eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Koxie > Koxie - ‘Garçon (Gare aux cons)’ : Clip et paroles !

Koxie - ‘Garçon (Gare aux cons)’ : Clip et paroles !

Dernière mise à jour : lundi 19 février 2018, par Jean

Koxie, nouvelle rappeuse de la blogosphère, débarque avec un premier single intitulé Garçon (Gare aux cons).

Phénomène auprès des jeunes internautes, ce morceau utilisant un sample de Dr. Dre est un hymne anti-cons, et non anti-garçons.

Voici le clip officiel et les paroles !

Pour être informé des dernières news concernant Koxie, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Musique.Evous : ici.

Voici les paroles de la chanson :

Tout à l’heure,
J’roulais sur mon scooter dans Paris,
D’une voiture, au feu rouge, un mec me dit :
Hé Madame, il est quelle heure ?
J’lui réponds : Midi.
Il m’dit : Madame qu’est ce que t’es bonne ! Tu veux pas m’faire une gâterie ?
Ses potes rigolent. Sur le moment j’ai pas compris.
J’réponds : Mon grand, c’est pas comme ça qu’on parle aux gens.
Tu n’aimerais pas qu’on parle comme ça à ta maman.
Le mec me regarde. Avec une tête de chien d’garde il m’fait :
Vas y parle pas d’ma mère ou j’te défonce !
J’lui réponds : Du calme Alphonse. J’te connais pas, tu m’agresses !
C’est quoi ce manque de délicatesse ?
On t’a pas dit de traiter les femmes comme des princesses ?
Il m’dit : Ouais mais toi j’te baise !
J’lui dis : Ben non justement, c’est bien ça l’malaise !

Tu sais que garçon, si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.

J’continue mon chemin. Au feu suivant, j’entends :
Hé grosse cochonne quand tu veux j’te prends !
C’est encore Alphonse avec sa tête de gland.
J’lui dis : Là tu t’enfonces, c’est indescent !
J’y crois pas mec, redescend d’ta planète !
Tu te prends pour Tony Montana, t’as même pas d’poils sur la quéquette...
Il m’dit : Vas-y sois pas fulgaire ! T’vas voir où j’vais t’la mettre.
Tu dis qu’c’est moi qui suis vulgaire ? Non mais là c’est la fête !
Je rêve. Pour qui tu te prends ? Maintenant tu t’arrêtes.
Je descends, il descend.
J’dis : C’est l’bordel dans ta tête ! Qu’est-ce que tu comptes faire ?
Là t’es en galère.
J’veux des excuses, j’attends et j’lacherai pas l’affaire.
Il me dit : Non toi tu t’excuses, espèce de vieille sorcière.
C’est la meilleure, je t’ai donné l’heure, j’aurais mieux fait d’me taire !

Tu sais que garçon, si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.

Voilà comment parlent certains garçons. Quelle honte !
Ils mériteraient une bonne leçon.
Tu veux jouer ? On va jouer !
J’lui dis : Baisse ton caleçon ! Tu parles beaucoup, ça manque d’action.
Tu m’as demandé une fellation.
Tout à coup Alphonse a une révélation.
Il renonce et me dit : Ouais vas-y c’est bon. Lache moi. Pardon !
J’lui dis : C’est bien. Là t’as l’air moins con !
C’est pas normal d’avoir besoin d’parler aux femmes de cette façon.
Y’a un sérieux problème d’éducation !

Pourtant, je suis sûr que t’as un bon fond.
Il m’dit : T’as raison ! J’me sens tout bidon.
C’est mes potes qui m’poussent, j’ai la pression !
J’lui dis : C’est bon pleure pas, il manquait plus que ça.
Alphonse qui fond en larme dans mes bras.
J’lui dis : Toi t’as besoin d’amour ça s’voit. Allez viens là.
Fais un bisous à tata.

Tu sais que garçon, si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.
Garçon si t’enlèves la cédille ça fait garcon
et gare aux cons ma fille, gare aux cons.
Gare aux cons, gare aux cons qui perdent leur cédille.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.