eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Guides France > Bretagne > Saint-Malo par le Fort du Petit Bé

Saint-Malo par le Fort du Petit Bé

Dernière mise à jour : mercredi 20 août 2014

Saint-Malo, tout le monde connait la ville prospère des corsaires Duguay-Trouin, Surcouf. Les armements pour Terre-Neuve, les grands marchands. La cité Corsaire et ses transats Quebec / St Malo, la Route du Rhum.
Intra-Muros, tout le monde connaitVauban et ses fortifications, la rue de la soif ...

Mais connaissez vous le fort du Petit Bé, conçu par Vauban pour protéger Saint Malo des attaques anglaises ou hollandaises ?
C’est un petit fortin, composante d’une ceinture défensive dont la réalisation est due au malouin Siméon Garangeau.

Sur un îlot rocheux, une plateforme reçoit un bâtiment de trois niveaux et de deux bastions. Le site accueille jusqu’à 160 soldats qui servent 19 canons et 2 mortiers.

A l’instar de son voisin le grand Bé (non habité) où est enterré Chateaubriand, le petit Bé est accessible à pied à marrée basse depuis la plage de Bon secours. A marrée haute, un bateau navette (gratuit) vous emmène depuis la cale des Bés et la plage du petit Bé.
Avant de tenter l’aventure de cette traversée de quelques centaines de mètres, assurez vous que le drapeau est bien hissé sur le Petit Bé. C’est le signe que les visites du fort sont ouvertes (à distance, vous composerez le 06.08.27.51.20.).

Les visites guidées tarifées sont assurée de 11h00 à 18h00.

Au delà du panorama qui s’ouvre devant vous de la pointe de la Varde au Cap Fréhel, vous profiterez d’une page d’histoire et d’une explication fournie sur les systèmes de défense de la baie de Saint-Malo. Une exposition vous permet de mieux comprendre le mécanisme des marées. Une visite de trente minutes pour apprendre à calculer votre hauteur d’eau pour le retour à pied et savoir jusqu’où remonter votre pantalon "corsaire", sous la marinière de circonstance !

Le Petit Bé a été la propriété de l’armée française jusqu’en 1885. Désarmé, il a été donné à la ville de Saint-Malo qui l’a fait inscrire au registre des monuments historiques en 1921. Délaissé jusqu’à la fin du XXe siècle, il a fait l’objet d’un bail en 2000 avec un particulier passionné de Vauban, dans le but d’assurer sa rénovation et son ouverture au public.

Vous êtes maintenant invités à rentrer dans la petite histoire de Saint Malo, par la grande porte du Petit Bé.


Retrouver les 50 sites touristiques incontournable de Bretagne


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.