evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 17e > Actualités Paris 17e > Sorties, Paris 17e > Concert, Cinéma, Spectacle et Théâtre, Paris 17e > Le Roi se Meurt avec Michel Bouquet au Théâtre Hébertot

Le Roi se Meurt avec Michel Bouquet au Théâtre Hébertot

mercredi 22 novembre 2017, par Denis

De Eugène Ionesco, mis en scène par Georges Werler, du 16 septembre au 25 octobre 2014. Michel récompensé du Molière d’Honneur pour son extraordinaire carrière, couronne son triomphe par 30 représentations exceptionnelles !
Du mardi au samedi à 19h

Il y avait dans un pays imaginaire un vieux roi qui croyait tenir dans son poing un pouvoir éternel.
Puis un jour, tout bascule dans l’anarchie et dans l’horreur. Le roi doit alors accepter l’inéluctable, le grand rendez-vous avec la mort. Mais va-t-il mourir ?

Georges Werler a crée le groupe de poésie « Les poémiens » dont un des disques a obtenu le Grand Prix de l’académie Charles Cros. Il a travaillé pendant 8 ans au TEP où il a participé à la programmation du Théâtre et mis en scène plusieurs spectacles.
Professeur au Conservatoire National Supérieur d’art dramatique pendant dix ans (CNSAD). Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (classe art dramatique) pendant quatorze ans. Professeur à l’ENMD de Cachan (un an), membre du Conseil d’administration de la SACD (1er vice Président, délégué à la mise en scène).

Michel Bouquet revient avec « Le Roi se meurt » qui remporta deux Molières dont celui du meilleur acteur en 2005.
C’est en 1943, à l’âge de seize ans, que Michel Bouquet rencontre Maurice Escande dont il devient l’élève. Très vite il est engagé et en 1944 il joue dans la première pièce de Paul Géraldy « Première étape ». Il suit également les cours de Béatrix Dussane et poursuit sa formation d’acteur au Conservatoire.

Grand Prix du théâtre pour « Le neveu de Rameau » Diderot.
Molière du meilleur comédien pour « Les côtelettes » Bertrand Blier.
Molière du meilleur comédien pour « Le Roi se meurt » Eugène Ionesco.
Grand Prix « in honorem » de l’académie Charles Cros pour les deux disques « Lettres non postées » de Léo Férré et « Michel Bouquet, professeur au Conservatoire – documents sonores » (Frémeaux et associés).

Le calendrier Evous des meilleurs spectacles de l’année à Paris

Adresse

78 bis, boulevard des Batignolles 75017 Paris


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.