eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 15e > Actualités, Paris 15e > Sorties, Paris 15e > Archives sorties, Paris 15e > Le Baladgone vers un Balardgate ?

Le Baladgone vers un Balardgate ?

Dernière mise à jour : jeudi 8 décembre 2011, par Morgan

Le projet monumental d’implantation du nouveau Ministère de la Défense dans le quartier Balard (15e arrondissement) à Paris soulève de nouvelles polémiques avec une belle régularité.

Après que la Ville de Paris ait lancé une procédure contre l’Etat pour ce qu’elle estime être une violation de son Plan Local d’Urbanisme (PLU), c’est au tour de l’attribution du chantier à Bouygues d’être mise en question, comme l’indique le Canard Enchaîné.

D’après le quotidien, une information judiciaire pour corruption et favoritisme est ouverte depuis février 2011 à Paris concernant le futur siège du ministère de la Défense. Les juges d’instruction, Serge Tournaire et Guillaume Daïeff ont été saisi de l’affaire et devront déterminer s’il y a eu des malversation avec contrepartie financière ou bien de simples maladresses au moment de l’attribution du chantier à Bouygues en 2010.

Mise en route suite à un appel anonyme, cette procédure aurait un haut responsable du ministère de la Défense dans son collimateur, accusé d’avoir transmis à Bouygues le cahier des charges du projet avant ses concurrents Vinci et Eiffage. Ce document aurait permis au géant du BTP de prendre une avance déterminante sur le dossier et de remporter la mise au détriment de ses concurrents.

D’après le Canard, un intermédiaire, entrepreneur dans le BTP connu des services de police pour des affaires de corruption, aurait fait le lien entre le Ministère et l’entreprise privée.

Le futur Ministère de la Défense, un Pentagone à la française, ou Balardgone, sera construit à l’horizon 2015 pour un contrat de 2 à 4 milliards d’euros.

Pour l’heure, le ministre de la Défense Gérard Longuet affirme qu’il ny a « pas de souci » et que « le ministère est d’une sérénité totale ». Jusqu’à la prochaine affaire ?

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.