eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 9e > Lieux clés Paris 9e > Hôtel Drouot - Richelieu > La collection Pierre et Geneviève Hebey dispersée à Drouot le 27 mars (...)

La collection Pierre et Geneviève Hebey dispersée à Drouot le 27 mars prochain

Dernière mise à jour : jeudi 8 mars 2012, par Franck Beaumont

Vente publique le mardi 27 mars 2012 à 19h.

Avocat au barreau de Paris, Pierre Hebey fut avec son épouse un grand collectionneur du XXe siècle. La maison de ventes aux enchères Camard & Associés dispersera à Drouot un très bel ensemble de sculptures et de tableaux modernes provenant de leur collection.

Connu pour son goût et la pertinence de ses achats dans le domaine des Arts décoratifs du XXème siècle, avec des meubles de Ruhlmann, Süe et Mare ou Printz qu’il acquiert dès la fin des années soixante, Pierre Hebey est également passionné par la peinture. Il collectionne le Surréalisme avant de s’ouvrir à l’Abstraction, au contact notamment des oeuvres de Fautrier, de Poliakoff ou de Jorn. Il fréquente de nombreux artistes, comme Max Ernst, Bram Van Velde, Alechinsky, Tinguely Niki de Saint Phalle, dont il devient le conseiller et l’ami.

Ce sont près de 140 lots, témoins cette insatiable quête de l’excellence, qui seront dispersés lors de cette exceptionnelle vacation. Parmi les vedettes de cette vente, citons deux huiles sur toile de Marc Chagall (1887-1985) : « L’écuyère » (illustration), et un diptyque en pierre, « Moise », ainsi qu’une sculpture en marbre blanc, « Couple ».

Les amateurs éclairés retiendront également une huile sur toile de Fernando Botero (né en 1932), « Le journal », ou « Concertto spaziales, Attes 1959 » , une huile sur toile lacérée de Lucio Fontana (1899-1968). L’oeuvre d’Auguste Rodin (1840-1917) est particulièrement bien représentée avec cinq sculptures, dont un exceptionnel bronze à patine brune signé par l’artiste, « L’éternel Printemps », fonte Barbedienne et « L’âge d’Airin », un autre bronze à patine brune signé fonderie Alexis Rudier.
Du côté de l’abstraction, un ensemble par Asger Jorn (1914-1973) dont une huile sur toile par Asger Jorn (1914-1973), « Sans titre ».

Parmi les autres grands noms de cette collection, Roberto Matta (1911-2002), avec un ensemble d’oeuvres comprenant notamment deux huiles sur toile, « Renversement des points de fuite » et « Sept fuites d’une morphologie » ; Jean-Paul Riopelle (1923-2002) avec une huile sur toile intitulée « A field » ; Jean Tinguely (1925-1991) et Niki de Saint-Phalle (1930-2002), avec « La reine », une sculpture mécanique en fonte, acier et moteur électrique.

Expositions publiques : samedi 24 mars 2012 : 11h-18h, dimanche 25 mars 2012 : 11h-18h, lundi 26 mars 2012 : 11h-18h, mardi 27 mars 2012 : 11h-17h

Adresse

9 rue Drouot