.evous
> > > > >

La tour de la défense de Copi au Vingtième théâtre

Mise en scène Thomas Ress, avec Ayouba Ali, Virginia Danh, Guillaume Ferrandez, Franck Jouglas, Nicolas Phongpheth, Romain Sandère. Du 6 février jusqu’au 17 mars 2013

Un couple d’homosexuels qui ne s’aiment plus, une jeune femme sous acide et de plus meurtrière, Micheline, un travelo mythomane et Ahmed, jeune éphèbe, passent la soirée au treizième étage d’une Tour de la Défense, dans un appartement bourgeois et design, pour fêter le réveillon.
Tout ce petit monde fête donc la nouvelle année avec plus ou moins de bonheur… entre farce, drame, expériences culinaires surréalistes, infanticide et sexualité débridée !

On est dans une mise en scène de l’improbable : dans un appartement du treizième étage six personnages sont enfermés.
On attend la fin du monde. D’un acte à l’autre, une année passe, en quelques instants.

C’est une pièce à suspense, un vrai scénario de cinéma, avec du mouvement à n’en plus finir, une valse d’actions plus invraisemblables les unes que les autres.
Nous sommes entre le drame psychologique et le polar réglé comme du papier millimétré... On rit beaucoup, mais on s’interroge surtout... Derrière l’humour, Copi ne ménage personne.

La folie devient naturelle et le décalage est comme par magie à sa place, tout ce qui est étrange semble être de l’ordre du quotidien et du banal.
Copi joue subtilement avec un humour plus que corrosif.

Malgré le glissement vers la tragédie, on continue à rire, emporté par l’élan de la mécanique vaudevillesque jusqu’à s’esclaffer de choses parfaitement atroces. Alors le rire jaunit à mesure qu’on réalise, comme au ralenti. Mais c’est trop tard, on a ri. Ne reste plus qu’à se demander comment on a osé.


Rendez-vous au Vingtième théâtre, réservation en haut de page

7 rue des plâtrières 75020 Paris

Adresse

Du mercredi au samedi à 21h30
Le dimanche à 17h30

Horaires

Mots-clés