.evous
> > >

Les 10 femmes qui dominent le monde

Découvrez notre Top 10 des femmes les plus puissantes au monde. On y trouve pêle-mêle Kamala Harris, Greta Thunberg, Angela Merkel, ou encore Michelle Obama !

Who runs the world ? Girls !
La prophétie de Beyoncé serait-elle en train de se réaliser ? Si la parité n’est pas encore parfaite partout, les femmes semblent en passe de prendre le pouvoir dans un nombre croissant de domaines. Culture, politique, médias, mais aussi finance, diplomatie, ou écologie, plus aucun secteur n’échappe à l’épanouissement des talents en tous genres.
Découvrez ci-dessous notre sélection des dix personnalités féminines les plus influentes du moment. Dix destins qui témoignent des progrès de la civilisation occidentale en matière d’égalité entre les sexes.

Kamala Harris : Vice-présidente des États-Unis
Bombardée nouvelle égérie du parti démocrate américain, Kamala Harris s’est d’abord fait connaitre au poste de procureure avant d’être élue sénatrice. Avec la victoire de Joe Biden, elle est devenue la première femme vice-présidente des États-Unis, et la première personne noire à tenir cette fonction ! Devant une foule de supporteurs réunis à Wilmington, dans le Delaware, début novembre 2020, la Californienne a livré un véritable plaidoyer féministe : "Je pense aux femmes noires, blanches, asiatiques, latinas, natives amérindiennes. Je pense à toutes ces femmes qui ont pavé la route qui mène à ce moment, a-t-elle déclaré, avant de saluer celles "qui ont sacrifié tant pour l’égalité, la liberté et la justice"...

Angela Merkel : Chancelier fédéral d’Allemagne
Qui ne connait pas Angela Merkel, l’inamovible chancelière allemande en poste depuis 2005 ? Physicienne de formation, elle a oeuvré en tant que ministre des Femmes et de la Jeunesse de 1991 à 1994. Elle a été investie chancelière fédérale après la victoire de la droite aux élections fédérales de 2005, devenant ainsi la première femme à accéder à cette fonction !

Ursula von der Leyen : Présidente de la Commission européenne
A la tête des institutions européennes depuis 2019, Ursula von der Leyen est loin d’être une inconnue en Allemagne. D’abord investie au niveau local, cette médecin de profession a été choisie en 2005 par Angela Merkel pour occuper le ministère de la Famille dans sa première grande coalition. Elle y mène une politique familiale audacieuse et "progressiste", en favorisant notamment le développement des crèches et en instituant un salaire parental.

Christine Lagarde : Présidente de la Banque centrale européenne
Rudement mise à l’épreuve durant la crise bancaire et financière de l’automne 2008, alors qu’elle était ministre de l’Économie, Christine Lagarde est ensuite devenue directrice générale du FMI, où elle été confrontée à une autre crise : celle de la dette dans la zone euro ! L’avocate a finalement démissionné pour prendre la tête de la Banque centrale européenne... Première femme à avoir occupé chacun de ces postes prestigieux, Christine Lagarde est incontestablement une pionnière.

Greta Thunberg : Militante
Horripilante pour les uns, inspirante pour les autres, la jeune écolo suédoise ne laisse personne indifférent. De discours enflammés en grèves scolaires, elle est parvenue à gagner la sympathie d’une grande partie de la gauche et imposer le sujet du changement climatique dans le débat public. Greta Thunberg est surtout devenue un phénomène médiatique, placée en couverture du magazine Time en mai 2019, puis classée par Forbes parmi les 100 femmes les plus influentes au monde !


Sheryl Sandberg : Directrice des opérations de Facebook
Administratrice de la société Walt Disney, vice-présidente de Google et désormais directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg fait partie de ces élites financières qui ont une grande influence sur la société mais restent relativement méconnues du grand public. Heureusement, entre deux conseils d’administration, la femme d’affaires américaine s’engage pour certains causes qui lui sont chères, à commencer par la lutte féministe...

Michelle Obama : Avocate, essayiste, ex-First Lady
Avocate et essayiste américaine, Michelle Obama reste avant tout l’épouse de Barack Obama, premier homme noir à accéder à la présidence des États-Unis. Après avoir bénéficié d’une insolente cote de popularité durant les deux mandats de son mari, elle a publié en 2018 ses mémoires, Devenir, best-seller traduit dans plus de 20 langues que l’ex-First Lady est allée présenter dans le monde entier, lors d’une grande tournée promotionnelle à guichets fermés.

Janet Yellen : Secrétaire du Trésor des États-Unis
Diplômée de l’université Brown, Janet Yellen a intégré à la suite de ses études le conseil d’administration de la banque centrale américaine où elle a oeuvré en tant qu’économiste. La New-Yorkaise a ensuite rapidement gravi les échelons administratifs jusqu’à être confirmée en 2021 au poste de secrétaire d’État au Trésor, devenant ainsi la première femme à occuper cette fonction.

Mary Barra : Présidente de General Motors
La voiture, c’est toute sa vie. Fille d’un ouvrier dans l’automobile, Mary Barra a suivi ses études d’ingénierie au General Motors Institute, avant de décrocher un stage chez le constructeur Pontiac. De retour chez General Motors, elle monte dans la hiérarchie, dirige une usine, assiste le PDG à la fin des années 1980 et accède enfin au poste ultime en 2013, devenant ainsi la première femme dirigeante d’un grand constructeur automobile !

Melinda Gates : Co-présidente de la fondation Gates
Mariée à l’un des hommes les plus riches au monde, Melinda Gates a choisi de faire le bien autour d’elle. La quinquagénaire s’investit ainsi pleinement au sein de la fondation "Bill et Melinda Gates" dont l’objectif principal est d’améliorer les soins de santé et de réduire l’extrême pauvreté. Après être restée dans l’ombre de son mari, Melinda s’est peu à peu imposée au sein de l’institution, mettant en avant les causes qui lui tiennent particulièrement à cœur, comme la sensibilisation à la contraception.

A LIRE AUSSI :
Journée de la Femme 2021 : Thème, activités, programme
Playlist des meilleures chansons féministes
Girl Power : les films les plus féministes

Mots-clés