.evous
  

Les français à suivre aux JO 2024 de Paris

En 2024, toute la France aura les yeux rivés sur les JO de Paris : Quelles seront les stars françaises à suivre, quels jeunes sportifs sont à suivre d’ici là, quels champions risquent d’y tirer leur révérence ?

Dernière mise à jour : jeudi 9 juin 2022,    par: Morgan

LES JEUNES PEPITES

Depuis quelques année et alors qu’elle n’a qu’une toute petite vingtaine d’années, Mélody Julien bat tous les records de France espoirs du fond et du demi-fond et elle a même intégré l’équipe de France A sur 5 km, 10 km, Cross, 10 000 m et semi-marathon. Encore très jeune, la Tarnaise tente de se perfectionner sur le 10 000 m, le semi et le marathon avec l’objectif peut-être d’obtenir une place aux JO de Paris sur l’une de ces distances.

Autre espoir, Sasha Zhoya détient le record du monde sur 110 m haies chez les moins de 20 ans. Passé chez les seniors en mai 2022, ses débuts ont été mitigés puisqu’il n’a pas su atteindre la finale au meeting de Grosseto, la faute à des crampes, mais pour le jeune homme entraîné par Ladji Doucouré, les JO de Paris semblent un objectif réaliste.

Demi-finaliste des Championnats d’Europe Juniors sur 800m et habitué des podiums nationaux, Gabriel Tual est une étoile montante, déjà surprenant finaliste de la discipline aux JO de Tokyo. Il était alors passé de 20eme mondial à 6eme en finale olympique, de quoi espérer encore mieux ? En février 2022, il est devenu vice-champion de France en salle à Miramas, en battant son record personnel. Une progression constante et encourageante.

C’EST LEUR DERNIERE CHANCE

En février 2022, Teddy Riner déclarait : "je veux arriver [aux JO de Paris] avec toutes les armes". Déjà détenteur de dix titres de champion du monde, champion olympique à Londres en 2012, à Rio en 2016 puis par équipes mixtes à Tokyo, médaillé de bronze à Pékin en 2008 et à Tokyo en 2021, et enfin quintuple champion d’Europe, le judoka voudrait tirer sa révérence à Paris, mais son corps lui autorisera-t-il cette sortie ?

Après la désillusion des Jeux de Tokyo, Mélina Robert-Michon est reparti cet hiver 2021 avec son compagnon Loïc Fournet comme nouvel entraîneur. La spécialiste du lancer du disque, vice-championne aux Jeux olympiques de Rio en 2016 et aux Championnats du monde de Moscou en 2013, ne parvient pas à dépasser le stade des qualifications à Tokyo alors qu’elle vient d’obtenir son 20e titre de championne de France... Elle ne voudra pas rester sur cette déception et tentera à coups sûr d’accrocher le wagon pour Paris.

En aout 2021, Renaud Lavillenie déclarait : "Je serai présent à Paris-2024, c’est une évidence !" Celui qui restera comme le perchiste ayant réussi à détrôner le légendaire Bubka, et médaillé d’or à Londres, aura la lourde tâche de représenter la France dans ce sport dorénavant dominé par le fabuleux Suédois Armand Duplantis qui, après avoir effacé des tablettes le record de Lavillenie (6,16m) d’un centimètre, l’a poussé jusqu’à 6,20 ! Reste à espérer que son corps suive.

Kevin Mayer n’est plus à présenter. Le natif d’Argenteuil, spécialiste des épreuves combinées, a réussi à intéresser le grand public au décathlon grâce à ses performances exceptionnelles et à sa belle gueule. Champion du monde du décathlon à Londres en 2017, recordman du monde de la discipline depuis 2018, médaillé d’argent aux JO de Rio puis de Tokyo, il arrivera aux JO de Paris avec sans doute un statut de favoris, mais la trentaine bien sonnée. Une dernière chance pour l’or ?

ET LES AUTRES ALORS ?

Alors que les sports individuels habituellement générateurs de médailles (natation, athlétisme, judo, escrime), avaient quelque peu failli à Tokyo en 2021, c’étaient les équipes de sports collectifs qui avaient conquis le cœur des français grâce à un palmarès inédit et étourdissant : un total de 6 médailles dont une médaille de bronze en basket féminin, deux médailles d’argent en rugby à 7 féminin et basketball masculin et trois médailles d’or en handball et volleyball masculin et en handball féminin. A ces titres à défendre s’ajouteront ceux en football masculin et féminin, deux équipes qui devraient être portés par les stars mondiales du moment : Kilian MBappé chez les hommes et Marie-Antoinette Katoto chez les dames...

VOIR AUSSI

Les nouveaux sports aux JO de Paris 2024
Quels records aux JO de Paris 2024 ?

Mots-clés