eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > Paris 10e > Actualités Paris 10e > Vie de quartier, Paris 10e > Faits divers, Paris 10e > Le faux homme de ménage qui nettoyait ses faux clients

Le faux homme de ménage qui nettoyait ses faux clients

Dernière mise à jour : jeudi 17 mai 2012, par Morgan

Un homme a été interpellé à Paris par des patrouilleurs du Xe arrondissement samedi 12 mai. Il est accusé d’avoir commis 21 vols par ruse entre janvier 2011 et mars 2012.

L’homme ne prend que rarement du repos : il s’était remis au "travail" un an seulement après sa libération d’une précédente peine de prison. Et quand il choisit une victime - en l’occurrence des bureaux de sociétés - il ne se contente pas de s’introduire par effraction et de tout rafler.

Se faisant passer pour le remplaçant d’un homme de ménage, le cambrioleur s’introduisait dans les locaux de sociétés en début de soirée, avant de procéder à un semblant de ménage, le temps que les employés quittent leur boîte. Après avoir passé un coup de serpillère, l’homme "nettoyait" les locaux ciblés, emportant avec lui des portables, de petites sommes liquides, du matériel informatique et des tickets restaurant, avant de se faire la malle. Le préjudice total serait de plus de 80 000 euros, mais l’histoire ne dit pas s’il passait un petit coup de polish avant de quitter les lieux...

Grâce à des relevés d’empreintes et à l’exploitation des vidéos de surveillance, les enquêteurs du Service d’Investigation Transversale (SIT) ont fini par mettre la main sur cet agent d’entretien indélicat - ou ce voleur maniaque. Il a été déféré puis écroué à la maison d’arrêt de Fresnes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.