Paris eVous
Accueil Paris Plages Concerts Expositions Salons Enfants Sports Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sortir à Paris

Accueil > Paris > Sports à Paris > Equitation à Paris > Les courses de chevaux à Paris : Comment parier ?

Les courses de chevaux à Paris : Comment parier ?

Dernière mise à jour : vendredi 2 août 2019, par Jean, Pauline

A l’occasion du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2013, qui a lieu le 6 octobre 2013, voici un guide pour les curieux de ces évènements sportifs pas comme les autres. Des coutumiers des bars PMU aux dames chapeautées paradant dans les hippodromes, les habitués des courses semblent former une communauté singulière, éclectique et haute en couleurs, limitée à quelques initiés.

Vu de l’extérieur, le milieu des courses et des hippodromes, qui a inspiré la série L’Étalon noir dans les années 1990 ou plus récemment Luck, est pour le moins intrigant. Il mêle la science des cotes et des pronostiques aux noms poético-surréalistes des chevaux et l’arbitraire du pari aux calculs savants des connaisseurs. Il réunit les passionnés de pays aux cultures aussi éloignées que celles de la France, l’Angleterre, le Qatar ou le Japon, et le chic de Longchamp au populaire du bar PMU.

Que vous aimiez le jeu, les paris, les chevaux ou le sport, peut-être avez-vous déjà eu envie de connaître un peu mieux cet univers à part, sans oser franchir le pas ? Evous propose un guide des courses de chevaux à Paris, pour les habitants de la capitale, et les autres, qui auraient envie d’aller voir d’un peu plus près ce qui anime les hippodromes.

ÉTAPE 1 : CHOISISSEZ VOTRE HIPPODROME ET VOTRE COURSE

On trouve trois hippodromes aux portes de Paris, sans compter la banlieue (Maison Laffitte, Fontainebleau, Rambouillet, etc.) :

Hippodrome de Longchamp : C’est le plus grand des trois, qui se trouve dans le Bois de Boulogne. Plusieurs fois représenté par les peintres comme Manet ou Degas, il dispose de 5 pistes.

Hippodrome d’Auteuil : Également situé dans le Bois de Boulogne, il est conçu pour accueillir uniquement des courses d’obstacles (haies, Steeple-Chase...). C’est d’ailleurs l’hippodrome français de référence dans ce domaine.

Hippodrome de Vincennes : Situé à l’orée du bois de Vincennes, il est principalement consacré aux courses de trot, attelé ou monté. A noter : ce peut-être un bon compromis pour commencer, car il est grand sans être immense et particulièrement accueillant avec les novices (stand spécial débutants, premier pari offert, etc).

Dans tous les cas, l’éclectisme de la foule étonne assez : on peut y croiser des familles, des touristes japonais, des dames aux chapeaux dignes de ceux d’un mariage princier ou des jeunes au style street wear.

Vous trouverez le programme des courses ayant lieu dans ces trois hippodromes sur le site http://www.lescourseshippiques.com. Pour une première fois, il est peut-être préférable de ne pas choisir une journée de course importante, comme le Prix de l’Arc de Triomphe, la plus grande épreuve internationale de plat, à Longchamp, ou le Prix d’Amérique, à Vincennes, considéré comme le championnat du monde des trotteurs. Ces jours là, les hippodromes sont bondés et il est difficile de s’y sentir bien si l’on ne connaît pas déjà un peu le milieu.

Préférez donc un jour de courses simple. L’entrée est payante, mais les organisateurs étant bien sûr avides de trouver des parieurs potentiels, il est souvent facile de trouver dans les journaux (quotidiens nationaux) ou sur Internet une invitation à découper ou imprimer.

Retrouvez les informations pratiques pour vous rendre dans les hippodromes en cliquant sur le nom de celui qui vous intéresse dans la liste ci-dessus.

ÉTAPE 2 : PARIER OU NON ?

Vous trouverez à l’entrée de l’hippodrome un programme des courses du jour : prenez-le, car il vous permettra de connaître les heures de départ, les noms des courses et des participants.

Vous pouvez choisir d’assister aux courses en simple spectateur. Le spectacle vaut en soi le coup d’œil. Il a lieu sur la piste, bien sûr, puisque l’on assiste à des courses aux rebondissements parfois haletants, mais aussi dans les tribunes. Il est assez fascinant d’observer les connaisseurs inscrire des notes et chiffes sibyllins dans leurs carnets, se ronger les ongles lorsque les concurrents approchent la ligne d’arrivée et, de façon générale, de vivre le suspense et l’enthousiasme des parieurs quand les chevaux dévalent la piste. Selon votre curiosité pour le milieu, vous pourrez peut-être toutefois vous lasser assez vite. Certains auront besoin d’apporter un enjeu supplémentaire, de prendre une part "active" au spectacle...

Vous pouvez alors parier, même s’il faut bien sûr rappeler que, comme dans les cas du Loto ou autres jeux de ce type, on dépense plus qu’on ne gagne. Si vous voulez tout de même tenter le coup, ne craignez pas de ne rien y connaître car, une fois de plus, avides de trouver de nouveaux parieurs, les organisateurs s’avèrent particulièrement pédagogiques.

ÉTAPE 3 : COMMENT PARIER ?

Les différents types de paris : Les guides distribués à l’entrée expliquent à quoi correspondent les différents types de paris possibles, Simple, Placé, Couplé ou Couplé Placé, Trio, Tiercé, Quarté+, Quinté+, 2sur4, Multi. De façon générale, le personnel qui prend les paris est apte, patient et volontaire pour répondre à vos questions.

Tarifs d’un pari : Si vous n’êtes encore jamais venu aux courses, le premier pari est offert à l’hippodrome de Vincennes. Sinon et ailleurs, vous pouvez miser à partir de 2 euros.

Lire les cotes : Des écrans situés à côté des guichets indiquent les cotes des chevaux au départ. Elles représentent le gain que l’on peut remporter en jouant tel ou tel cheval, sous forme de fraction. Par exemple, si vous misez 2 euros sur un cheval à 6 contre 1 et qu’il remporte la course, vous empochez 6 euros pour 1 euro misé, donc 12 euros. Tout dépend ensuite du nombre de gens pariant sur les chevaux : si l’on parie sur un outsider qui remporte effectivement la course, on gagne plus qu’en pariant sur un cheval gagnant mais sur lequel de nombreuses personnes ont misé.

Parier : Vous pouvez également vous renseigner sur les concurrents dans les journaux distribués gratuitement à l’entrée. Au hasard, grâce à vos lectures, en laissant traîner vos oreilles ou en scrutant les cotes, choisissez les numéros des chevaux que vous penser voir gagner, puis rendez vous aux guichets pour faire votre pari. On vous délivre un petit ticket. Attendez le départ de la course : le suspense est lancé...


A LIRE AUSSI :
Le Grand Prix d’Amérique
Le Grand Prix de France
Qatar Prix de l’Arc de Triomphe
Le Prix de Diane Longines
Le Grand Prix d’Afrique
Le Grand Steeple Chase de Paris
Le Grand Prix de Saint-Cloud
Le Grand Prix du Président de la République
Les Dimanches au Galop
Le Salon du Cheval de Paris
Calendrier des courses hippiques à Paris et Île-de-France
Où faire du cheval à Paris : les centres équestres en Île de France

En images