.evous
Paris
  

Le petit hôtel Gouthière

Dernière mise à jour : mercredi 4 janvier 2012,    par: Franck Beaumont

Au fond de la rue Pierre Bullet, derrière la mairie du 10e arrondissement subsiste un remarquable petit hôtel construit pour le ciseleur Pierre Gouthière (1732-1813).

Pierre Gouthière fut un grand artiste, doreur-ciseleur. Son oeuvre est empreinte de naturalisme et en phase avec le goût "Marie-Antoinette". Il est l’inventeur de la dorure au mat. Sous le règne de Louis XVI, il eut de nombreuses commandes de la famille royale et des grandes familles de l’aristocratie française.

Son petit hôtel fut élevé par l’architecte Joseph Métivier en 1780. Sur le perron veille deux sphinx. Néo-classique, la façade est marquée par des murs à refends, un imposant avant-corps central dans lequel s’inscrit le portail d’entrée cintré (décor sculpté représentant Apollon couronné par les muses). Au-dessus du bandeau d’entablement, au niveau de l’étage formant attique, un bas-relief représente le triomphe de Baccus. L’hôtel comprend un corps central et deux ailes saillantes.

A l’intérieur, il subsiste un important décor Louis XVI et Premier Empire.
Précisons tout de même que Gouthière se ruina à la construction de cet hôtel et finit dans la misère. En 1832, l’économiste Jean-baptiste Say y est mort dans son hôtel.

Gouthière ne signait quasiment jamais ses créations. La seule oeuvre signée de lui est une horloge, aujourd’hui pésente dans la collection Wallace à Londres.

Pour vous donner un ordre, d’idée, une paire de candélabres (illustration) Louis XVI attribués à Gouthière et provenant de la collection de Karl Lagerfeld se sont envolés lors d’une vente en 2000 chez Christie’s pour 144.000 $ !

L’hôtel Gouthière est devenu aujourd’hui le Conservatoire de musique du 10e arrondissement.

Franck Beaumont

Sources : Guide du Patrimoine Paris, Guide du Promeneur 10e.

6 rue pierre bullet

Adresse

Mots-clés