eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Maxime Le Forestier > Maxime Le Forestier : Son album ‘La Maison bleue’ repris par la jeune (...)

Maxime Le Forestier : Son album ‘La Maison bleue’ repris par la jeune génération

Dernière mise à jour : mardi 6 février 2018, par Jean

Près de 40 ans après sa sortie, le premier album de Maxime Le Forestier revisité par les artistes Polydor. Quelques uns de ses plus grands succès sont ainsi repris par La Fiancée, Daphné, Calogero, Ayo, Emily Loizeau, ou encore Sam.

Près de 40 ans après sa sortie, le premier album de Maxime Le Forestier revisité par les artistes Polydor. Quelques uns de ses plus grands succès sont ainsi repris par La Fiancée, Daphné, Calogero, Ayo, Emily Loizeau, ou encore Sam.

En 1972, le jeune Maxime Le Forestier sort son premier album sous le label Polydor. Sans titre, ce 33 tours contient des chansons qui deviendront les succès à tour de rôle : San Francisco, Mon frère, Education sentimentale, Fontenay-aux-Roses, Parachutiste, Comme un arbre et bien d’autres. Vendu à plus d’un million d’exemplaires, l’album devient culte. Il aura été la bande-son de toute une génération, laquelle l’a transmis à ses enfants et petits-enfants, si bien que ces chansons sont toujours accompagnées d’une salve d’applaudissements lorsque, sur les scènes de France et d’ailleurs, leur auteur esquisse les premiers accords de chacune d’entre elles. Le premier tube de ce disque majeur s’intitule San Francisco. Maxime Le Forestier a écrit cette chanson dans la maison familiale de Saint-Ouen, mais elle lui a été inspirée par un voyage initiatique à l’ombre du Golden Gate : San Francisco était alors l’une des destinations hippies les plus prisées.

Au printemps 2011, cela fera 40 ans que Maxime Le Forestier a fait le séjour sur la Côte Ouest. Il a toqué à la porte d’une maison bleue, celle de la chanson, peuplée de "cheveux longs, de grands lits et de musique". Quarante ans plus tard, comme il le prophétisait en vers, la maison bleue est toujours debout.
L’album qui fit connaître l’artiste en 1972/1973, sera entièrement réinterprété par des artistes Polydor, de Calogero à Adamo, de Juliette à Emily Loizeau, de La Grande Sophie à Ayo et Féfé, afin de marquer le quarantième anniversaire de la première signature de Maxime Le Forestier chez Polydor, un label qu’il n’a jamais quitté, ce qui fait de lui l’artiste emblématique du label.
Sortie le 4 juillet 2011.

Tracklisting :
1. Mon frère – Calogero
2. L’éducation sentimentale – Salvatore Adamo
3. La rouille – La Fiancée
4. Mourir pour une nuit – Sam
5. Marie, Pierre et Charlemagne – Daphné
6. Comme un arbre – La Grande Sophie
7. Fontenay aux Roses – Stanislas
8. Parachutiste – Juliette & François Morel
9. Je ne sais rien faire – Ayo & Féfé
10. San Francisco – Daby Touré + collégiale
11- Ça sert à quoi ? – Emily Loizeau

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.