evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Concerts > Le Wu-Tang Clan en concert à Paris

Le Wu-Tang Clan en concert à Paris

lundi 4 septembre 2017, par Jean

Peu de groupes peuvent se targuer d’avoir autant révolutionné le monde du rap que le Wu-Tang Clan... En décembre 2014, il sortait son nouvel album A Better Tomorrow. Il s’agit du premier opus studio depuis 8 Diagrams (2007), le premier également sans Ol’ Dirty Bastard, décédé en 2004. A découvrir lors du concert en France du Wu-Tang, le 5 juillet 2015 au Zénith de Paris !

Véritable école de pensée aux valeurs shaolins, le Wu-Tang Clan s’est formé en 1993 autour du producteur RZA, aussi appelé Prince Rakeem ou Bobby Digital. Quelques mois plus tard, le premier album Enter the Wu-Tang (36 Chambers) sort dans les bacs.
Le disque, dont le titre est une allusion au film de Bruce Lee Enter the Dragon (La Fureur du Dragon en français), fait l’effet d’une bombe. A cette époque, le rap était en effet perçu comme une production propre à la ville de Los Angeles. Surtout, en mélangeant des dialogues de films asiatiques à des beats minimalistes, les rappeurs font mouche : le groupe remporte deux awards, dont celui du meilleur groupe de rap, et se voit décerner un disque de platine.

Il faut attendre 1997 pour écouter le deuxième opus, Wu Tang For Ever. L’album est double, 29 titres aux sons et aux textes tranchants. Sans prendre le temps d’une pause, le collectif retourne en studio et enregistre les disques Iron Flag et Meets Indie Culture.
Outre leur activité collective, les neuf membres du Wu-Tang Clan se sont également distingués par leur aptitude à mener chacun une carrière solo en parallèle. Avant de décéder en 2005, Ol’ Dirty Bastard a ainsi enregistré le disque Nigga Please avec les Neptunes. Quant à Method Man, il a vendu plus d’un million d’exemplaires de son opus Tical.
En février 2007, le Wu-Tang Clan s’est reformé et est revenu avec un album intitulé 8 Diagrams.


Le groupe mythique de hip-hop US débarquait en France en 2011 pour une série de concerts exceptionnels. Nice et Lyon étaient ainsi sur la liste des villes visitées par le collectif, ainsi que Paris où un spectacle fut donné sur la scène de l’Olympia le 28 juin. Il a ensuite fait escale au Zénith de Paris le 26 mai 2013, puis à Biarritz le 19 juillet dans le cadre du Big Festival.
A l’occasion du 20e anniversaire de Enter The Wu-Tang (36 Chambers), un album est mis sur les rails. Intitulé A Better Tomorrow, il sort le 1er décembre 2014. Une annonce faite par Method Man et confirmée quelques jours plus tard par Cappadonna. "L’enregistrement a débuté. Je suis en tournée actuellement mais je retournerai en studio la semaine prochaine, expliquait le rappeur. RZA a déjà tous les titres sous le coude. On va tous enregistrer séparément, à New York, Los Angeles et peut-être même dans notre maison du New Jersey." Des enregistrements vocaux de Ol’ Dirty Bastard, disparu en 2004, y sont inclus. En janvier 2014, sa sortie est annoncée comme "imminente". On devait y trouver notamment l’inédit Keep Watch.

Mais au printemps 2014, on apprend que le groupe est sur le point de sortir un double-CD de 31 titres "dark-funk" intitulé Once Upon a Time in Shaolin. Un mode de distribution exceptionnel est choisi : le disque, tiré à un seul et unique exemplaire, sera prêté à certains musées et galeries d’art triés sur le volet avant d’être vendu aux enchères. Le Wu-Tang Clan parie sur une vente finale à plusieurs millions de dollars. Il dit même s’inspirer du processus de création des peintres de la Renaissance : Une oeuvre unique réalisée sur commande, puis exposée et vendue à un esthète passionné. Cependant, nombreux seront sans doute les fans à espérer une fuite sur Internet, ou une diffusion plus large sous le manteau !
Le contenu de cet album dont le design a été signé par l’artiste britannique Yahya reste encore mystérieux. Des featurings de Redman et même de la chanteuse Cher (sous le pseudo "Bonnie Jo Mason") sont annoncés.

Après un concert au Zénith de Paris le 5 juillet 2015, dans le cadre du festival Paris Hip-Hop, le Wu-Tang Clan fait son comeback le 13 octobre 2017 avec l’album The Saga Continues.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Messages

  • "A cette époque, le rap était en effet perçu comme une production propre à la ville de Los Angeles."

    Pas d’accord du tout ! Le hip-hop est né à New-York et était déjà à l’époque identifié comme tel. Et puis perçu par qui ? C’est pas parce quelques têtes d’affiches West Coast de ces années-là trustaient les ventes de disques que ça rend cette phrase crédible. La même année il y a eu un autre album mythique de Naughty by Nature (Ninety Naughty Three), sans parler de KRS-One et je vais pas vous faire une liste mais renseignez-vous un peu svp. Le graff est né à New-York, le break aussi, les gens qui ont vraiment fait bouger ce mouvement étaient surtout New-Yorkais. Pardon de préciser votre article mais là c’est quand même un peu énorme comme phrase :)

  • Pas bien rza methonman ect ne sont pas présents billets à rembourser dommage

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.