.evous
> > > > >

L’incendie meutrier du 20e arrondissement serait d’origine criminelle

Des traces d’essence de voiture ont été retrouvées au rez-de-chaussée du bâtiment incendié la semaine dernière, cité du Labyrinthe, dans le vingtième arrondissement de Paris, écrit aujourd’hui le journal Le Parisien. Une découverte qui oriente les enquêteurs vers la piste d’un ou plusieurs incendiaires.

L’incendie qui a ravagé une partie de l’immeuble dans la nuit de mercredi à jeudi dernier a fait 5 morts et 54 blessés. Quatre des cinq victimes se sont défenestrées.

L’enquête de police a permis de révéler que de l’essence de voiture a été déversée au rez-de-chaussée du bâtiment.
« Les spécialistes du laboratoire scientifique ont analysé à dix reprises des prélèvements effectués au niveau de la porte de la loge du concierge », où le feu semble avoir démarré, confie une source proche de l’affaire citée par le Parisien.

Il y a deux ans, un violent incendie s’était déjà déclaré dans le même immeuble. L’hypothèse d’une cigarette mal éteinte avait été évoquée, mais les circonstances précises des faits semblent n’avoir jamais été établies.