Paris eVous
Accueil Sortir à Paris Paris Plages Concerts Expositions Enfants Visiter Paris Fooding Shopping Loisirs Sports

Accueil > Paris > Fooding à Paris > Les dix meilleurs bars de Paris

Les dix meilleurs bars de Paris

Dernière mise à jour : samedi 8 mars 2014, par Christian Frank, Flavien

En ce début de vacances, Evous pense à ceux qui n’en prendront pas, et vous propose une sélection de 10 bars dans la Capitale, bars de quartier, bars à concerts, bars de nuit, en terrasse ou en sous-sol, ils vous offrent ce qu’ils ont de mieux.

Pour ceux qui souhaitent voir de nouvelles têtes, entendre de nouveaux sons, serrés les uns contre les autres, dans une ambiance survoltée de "comptoir pris d’assaut et de franches rigolades", Evous vous donne rendez-vous à l’ International, un bar-concerts qui s’est fait un nom dans le milieu grâce à une programmation éclectique et régulière (de la folk, en passant par de la musique du monde et de l’electro). Le Piston Pelican, quant à lui, oscille entre esprit de quartier et programmation musicale, le tout dans une ambiance populaire quelque peu potache !

Le Bateau Phare

En restant toujours dans le concept des bars au "comptoir pris d’assaut" et à la bonne humeur contagieuse, nous vous proposons de faire un tour au canal de l’Ourcq, et plus précisément au Bar de l’Ourcq, un petit café populaire et joyeux, où la proximité s’établit de fait entre habitués et novices. Il en va de même à la Chaire de Poule, un drôle de nom pour un drôle de lieu, où l’anglais est plus couramment parlé que le français. Un esprit cosmopolite et une philosophie universelle règne par ici. Pas chic, pas choc, juste comme il faut.

Cependant rien ne vous empêche de préférer ouvertement un décor plus tendance, un haut lieu de l’art de vivre bobo, et dans ce cas, c’est vers Les Pères Populaires qu’il faut se diriger. Ils vous donneront leur bénédiction, décor rétro, bric à brac chic, habitués, écrivains, adolescents, jeunes et moins jeunes s’y retrouvent l’air de rien pour des soirées bondées, et toujours "chics".

Abordons deux adresses un peu "cra-cra" mais dont le charme décalé peut convenir aux curieux et amateurs de singularité. La Liberté, situé près de l’hôpital Saint-Antoine, est de ces bars pas très propres, qui n’ hésite pas à prendre le trottoir d’assaut lorsque, les soirs d’été, les musiciens font un boeuf, l’autre n’est pas loin, c’est la quille, non pardon La Plage, dont le babyfoot au sous-sol concurrence une programmation musicale quotidienne. Les soirs de week-end pensez à prendre tout de même votre masque de plongée, la pression s’intensifie à coup de petits rhums, et la foule afflue jusqu’à saturation.
Populaire mais plus chic, le bar La Féline en hommage au film de Jacques Tourneur, cultive son esprit de quartier, et là aussi les grands soirs, il faut s’attendre à voir du monde, déco sixties et projection de vieux films au mur, la Féline attire, telle une petite parenthèse inattendue...

Et puis comme il faut bien attendre le premier métro, attendre de pouvoir aligner trois mots pour indiquer son adresse au taxi, voici deux bars de nuit qui ne se ressemblent pas. Le Connetable, qui attend la nuit, sous son look de taverne moyen-âgeuse, pour boire sans soif jusqu’à l’aube avec une clientèle de tous les âges, de toutes origines sociales, discussions littéraires ou blagues potaches, c’est ici le repère des noctambules insolites du Marais. Dans un registre plus physique, le 4e élément, petit club électro permet de danser à corps perdu jusqu’au petit matin dans une ambiance bleutée...Allergiques à la musique électronique s’abstenir.


Voir également

Le guide Evous Quoi faire le dimanche à Paris ?

En images