evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Concerts > Nekfeu en concert : La tournée 2017 du rappeur

Nekfeu en concert : La tournée 2017 du rappeur

mardi 17 octobre 2017, par Jean

Membre des groupes 1995 et S-Crew, le rappeur Nekfeu se lance en solo en 2015 avec la sortie d’un premier opus porté par le tube On verra. Fin 2016, il annonce la sortie d’un nouvel album intitulé Cyborg.

Les premiers pas musicaux de Nekfeu remontent à 2001. C’est cette année-là que nait S-Crew, premier groupe avec ses amis d’enfance. Au fil des années, les projets se succèdent et le succès ne cesse de grandir : création de 1995 (2008), lancement du collectif L’Entourage (2010), sortie de l’EP La Source (2011), sortie de La Suite (2012), Victoire de la Musique de l’Album de Musiques Urbaines de l’année 2013 avec Paris Sud Minute, sortie du premier album du S-Crew Seine Zoo (2013)... On regrette seulement les propos scandaleux lancés par le jeune homme dans une chanson publiée fin 2013 : il y réclamait "un autodafé contre ces chiens de Charlie Hebdo"...


Début décembre 2014, Nekfeu tourne la page et inaugure son SoundCloud en proposant un freestyle exclusif avec Alpha Wann en téléchargement gratuit. C’est aussi l’occasion pour lui de célébrer ses 400 000 fans Facebook. En 20 minutes, sa page SoundCloud engrange quelque 6800 followers.
Le même mois, le rappeur rend hommage à la culture urbaine de 1990 à nos jours avec le single Time B.O.M.B.. Ce titre fait ainsi référence aux collectifs les plus emblématiques du mouvement hip-hop. Il nous livre un premier clip dans lesquels apparaissent les acteurs mythiques de la scène rap des années 90 : Oxmo Puccino, Les X-Men, La Cliqua…

Le premier album solo de Nekfeu, intitulé Feu, est sorti le 8 juin 2015. Il a atteint la première place du classement iTunes dès l’ouverture des pré-commandes. Il a même battu des records historiques en connaissant le meilleur démarrage de ventes digitales en 2015. Un emballement populaire dû à l’extrait Égérie, mais aussi à son successeur On verra dont l’hymne "Rien à foutre de rien" trouve un certain écho dans la jeune génération. En deux semaines à peine, près de 3 millions de curieux sont allés voir son clip où apparaissent d’ailleurs en guests Mister V et Malika Ménard. Dépassant le rap technique dont il a fait sa marque de fabrique, il comble une attente dans le rap français : celle d’un rap de jeune adulte qui ne (se) raconte pas d’histoires et préfère aux vantardises les récits mordants d’un personnage bien réel.

A la suite d’une petite émeute survenue lors d’une séance de dédicaces organisée à la Fnac des Halles, Nekfeu part en tournée. Il y défend son opus qui, selon Pascal Nègre, détiendrait déjà le record du "meilleur démarrage de l’histoire du top téléchargements pour un premier album d’un artiste français". Des concerts ont notamment lieu à l’Olympia le 15 novembre 2015 (reporté au 4 janvier 2016 suite aux attentats du 13 novembre 2015), au Zénith de Paris le 18 mars 2016, puis à Paris-Bercy le 1er décembre 2016.
Début 2016, sur le plateau des Victoires de la Musique, Nekfeu crée une nouvelle fois le malaise en apportant son soutien au membre d’une ONG musulmane controversée, dont le président est considéré comme "fondamentaliste" par les forces de police, refuse de serrer la main aux femmes et ne consent à condamner les crimes de Daech que du bout des lèvres...


Le 1er décembre 2016, en plein concert à l’AccorHotels Arena, Nekfeu annonce la sortie-surprise de son deuxième album Cyborg, le 9 décembre. Via un lien de téléchargement, le rappeur dévoile alors la pochette et l’extrait Mauvaise graine.
A quelques jours de cette parution, le CD est présenté sur les plateformes de téléchargement accompagné d’un texte pour le moins étonnant. Probablement pondu par le label de Nekfeu, il vante un disque "sanguin, ardent (...) transhumaniste et spectaculaire". La "vraie maîtrise de la langue" de l’artiste y est opposée au "vide sidéral" des autres rappeurs qui usent et abusent de "l’autotune jusqu’à l’écœurement". Cerise sur le gâteau, les collaborateurs de Nekfeu (Nepal, Alpha Wann, Sneazzy, S.Pri Noir, Nemir, Mekra, Doums, Clara Lucciani...) y sont qualifiés de simples "sbires"...
A découvrir en live à la Cigale le 17 octobre 2017 !

Pour découvrir l’agenda 2016 des concerts à Paris, cliquez ici ! Pour l’agenda 2017 des concerts à Paris, cliquez là.
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.