.evous
> > > > >

’Le Dindon’ de Feydeau au Théâtre de la Tempête

Représenté pour la première fois le 8 février 1896 au Théâtre du Palais-Royal, Le Dindon est une comédie en trois actes de Georges Feydeau. Du 10 septembre au 24 octobre 2010, Philippe Adrien en donnera sa propre version, au Théâtre de la Tempête, à Paris. Auteur, scénariste et metteur en scène français, il est notamment connu pour la pièce Kinkali qui lui a valu en 1997 le Molière de la meilleure création.

Deux jeunes femmes qui ont juré de prendre un amant si elles étaient trompées, deux sémillants noceurs tout prêts à leur rendre ce service, une volcanique Anglaise qui menace de se suicider, un Londonien à l’accent marseillais, un médecin-major retraité et sa femme, sourde comme un pot, une cocotte, des grooms et un commissaire de police… Ce qui est renversant dans l’écriture de Feydeau, c’est son exactitude. L’auteur est un savant en matière d’embarras, bousculades, tournis, chutes, ratages et autres "catas" auxquels le genre humain est par définition exposé, et c’est à un imbroglio entre âme et corps, amour et désir, que sont confrontés les personnages, disons même les créatures de Feydeau en qui l’on peut voir un démiurge farceur.
"Vous savez ce que c’est ! ... un beau jour, on se rencontre chez le Maire… on ne sait comment, par la force des choses… Il vous fait des questions… on répond « oui » comme ça, parce qu’il y a du monde, puis quand tout le monde est parti, on s’aperçoit qu’on est marié. C’est pour la vie."

Route du Champ de manoeuvre, 75012 Paris

Adresse

Mots-clés