eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Toulouse Bordeaux Nantes Lille Agenda France Guides France Montpellier Shopping Visiter la France Strasbourg Bruxelles Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Arrondissements de Paris > 20e arrondissement de Paris > Actualités Paris 20e > Vie de quartier, Paris 20e > Faits divers, Paris 20e > Ménilmontant : descente spectaculaire dans le trafic de drogue

Ménilmontant : descente spectaculaire dans le trafic de drogue

Dernière mise à jour : jeudi 19 avril 2012, par Morgan

Europe 1 a relayé mercredi soir l’information selon laquelle les policiers de la 2e DPJ (2e district de police judiciaire) ont mis la main sur deux importants réseaux de trafiquants de drogue mardi 17 avril au matin dans le quartier de Ménilmontant (XXe).

Le préfet de police de Paris Michel Gaudin pourra être fier de ce joli coup de filet dans le milieu de la drogue, lui qui a lancé un vaste plan de lutte contre les trafics de stupéfiants dans la capitale.

Vers 6 heures du matin, la 2e DPJ et la brigade des stupéfiants interpellait 16 membres d’un trafic de cocaïne, comprenant commanditaires, lieutenants, revendeurs et nourrices présumés. 2 kg de cocaïne, 7 kg de résine de cannabis ainsi que des armes à feu et du matériel de conditionnement de la drogue ont été saisis.

Dans la même matinée et dans la même cité, les policiers effectuaient un autre coup de filet, cette fois-ci chez des trafiquants spécialisés dans la résine de cannabis. 2,5 kilos de résine de cannabis ont été saisis, quelques grammes de cocaïne, 52 000 euros en liquide, ainsi qu’une machine à compter les billets, deux véhicules et un scooter. 8 individus ont été interpellés, ce qui porte le total de la matinée à 24 gardes à vue.

La veille de ce coup de filet, un autre trafic de stupéfiants était mis au pas, cette fois dans la région parisienne (Aubervilliers, 93). A 6 heures du matin, le service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) d’Aubervilliers
assisté des groupes de soutien opérationnel (GSO) 93 et 75 ainsi que de la brigade cynophile ont interpellé trois hommes impliquées dans un trafic de crack.

Durant leur perquisition, les policiers ont saisi 25g de crack, 500€, un fusil de chasse, un fusil d’assaut, un pistolet mitrailleur, une carabine, un pistolet d’alarme, des munitions, 500g de matière explosive ainsi qu’une moto et un scooter, tous deux signalés volés. Un quatrième individu, âgé de 20 ans a ensuite rejoint ses trois autres complices dans les bras de la justice. Trois d’entre eux ont été déférés devant le Parquet de Bobigny et le quatrième a fait l’objet d’une reprise de garde-à-vue.

Messages