eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Kery James > Kery James : Nouvel album 2018

Kery James : Nouvel album 2018

Dernière mise à jour : jeudi 15 novembre 2018, par Jean

Deux ans après Mouhammad Alix, Kery James est de retour en novembre 2018 avec son nouvel album J’rap encore. Le premier extrait, PDM, est une critique acerbe de la politique extérieure et intérieure de Donald Trump.

En janvier 2018, lors d’une réunion avec plusieurs sénateurs américains pour évoquer un projet proposant de limiter le regroupement familial, le Président des États-Unis d’Amérique Donald Trump évoque plusieurs nations africaines, Le Salvador et Haïti, et déclare : "Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?"
Cette nouvelle provocation n’a pas laissé insensible le rappeur Kery James lui-même d’origine Haïtienne qui lui répond dans PDM. Plus qu’un simple brûlot anti-Trump, cette chanson de Kery James est aussi une critique acerbe de la politique extérieure et intérieure des États-Unis. Il revient ainsi dans la lignée des titres phares de sa discographie, Lettre à la République (2012) et Racailles (2016), interpellant les gouvernants et hommes de pouvoir français.

Ce titre en featuring avec Kalash Criminel est extrait d’un nouvel album intitulé J’rap encore et à paraitre le 16 novembre 2018. Chef de file d’un rap conscient, engagé et non moins optimiste, Kery James s’y élève une nouvelle fois contre toutes les inégalités.

Découvrez les albums les plus attendus de 2018. Retrouvez également l’enquête sur les albums les plus vendus en 2017.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


DISCOGRAPHIE DE KERY JAMES

2016 : MOUHAMMAD ALIX
Après avoir marqué son grand retour avec son clip Vivre et mourir ensemble et s’être transformé en Mouhammad Alix le temps d’un clip, Kery James revient en mode "Kery Balboa" avec son nouveau single N’importe quoi. Ce nouveau single est le troisième extrait de son nouvel album à paraitre le 30 septembre 2016 et succédant à Dernier MC (2013).
Avec septième album solo baptisé Mouhammad Alix, la star confirme son poste de pilier du hip-hop hexagonal. Sa plume est plus taillée et acerbe que jamais. Dans ces 16 morceaux auxquels ont collaboré Youssoupha, Lino ou encore Faada Freddy, Kery balaie tous les thèmes qui marquent au fer rouge la France d’aujourd’hui : la corruption dans les plus hautes sphères de la République, le cumul des mandats, l’état d’urgence, la précarité qui s’étend, mais aussi des sujets plus intimes comme des questionnements d’homme à l’approche de la quarantaine, les relations amoureuses, les divorces ou la paternité.
Pour chaque exemplaire vendu de ce nouvel album, 50 centimes d’euro seront reversés à l’ACES (Apprendre, Comprendre, Entreprendre et Servir) nom de l’association fondée par Kery en 2008 qui fait du soutien scolaire et du financement d’études supérieures pour les jeunes défavorisés.

2013 : DERNIER MC
Le nouvel album du rappeur, Dernier MC, sort au mois de mai 2013. Kery James le présentera en novembre, sur la scène de Paris-Bercy.

C’est le 13 mai 2013 que Kery James sort son sixième album studio intitulé Dernier MC. Si le rappeur n’a pas proposé de contenu original depuis Réel (2009), il a publié une relecture de ses anciennes chansons sur le best-of 92-2012.
En attendant la parution de son opus, l’artiste désormais signé sur l’étiquette AZ lance en éclaireur le single Dernier MC dont le clip est à découvrir ci-dessous. "Tu peux assassiner l’homme, mes écrits te survivront, chante Kery, prenant pour cible la frange bling-bling du hip-hop hexagonal. C’est le retour du rap français qui fait bouger les coeurs et les têtes avant les fessiers."
Egalement porté par les titres Des mots, Constat amer et Y’a rien, le disque peut compter sur les participations de Niro, Corneille, Zaho, Youssoupha, ou encore Imany.

En amont de cette parution, le "dernier MC vivant" était en tournée en à travers la France. Il se produisait ainsi au Théâtre des Bouffes du Nord en avril 2012, lors d’une résidence de trois semaines au cours de laquelle plus de 6000 tickets ont été vendus.
Désormais, une autre date parisienne est à marquer d’une pierre blanche pour les fans. "Si le public me suit, en 2013 je serai à Bercy", rappait-il ainsi sur la chanson-titre de l’opus. Et effectivement, Kery passe le 21 novembre 2013 par le Palais Omnisports de la capitale !

2012 : 92-2012
"Ca fait 20 ans qu’on chante la banlieue", rappait Kery James en 2008. Celui qui s’est opposé à l’Etat depuis ses premiers textes n’a jamais changé de combat, ni de cible. C’est pour célébrer cette double décennie de rap contestataire et engagé que l’artiste propose la compilation 92-2012. On y redécouvre le parcours musical du natif de la Guadeloupe, à travers ses plus grands titres réorchestrés ou réinterprétés pour l’occasion : Le Ghetto français, Laisse-nous croire, J’ai mal au coeur, L’Impasse... En bonus, les fans y trouveront l’inédit Lettre à la République.
Sortie le 2 avril 2012.

2010 : A MON PUBLIC
Le 18 décembre 2009, la tournée de Kery James passait par la capitale. Le rappeur se produisit alors sur la scène du Zénith de Paris et offrit à ses fans des interprétations live de ses principaux hits, notamment ceux issus de son dernier opus Réel.

Que ceux qui n’ont pas pu assister à ce concert se rassurent : la captation du spectacle parisien sort enfin dans le commerce. Sobrement intitulé A mon public, l’album permet à chacun de réviser ses classiques, en attendant la sortie de nouvelles chansons.
Après s’être produit au Zénith de Paris, Kery James annonçait en janvier 2010 l’organisation d’un nouveau concert, mais cette fois à des fins humanitaires. Afin de venir en aide aux personnes ayant survécu au violent tremblement de terre qui a dévasté mardi la capitale d’Haïti, un spectacle musical s’est ainsi tenu le 14 février 2010 au Bataclan. Les bénéfices de la soirée ont intégralement été reversés à une association.

2009 : RÉEL
Moins d’un an après A l’ombre du show-business qui contenait notamment un duo de prestige avec Charles Aznavou, Kery James a fait son retour dans les bacs le 27 avril 2009 avec un cinquième album solo intitulé Réel. Décrit par l’artiste français comme un album de rap authentique, ce disque contient "des messages sociaux sur du son lourd". Nominé aux Victoires de la Musique 2009 pour son clip XY réalisé par Mathieu Kassovitz, l’interprète de Banlieusards compte bien surfer sur la vague du succès du rap français pour s’installer durablement parmi les artistes les plus populaires de son style musical.
Avant de dévoiler le contenu de son nouvel album, Kery James avait déjà mis en ligne une chanson intitulée Le Retour du rap français sur sa page MySpace-. Elle permettait d’avoir un bon aperçu de l’atmosphère du disque.

2008 : A L’OMBRE DU SHOW-BUSINESS
Après Ma vérité (2005), Kery James a sorti le 31 mars 2008 un quatrième album intitulé A l’ombre du Show Business. Après la chanson-titre enregistrée en duo avec Charles Aznavour, le rappeur a proposé le single XY. Pour le clip de ce titre, il a choisi d’engager les services d’un réalisateur de renommée mondiale, Mathieu Kassovitz. Cette collaboration a donné naissance à une fiction de plus de 6 minutes. Véritable prouesse technique, ce film a pour but de mettre en exergue un thème cher à Kery James : le crime ne paie pas, il n’ouvre que deux issues… la mort ou la prison.
A noter qu’avant la sortie de cet opus, Kery avait proposé Le combat continue 3 puis Banlieusards dont la vidéo mettait en scène de nombreux visages connus. Lilian Thuram, Joey Starr, Diam’s, ou encore Faiza Guene s’étaient mobilisés pour y apparaître et délivrer un message d’espoir cher à Kery : les banlieusards ne sont pas voués à l’échec.

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.