eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 14e > Lieux clés Paris 14e > Fondation Cartier pour l’Art Contemporain > La Fondation Cartier pour l’Art contemporain, architecture

La Fondation Cartier pour l’Art contemporain, architecture

Dernière mise à jour : mercredi 16 janvier 2013, par Franck Beaumont

L’architecte Jean Nouvel est l’auteur du bâtiment de la Fondation Cartier pour l’Art contemporain inaugurée en 1994. Il y montre son talent à dématérialiser l’architecture.

Créée en 1984 par Alain Dominique Perrin, la fondation Cartier pour l’Art contemporain a d’abord pour résidence le domaine du Montcel, à Jouy-en-Josas, ancienne propriété d’Oberkmapf. En 1994, la fondation, très engagée dans le mécénat artistique et dans l’Art contemporain, emménage dans un bâtiment presque immatériel, tout en transparence et en reflets.

Le site choisi est prestigieux : le bâtiment sera situé sur le boulevard Raspail. Dans le jardin, un magnifique cèdre du Liban planté par Châteaubriand en 1825 est conservé.

L’architecte français Jean Nouvel est aux commandes du projet. Sur la rue, il imagine un écran de verre prolongeant la perspective du boulevard Raspail (ce principe sera repris au musée du quai Branly).

D’une superficie de 1.200 m2 et réparti sur six niveaux, le bâtiment est implanté au milieu d’un étonnant jardin sauvage. Au-dessus de l’entrée, un mur végétal est conçu en 1998 par le spécialiste de botanique tropicale Patrick Blanc.

Tour à tour transparent ou miroir, le bâtiment de la fondation est entièrement vitré. Ses parois de verre laissent entrevoir les œuvres exposées ou réfléchissent les nuages et l’espace urbain. Selon les heures du jour ou de la nuit, le bâtiment se métamorphose.

A l’intérieur, d’une hauteur sous plafond de 8 mètres, le rez-de-chaussée est entièrement modulable selon les besoins des expositions.

Le jardin, appelé Theatrum Botanicum, est créé par l’artiste Lothar Baumgarten. Ce jardin en apparence sauvage rassemble quelque 35 essences d’arbres et près de 200 espèces végétales de la flore française, plantées ou semées selon un ordre particulier.

Découvrez les œuvres parisiennes et franciliennes de Jean Nouvel.

Source : Fondation Cartier pour l’Art contemporain

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.