evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Paris > Calendrier Paris > Nuit Blanche 2017 à Paris > Nuit Blanche : Parcours et sélections > Nuit Blanche 2017 : Le parcours "Installations"

Nuit Blanche 2017 : Le parcours "Installations"

lundi 7 novembre 2016, par Benoît, Jean

Sortie de l’imagination de Christophe Girard, Nuit Blanche est un joyeux bordel culturel. Au milieu du foisonnement artistique de la soirée, les admirateurs d’installations sont à la fête. Voici notre sélection.

Nuit Blanche 2016 permet aux Parisiens de découvrir une autre manière de pratiquer la ville. Cette édition comporte de nombreuses oeuvres présentées dans des lieux inattendus, pour certains habituellement fermés au public. Pour accueillir au mieux tous les publics, une attention particulière sera portée aux espaces ouverts, en plein air et aux jauges importantes, et la plupart des manifestations se dérouleront tout au long de la nuit.
Les visiteurs traverseront au début du parcours une mystérieuse forêt mise en scène par Stéphane Thidet sur la place de l’Hôtel de Ville. D’immenses morceaux de bois flottant sur un lac gelé composeront une sculpture vivante en perpétuel mouvement.

A LIRE AUSSI :
- Le programme complet de Nuit Blanche à Paris
- Les infos Bus et Métro RATP
- Nos coups de coeur à Paris
- Le programme en Ile-de-France
- La Nuit Blanche pour les enfants

NB : Le programme "IN" se découvre cette année le long de la Seine, depuis la gare de Lyon jusqu’à Issy-les-Moulineaux. Vous y verrez les œuvres d’artistes émergents ou de renommée internationale, français ou étrangers, invités par la direction artistique de Nuit Blanche. Pour trouver le IN sans vous perdre, suivez la ligne rose (elle est tracée au sol tout le long du parcours).
En vous en écartant, vous tomberez sur le "OFF". Cette programmation complète le IN et va même au-delà, investissant tout Paris. Il s’agit de projets artistiques émanant de mairies d’arrondissement, de musées, de galeries, de lieux associatifs ou d’artistes, accompagnés par la Ville de Paris.

PROGRAMME "INSTALLATIONS" IN

FAÇADE DE LA CONCIERGERIE
10. Pierre Delavie
Cote 15,28 : l’amour déborde
(Installation)
2 boulevard du Palais , 75001
Station(s) : Saint-Michel-Notre-Dame (4) • Cité (4)
19h00 07h00
Visible également depuis le quai de la Mégisserie

En traversant le pont qui le mène vers l’île de la Cité, le visiteur accompagnant la poursuite de Poliphile a une hallucination. La Conciergerie est sens dessus dessous. La façade de l’ancienne résidence royale a disparu dévoilant son architecture intérieure, elle-même complètement renversée. L’eau de la Seine déborde des quais et baigne les ogives du bâtiment. Pierre Delavie met en scène un gigantesque trompe-l’œil, comme un mirage dont serait victime le héros dans le délire de son amour débordant et renversant envers Polia. Cette illusion visuelle rappelle pour autant un phénomène bien réel, celui de la crue hivernale qui avait métamorphosé les abords de la Seine.
Le projet Cote 15,28 : l’amour déborde est un nouveau « mensonge urbain » de Pierre Delavie. L’artiste avait déjà ramolli un immeuble haussmannien en 2007 et dynamité la façade du Grand Palais en 2014.

VOIE GEORGES-POMPIDOU
18. Thomas Teurlai
Le Bal des Pompiers
(Installation)
Au niveau du pont au Change, 75001
Station(s) : Châtelet (1,4,7,11,14) • Cité (4)
19h00 07h00
Visible également depuis le Pont Neuf.

Les visiteurs poursuivent les aventures de Poliphile en descendant sur les berges et se rafraîchissent auprès d’une fontaine où l’eau se transforme en son. Plusieurs jets d’eau qui s’écoulent sur des platines sus- pendues tentent de purifier oreilles et corps. L’intervention de l’eau sur les disques produit un son étrange et dilué relayé par des enceintes. Accompagné par un effet lumineux de stroboscope qui décompose le mouvement de l’eau, l’ensemble forme une sorte d’émetteur dont les sons aqueux semblent porter des messages indéchiffrables. Les lances des pompiers ont pris la place du DJ : leur playlist évolue au hasard du ruissellement de l’eau venue éteindre le feu des platines.
Né en 1988, Thomas Teurlai bricole des machines hybrides en prenant toujours soin de détourner les objets de leur utilité première. Extincteurs en feu, grand verre sur le point de se briser, ses dispositifs font muter le sens premier des objets leur confiant des propriétés sonores ou olfactives nouvelles.

VOIE GEORGES-POMPIDOU
19. David Douard
Mort Lafayete
(Installation)
Au niveau du Pont-Neuf, 75001
Station(s) : Pont-Neuf (7) • Châtelet (1,4,7,11,14)
19h00 07h00
Visible depuis le quai de la Mégisserie et le Pont-Neuf

En poursuivant Poliphile, les visiteurs parviennent à l’emplacement de l’ancienne Samaritaine, pompe installée au XVIIe siècle pour puiser l’eau de la Seine. David Douard y crée une fontaine qui digère et recrache les eaux du fleuve. Conçue comme un système presque clos, l’installation emprunte au mobilier urbain les panneaux publicitaires des abribus et les vasques des fontaines publiques. Au milieu des caissons lumineux, une baie vitrée crée un jeu de reflets et de mise en abyme entre le paysage fluvial et le visiteur. En s’approchant, ce der- nier peut entendre des poèmes anonymes trouvés sur Internet. La fontaine diffuse ce flux de mots désincarnés tandis qu’elle éclabousse les bassins d’eau, contaminant progressivement l’espace public.
David Douard a exposé ses fontaines hybrides aux formes organiques au Palais de Tokyo en 2014. Né en 1983, l’artiste français s’intéresse aux phénomènes infectieux et à la mutation du langage et des images.

PARVIS DE L’HÔTEL DE VILLE
05. Stéphane Thidet
Sommeil
(Installation)
Place de l’Hôtel de Ville, 75004
Station(s) : Hôtel de Ville (1, 11) • Châtelet (1,4,7,11,14)
19h00 07h00

Après avoir emprunté un passage sombre qui le mène sur la place de l’Hôtel de Ville, le visiteur, comme dans les contes initiatiques, pénètre dans une forêt enchantée. D’immenses morceaux de bois tournent au-dessus d’un lac gelé conçu par Stéphane Thidet. Animées d’un mouvement perpétuel, ces souches composent une sculpture à l’inquiétante étrangeté. La nature ensorcelée mise en scène par l’artiste convoque l’imaginaire des contes, de La Divine Comédie de Dante à Blanche-Neige des frères Grimm.
Né en 1974, l’artiste français crée des installations qui se caractérisent par une intrigante familiarité. Jouant de légères distorsions de la réalité, son travail présenté notamment au Palais de Tokyo, aux Abattoirs (Toulouse, 2007) et au Collège des Bernardins (Paris, 2016), oscille entre émerveillement et noirceur.

LE BHV MARAIS (QUAI DE LIVRAISON)
06. Géraldine Py et Roberto Verde
La réserve
(Installation)
38-40 rue de la Verrerie, 75004
Station(s) : Hôtel de Ville (1, 11) • Rambuteau (11)
19h00 02h00
Visible à partir de 19h00 jusqu’à épuisement des stocks.

Poliphile et les visiteurs s’enfoncent dans les brumes du rêve. A l’arrière du BHV MARAIS, un curieux théâtre de rue a été imaginé par les artistes Géraldine Py & Roberto Verde. A intervalle régulier, le rideau de fer du quai de chargement se lève pour laisser place à une performance d’extincteurs. Comme dans un spectacle de french cancan, les machines placées en ligne déploient leurs danses selon une partition écrite en crachant tout le dioxyde de carbone qu’elles contiennent. Habituellement utilisé pour éteindre le feu, l’objet prend une dimension menaçante et dangereuse à mesure qu’il emplit l’espace de fumée.
Au travers de films, d’installations ou de sculptures, Géraldine Py et Roberto Verde mènent des expériences au sein du règne animal ou du monde des matériaux. Respectivement nés en 1986 et 1981, les artistes installés à Bruxelles élaborent des scénarios où l’imprévisible joue un rôle capital.

HÔTEL-DIEU
08. Christian Rizzo
Avant la nuit dernière
(Installation)
1 place du Parvis de Notre-Dame, 75004
Station(s) : Saint-Michel-Notre-Dame (14) • Cité (4)
19h00 07h00

Le plus ancien hôpital de la ville est le lieu de mystérieuses apparitions qui questionnent Poliphile et le visiteur : et si tout cela n’était qu’un rêve ? Au milieu de la cour, véritable respiration au sein du complexe hospitalier, un grand disque est suspendu par l’artiste et chorégraphe Christian Rizzo. En basculant, il reflète des fragments de l’architecture néo-classique en même temps que les corps mouvants des spectateurs qui pénètrent dans l’enceinte. Les mouvements du disque et les jeux de lumière sur sa surface font apparaître et disparaître des images parmi lesquelles se glisse la silhouette diffractée d’un homme : serait-ce Poliphile ?
Né en 1965, Christian Rizzo s’est formé aux arts plastiques, a travaillé dans le stylisme et monté un groupe de rock avant de se tourner vers la danse. Ce parcours pluridisciplinaire se reflète dans ses spectacles qui revisitent l’histoire des gestes, des danses populaires aux transes du clubbing.
Une proposition de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.

PONT DES ARTS
17. Oliver Beer
Live Stream
(Installation)
Pont des Arts, 75006
Station(s) : Louvre Rivoli (1) • Pont Neuf (7)
19h00 07h00

Sur le pont des Arts, des voix étranges appellent les visiteurs. Une captation sonore du fleuve, mixée en direct par Oliver Beer et diffusée en divers points du pont, rend audible une vie sous-marine insoupçonnée où cohabitent lents mouvements des fonds, échos d’embarcations motorisées et clapotis, entre autres sonorités non identifiées. En dialogue avec ces voix liquides, un halo de lumière fluorescente anime la Seine. Par ce dispositif inspiré des lumières LED vertes utilisées par les pêcheurs thaïlandais pour attirer poissons et calamars, l’artiste tente de révéler la vie secrète du fleuve.
Ancien résident du Pavillon Neuflize OBC au Palais de Tokyo (2011-2012), Oliver Beer révèle les qualités sonores de l’architecture. Au fil de ses performances, installations immersives et vidéos, l’artiste britannique né en 1985 explore les phénomènes de résonance entre l’espace et le corps du spectateur.

PASSERELLE LÉOPOLD-SÉDAR-SENGHOR
21. L’Opéra de Paris / 3e Scène
Les fantômes de l’opéra
(Installations Vidéo)
Passerelle Léopold-Sédar-Senghor et emmarchement du Musée d’Orsay, 75007
Station(s) : Assemblée Nationale (12) • Solférino (12)
19h00 07h00
Performances visibles de 20H00 à 2h
Projection jusqu’à 6h00

Sur la passerelle Senghor, une horde de chiens vient troubler la douceur de la nuit de Poliphile. Leur passage fait trembler les berges de Seine, où une scène similaire se reproduit, quelques minutes plus tard, sur un écran flottant. Une autre apparition furtive, l’étrange déambulation d’un rideau de scène tout droit sorti de l’Opéra Garnier éveille les soupçons des promeneurs qui, bientôt, comprennent la manœuvre. Sur ce pont, personnages de fiction et éléments de décor sortent de l’écran le temps d’une échappée belle, tandis qu’une scène flot- tante arrimée au pied de la passerelle diffuse en continu une sélection des films de la programmation 3ème scène. Produits pour le programme hors sol et online de l’Opéra de Paris « 3e scène », les films de Xavier Veilhan (plasticien), David Luraschi (photographe), III-Studio (plateforme de création), Bret Easton Ellis (écrivain) et Wendy Morgan (réalisatrice), entretiennent des rapports plus ou moins lointains avec les coulisses de l’opéra, le monde de la mise en scène et l’histoire du corps.

PONT DES INVALIDES
29. We Love Art
Crossing avec OX, l’installation de Romain Tardy créée à l’initiative de the Absolut Company Creation
(Installation • Concert)
Pont des Invalides, 75007
Station(s) : Invalides (8, 13, RER C)
A partir de 23h

Sur le pont des Invalides, Poliphile traverse un bal futuriste et fait la rencontre d’une machine enchantée par la musique. Baptisée OX par son créateur Romain Tardy et créée à l’initiative de The Absolut Company Creation, cette installation lumineuse occupant tout le pont est l’écrin de plusieurs DJ sets orchestrés par We Love Art. Plus qu’un simple décor, ses murs et écrans composés de LED rendent la musique des performeurs perceptible visuellement. La machine prend en compte les fréquences mais aussi les variations et émotions sonores pour créer des animations lumineuses en perpétuelle évolution. Cette intelligence artificielle développée pendant deux ans devient un partenaire de jeu pour les DJ, un alter ego technologique, le prolongement visuel et mouvant des émotions générées par leur musique. Remarqué pour de nombreuses interventions de VJ – lors desquelles il manipule une image en temps réel en synchronisation avec la musique - et ses installations de video-mapping, Romain Tardy (né en 1984) a collaboré avec des artistes tels que Jay Z, Flying Lotus...

GALERIES DES FRESQUES GARE DE LYON
01. Alain Séchas
En attendant Poliphile
(Installation)
Galerie des fresques de la Gare de Lyon, 75012
Station(s) : Gare de Lyon (1, 14) • Bercy (6, 14)
19h00 01h00
Visible tous les jours à partir du 26 septembre jusqu’à 01h00.

Impatients de voir arriver Poliphile à Paris, les chats emblématiques d’Alain Séchas se sont postés gare de Lyon pour célébrer sa venue. À la manière d’une famille regroupée sur le quai guettant le retour d’un être cher, les animaux peints par l’artiste sur un grand miroir de la salle des fresques se sont munis de panneaux et bouquets à l’attention du protagoniste. Ne vous fiez pas à leurs attributs félins, ces personnages sont les visiteurs de Nuit Blanche qui se préparent à escorter Poliphile. Parmi eux figure peut-être d’ailleurs Polia, sa bien-aimée qu’il ne cessera de chercher à rejoindre au cours de cette nuit somnambule. Cette scène d’apparence quotidienne puise son inspiration dans une gravure du XVe siècle, réalisée pour illustrer le Songe de Poliphile.
Souvent par l’intermédiaire de chats qui l’accompagnent depuis 1996, Alain Séchas porte un regard humoristique sur les petits événements de la vie quotidienne. Né en 1A955, l’artiste français développe sur un mode léger une réflexion érudite sur la peinture et la sculpture.

PONT BIR-HAKEIM
34. Alain Fleischer
Autant en emporte le vent
(Installation)
Pont Bir-Hakeim, 75015
Station(s) : Bir-Hakeim (6) • Passy (6)
20h00 07h00

Alors qu’approche la fin du parcours, Poliphile et le visiteur aperçoivent les contours du visage de l’être aimé grâce à l’installation monumentale d’Alain Fleischer. Revisitant un projet de 1979 intitulé Autant en emporte le vent, l’artiste fait apparaître sur un immense ventilateur l’image d’une femme décoiffée par le vent des passions. Apparition éphémère et illusoire halo, le visage pourrait disparaître emporté par le souffle des pales. Ce clin d’œil à l’épopée amoureuse mouvementée dépeinte dans le livre et film culte Autant en emporte le vent rapproche les destins de Poliphile et de Scarlett O’Hara.
Né en 1944, Alain Fleischer a réalisé près de trois cent cinquante films et dirige l’école du Fresnoy qu’il a créé en 1997. Plasticien, photographe, auteur et cinéaste, il est connu pour expérimenter différents modes de projection afin de jouer sur les modalités d’apparition et de disparition de l’image.

ESPLANADE DU PALAIS DE TOKYO
31. Rodrigo Braga
Mer Intérieure
(Installation)
20 avenue de New-York, 75016
Station(s) : Trocadéro (6,9) • Iéna (9)
19h00 07h00

En descendant auprès du bassin qui sépare le Palais de Tokyo du musée d’art moderne de la Ville de Paris, le visiteur sur les traces de Poliphile découvre une mer enclavée dont émergent d’imposants rochers. Au sein de cette scénographie étrange, la pierre claire avec laquelle Rodrigo Braga a envahi le bassin nous semble pour autant familière. Extraite d’une carrière de la région parisienne, elle a servi à construire la grande majorité des immeubles haussmanniens de Paris. L’artiste dévoile à travers cette roche l’épaisseur géologique de la capitale jusqu’à ses fossiles les plus enfouis. Les coquillages prisonniers des pierres sont la mémoire d’une mer préhistorique qui recouvrait le bassin parisien il y a plus de 45 millions d’années.
Rodrigo Braga est né à Manaus dans la forêt amazonienne en 1976. Ses performances et ses installations portent sur les relations de conflit et de communion entre l’homme, la nature et le monde animal.

PROGRAMME "INSTALLATIONS" OFF

59 RUE DE RIVOLI
Collectif Crisis
Nuit blanche au 59
(Installation • Vidéo • Exposition Et Performance)
59 rue de Rivoli, 75001
Station(s) : Châtelet
20h00 00h30

CENTRE NATIONAL D’ÉTUDES SPATIALES
Loïc Pantaly/ Olivier Perriquet/ Vincent Odon/ Cédric Hoareau
Vertige
(Sculpture • Installation • Vidéo • Exposition)
2 place Maurice Quentin, 75001
Station(s) : Les Halles • Châtelet
19h00 02h00

ÉGLISE SAINT-EUSTACHE
Miguel Chevalier
Voûtes Célestes
(Installation Numérique)
Place du jour, 75001
Station(s) : Les Halles
19h00 07h00

ARCHIVES NATIONALES
Sophie Lambert
Comme un rêve de verre...
(Installation Verre, Lumière Et Électroacoustique)
60 rue des Franc-Bourgeois, 75003
Station(s) : Rambuteau • Hôtel de Ville
22h00 02h00

LYCÉE CHARLEMAGNE
Anaïs Tondeur & Germain Meulemans
Pétrichor, l’odeur des sols de Paris
(Installation Vidéo)
14 rue Charlemagne, 75004
Station(s) : St Paul • Pont Marie • Bastille
19h30 01h30

BIBLIOTHÈQUE HISTORIQUE DE LA VILLE DE PARIS
Jon Burris
Moment:Marais
(Installation)
24 rue Pavée, 75004
Station(s) : Saint Paul
19h00 07h00

ÉCOLE MOUSSY
Cie Sound Track
Extra Ball, le flipper augmenté
(Installation • Performance)
9 Rue de Moussy, 75004
Station(s) : Saint Paul
06h30 04h00

ÉCOLE DU RENARD
Jérémy Gobé
A Day’s Pleasure
(Installation • Hommage à Chaplin)
11 rue Saint-Merri, 75004
Station(s) : Hôtel de Ville • Rambuteau
19h30 03h30

PÔLE SIMON LE FRANC
Judith Depaule, Julien Fezans, Laurent Golon et Tanguy Nédélec
Les Siècles obscurs
(Installation • Performance)
9 Rue Simon Le Franc, 75004
Station(s) : Rambuteau
21h00 01h00

ÉCOLE SAINT-LOUIS EN L’ISLE
Studio Chevalvert
Murmur
(Installation)
21 rue Saint Louis en l’île, 75004
Station(s) : Pont Marie • Sully-Morland
19h00 05h00

ÉGLISE SAINT-MERRY
Pedro Marzorati
Plus haut que le ciel
(Installation)
76 rue de la Verrerie, 75004
Station(s) : Hôtel de Ville
20h00 02h00

FONTAINE STRAVINSKY
Collectif Les Nivaux
Cross the Scan - Abbey road
(Installation Participative)
Place Igor Stravinsky, 75004
Station(s) : Rambuteau • Hôtel de Ville
19h00 07h00

COLLÈGE DES BERNARDINS
Laurent Durupt/ Collectifs Links/ Embody
Privespace, une partition dont tu suis le héros
(Installation • Vidéo • Performance)
20 rue de Poissy, 75005
Station(s) : Cardinal Lemoine • Jussieu
21h00 02h00

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE SAINT-JACQUES
AuréLien Vernhes-Lermusiaux
L’empire - Détroit
(Installation • Vidéo)
Angle de la rue Saint-Jacques et de la rue de la Parcheminerie, 75005
Station(s) : Cluny la Sorbonne • Saint-Michel
19h00 02h00

ÉGLISE SAINT-SÉVERIN
Marguerite Lantz/ Frédéric Blondy
La nuit où j’ai rêvé d’une licorne
(Installation)
1 rue des Prêtres-Saint-Séverin, 75005
Station(s) : Cluny • Saint-Michel
20h00 07h00

GALERIE SAINT-SÉVERIN
Anne-Lise Broyer
Elle est ravissante
(Installation • Exposition)
4 rue des Prêtres-Saint-Séverin, 75005
Station(s) : Cluny La Sorbonne • Saint Michel
06h30 07h00

GYMNASE PATRIARCHES
Eli Jiménez Le Parc
Volantis
(Installation)
6 place Bernard Halpern, 75005
Station(s) : Censier Daubenton
19h30 03h00

CENTRE SPORTIF POLIVEAU
Barbara Finck-Beccafico
Conscience
(Installation Vidéo)
39 bis rue Poliveau, 75006
Station(s) : Saint-Marcel • Censier-Daubenton
19h00 07h00

GYMNASE SAINT-GERMAIN
Eponine Momenceau/ Soundwalk Collective
Before Music There is Blood
(Installation Vidéo • Son)
12 Rue Lobineau, 75006
Station(s) : Saint-Germain-des-Près
19h00 07h00

PLACE SAINT-GERMAIN DES PRÉS
Moncef Frigui
Traverser
(Installation Vidéo)
Place Saint-Germain des Prés, 75006
Station(s) : Saint-Germain des Près
19h00 06h00

BASILIQUE SAINTE-CLOTILDE
Brutlab
(In)Visibility
(Installation • Chorégraphie)
23 bis Rue las Cases, 75007
Station(s) : Solférino • Assemblée Nationale • Invalides
19h00 02h00

GYMNASE CAMOU
Trapier Duporté
Éloge de la fuite (Inside the wine cube)
(Installation Olfactive)
35 avenue de la Bourdonnais, 75007
Station(s) : École Militaire • Pont de l’Alma
19h00 07h00

JARDIN DU PETIT PALAIS
Électriciens Sans Frontières
Réflexion électrique
(Installation Lumière)
Avenue Winston Churchill, 75008
Station(s) : Champs-Elysées Clémenceau
19h00 00h00

CHAPELLE EXPIATOIRE
Lydie Arickx
Nous vivons
(Exposition • Installation)
29 rue Pasquier, 75009
Station(s) : Saint-Lazare • Madeleine
19h00 00h00

PLACE PIGALLE
Adriano Monanc
Le Ghetto s’éveille
(Installation • Performance)
9 rue Drouot, 75009
Station(s) : Pigalle
19h00 03h00

PISCINE CHÂTEAU-LANDON
Collectif Mixage Fou
Poséidon
(Installation Visuelle • Sonore • Intéractive)
131 rue du Château Landon, 75010
Station(s) : Louis Blanc • La Chapelle • Château-Landon
19h00 01h00

MAIRIE DU 11E
Timothé Toury/ Minuit Une
Horizon
(Installation)
12 Place Léon Blum, 75011
Station(s) : Voltaire
19h00 02h00

PLACE HENRI FRENAY
Les Enfants de MôM’frenay
Faites des beaux rêves !
(Installation • Performance)
Place Henri Frenay, 75012
Station(s) : Gare de Lyon
19h00 00h30

THÉÂTRE DUNOIS
Marc Baylet Delperier
À franchir 108 / 7
(Installation • Vidéo • Performance • Photographie)
108 rue du Chevaleret, 75013
Station(s) : Chevaleret • Bibliothèque François Mitterrand
19h00 00h00

LES DOCKS CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN
Christophe Ponceau
The Bulk Garden/ Le Jardin En Stock
(Installation)
36 Quai d’Austerlitz, 75013
Station(s) : Gare d’Austerlitz • Quai de la Gare
20h00 02h00

188 RUE D’ALÉSIA
Sébastien Preschoux
Rebond
(Installation)
188 rue d’Alésia, 75014
Station(s) : Plaisance
06h30 07h00

PLACE DE LA FONTAINE
Collectif Les 2dés/ Anne Damesin/ Rémi Delaplace
La Barque Silencieuse
(Installation)
149 rue Raymond Losserand, 75014
Station(s) : Plaisance
19h00 00h30

À L’ANGLE DES RUES ALÉSIA ET DIDOT
Marko Djuricic/ Régine Heurteur
Europa
(Installation)
À l’angle des rues Alésia et Didot, 75014
Station(s) : Pernety • Plaisance
19h00 01h00

SQUARE AUGUSTE RENOIR
Azezu
14h14 : la vie est un labyrinthe chronométré
(Installation Lumière)
1 rue des Arbustes - 1 square Auguste Renoir, 75014
Station(s) : Porte de Vanves
19h00 03h00

GYMNASE AUGUSTE RENOIR
Miwa Nishimura
Omni-Ciel
(Installation)
207 rue Raymond Losserand, 75014
Station(s) : Porte de Vanves
19h00 01h00

CENTRE D’ANIMATION MARC SANGNIER – THEATRE 14
De Maggy Almao à Angelo Yoto
Entre
(Installation • Vidéo • Exposition • Performance)
20 avenue Marc Sangnier, 75014
Station(s) : Porte de Vanves
19h00 01h30

PARVIS DU MPAA BROUSSAIS
Xavier Vantaggi
Le Franchissement
(Installation)
100 rue Didot, 75014
Station(s) : Porte d’Orléans • Porte de Vanves
20h00 02h30

ÉGLISE NOTRE-DAME DE L’ASSOMPTION
Kazuyo Kawase/ Keiji Yamamuchi
Le Souffle de la prière
(Installation • Vidéo)
88 rue de l’Assomption, 75016
Station(s) : Ranelagh
20h00 05h00

NOC42
De Mart Aire à Max Tetar
Mondes Souterrains
(Pluridisciplinaire)
73/89 Boulevard Bessières, 75017
Station(s) : Porte de Clichy
19h00 02h00

PARC MARTIN LUTHER KING, BÂTIMENT DU BELVÉDÈRE ET PAVILLON DE LA FORGE
Claudie Rocard- Laperrousaz avec Clément Lesnoff- Rocard et Gil Percal
Back To Back
(Installation Photographique)
147 Rue Cardinet, 75017
Station(s) : Brochant
19h00 02h00

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE PIERRE BUDIN
Charlotte Castanier / Chourouk Hriech
Au gré des courants : The Magic Wave
(Installation)
5 rue Pierre Budin, 75018
Station(s) : Marcadet poissonniers
18h30 03h00

ART-EXPRIM
Art-Exprim et Le Collectif Mulupam
Résonances
(Pluridisciplinaire)
87 Rue Marcadet, 75018
Station(s) : Marcadet poissonniers • Jules Joffrin
19h00 23h00

GARAGE MU
Emmanuel Sabroux et Le Collectif Mu
La Jungle Sonore
(Installation Sonore)
45 rue Léon, 75018
Station(s) : Marcadet poissonniers • Château Rouge
19h00 01h00

VILLA BELLEVILLE
Didier Faustino
Exploring Dead Buildings 2.0
(Installation • Vidéo)
23 rue Ramponeau, 75020
Station(s) : Marcadet-Poissonniers • Jules Joffrin
19h00 00h30

Retrouvez le programme complet de Nuit Blanche 2016 à Paris ici !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.