

Retrouvez tout le programme des Journées du Patrimoine par arrondissement

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.