eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Lenny Kravitz > Les Albums de Lenny Kravitz > Lenny Kravitz : Nouvel album 2018 ’Raise Vibration’

Lenny Kravitz : Nouvel album 2018 ’Raise Vibration’

Dernière mise à jour : vendredi 11 mai 2018, par Jean

Après Black and White America (2011) et Strut (2014), le nouvel album de Lenny Kravitz s’intitule Raise Vibration. Sa sortie est attendue en septembre 2018.

Après Black and White America (2011) et Strut (2014), le nouvel album de Lenny Kravitz s’intitule Raise Vibration. Sa sortie est attendue en septembre 2018.

Quatre ans après Strut, Lenny Kravitz sera de retour le 7 septembre 2018 avec son nouvel album Raise Vibration. L’artiste qui réside en France depuis plusieurs années a du partir aux Bahamas afin de retrouver l’inspiration. Il en est revenu avec une série de chansons qu’il a ensuite enregistrées avec le concours du guitariste Craig Ross. "J’ai l’impression de revenir 30 ans en arrière avec ce nouvel album !", a-t-il confié au sujet de ce disque décrit comme un retour aux sources.

Introduit par le single It’s Enough, Raise Vibration livre une réflexion intense sur l’état actuel de notre monde. "J’en ai marre du racisme. J’en ai marre de la guerre. J’en ai marre de la destruction de l’environnement, de nos leaders mondiaux malhonnêtes, déclare Lenny. Nous devons nous remettre sur les rails pour aller de l’avant grâce à une meilleure compréhension."
Cet onzième opus est d’ores et déjà défendu sur scène. Après un coup d’envoi donné au Mexique, le "Raise Vibration Tour" marquera plusieurs arrêts en France dans les mois prochains. Un grand concert parisien est prévu à l’AccorHotels Arena le 16 juin 2018 !

Découvrez les albums les plus attendus de 2018. Retrouvez également l’enquête sur les albums les plus vendus en 2017.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


C’est le 31 janvier 2012, à Chicago, que Lenny Kravitz a donné le coup d’envoi de sa tournée mondiale. Un tour qui est notamment passé par Paris-Bercy le 26 juin et qui avait pour but de promouvoir l’album Black and White America. Pourtant, le successeur de ce dernier a rapidement été mis en chantier et, selon son interprète, était "presque terminé" en 2012. En réalité, l’Américain était déjà en train de travailler sur ce disque lorsque les premières mélodies de Black and White America lui sont venues à l’esprit. "C’est comme ça que je fonctionne. Si j’écris un album et que mon inspiration m’entraine soudainement dans une autre direction, je vais la suivre et la laisser me guider vers un autre projet. Chaque chose en son temps. C’est comme une bouteille de vin : elle peut être ouverte tout de suite mais ne sera sans doute pas à maturité avant encore quelques années."

Et en effet, ce dixième opus ne sort finalement pas avant le 22 septembre 2014. Initialement baptisé Negrophilia, il s’intitule Strut ("se pavaner", "bomber le torse"). Il devait par ailleurs se différencier nettement de son prédécesseur. "C’est très funky, et très brut, a confié Lenny au magazine Billboard. Si ’Black and White America’ était également très organique, il était surtout très produit. C’était mon état d’esprit à l’époque." Enregistré à l’été 2013, l’opus frapperait donc par son approche minimaliste. Il s’agit là d’un véritable disque de rock’n’roll qui frappe fort sur le plan rythmique. "Il me ramène aux origines de ma passion pour la musique, à ce que j’éprouvais lorsque j’étais au lycée, déclare Lenny Kravitz. C’est un vrai disque de rock’n’roll, brut, avec une âme, et qui a littéralement coulé de source." S’il y joue, comme à son habitude, de la guitare, des claviers, de la batterie et des percussions, le chanteur a fait appel à l’ingénieur du son légendaire Bob Clearmountain (David Bowie, Rolling Stones, Bruce Springsteen). Premier extrait : The Chamber.

En attendant, les fans du rocker ont pu le retrouver au cinéma. Il incarne ainsi le personnage de Cinna dans les deux premiers volets de la trilogie Hunger Games, adaptée du livre pour enfants de Suzanne Collins. A noter enfin que l’artiste de 49 ans, décoré fin 2011 des insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, aurait également été approché par les producteurs de l’émission Rising Star, diffusée par M6 à la rentrée 2014, afin d’en intégrer le jury...

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.