.evous
> > > > >

Nuit Blanche 2020 : Le programme dans le 8e arrondissement

Nuit Blanche se déroule le 3 octobre 2020, à Paris. Dès maintenant, consultez les animations organisées dans le 8ème arrondissement sur cette page.

Nuit Blanche 2020 interroge nos différentes façons de vivre et d’agir ensemble. Les artistes de cette Nuit proposent des happenings esthétiques, politiques et sensationnels, où le son, le mouvement, l’action et la relation à l’autre exaltent l’expérience de l’instant.
Cette année la direction artistique de Nuit Blanche a été confiée aux directeurs et directrices de quatre musées de la Ville de Paris : Jeanne Brun, Fabrice Hergott, Christophe Leribault et Amélie Simier.

A LIRE AUSSI :
Le programme complet de Nuit Blanche à Paris
Les infos Bus et Métro RATP
Nos coups de coeur à Paris
Le programme en Ile-de-France
La Nuit Blanche pour les enfants

LE PROGRAMME DANS LE 8EME ARRONDISSEMENT

Kiosque des Champs-Elysées : Ghada AL Khater et Bonjour Lab
(Installation interactive)
L’artiste collabore avec Bonjour Lab, studio digital créatif français, afin de créer une œuvre d’art interactive. L’installation propose de redécouvrir le tapis persan. Inspiré de la faune et de la flore ainsi que des motifs traditionnels, le tapis prend vie grâce aux nouvelles techniques d’animation. Nature et héritage sont au cœur de cette création unique et inédite.
3 avenue Edward Tuck 75008 Paris
Du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020

Jardin de la Nouvelle France : Mélanie Delattre-Vogt
(Installation sonore et visuelle)
Créée spécifiquement pour Nuit Blanche Locus amoenus est une installation sonore et visuelle présentée au cœur du jardin de la Nouvelle-France. Le spectateur, invité à pénétrer dans ce Locus amoenus - « lieu amène », « lieu idyllique » - découvre, après avoir franchi l’arche de fausses pierres, un écrin végétal et minéral, mis en lumière pour l’occasion. Décor naturel, artificiel ? L’installation joue de cette dichotomie propre à ce jardin romantique dont les origines remontent au XVIIème siècle. Coupé du reste du monde, le spectateur se trouve enveloppé par une voix qui le guide et lui narre considérations zoologiques extravagantes et quelques fragments amoureux - bribes de conversations, correspondances, poésie courtoise... -, le chant d’insectes orthoptères et d’oiseaux troglodytes - à moins qu’il ne s’agisse des arroseurs automatiques du parc ou de portillons qui grincent ? - les sonorités douces d’une kora répondant au frémissement de l’eau du bassin avoisinant. Sur les aspérités rocailleuses du jardin, des formes s’animent en écho à la pièce sonore par le biais de projections réalisées à partir de dessins sur papier : les Paysages invisibles. Végétation luxuriante qui lentement ondule, faune imaginaire, pierres mouvantes, ce répertoire de formes énigmatiques fonctionne comme les Kage-e dans l’estampe japonaise. Croit-on voir une forme, entendre un son et l’interpréter en un sens certain ? Il se pourrait qu’en réalité, l’origine de ceux-ci en soit tout autre.
Jardin de la Nouvelle France 75008 Paris
Du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020

Jardin du Petit Palais : Françoise Pétrovitch (Installation vidéo)
L’artiste propose une installation suspendue au-dessus du bassin du jardin du Petit Palais, comme une lanterne dans un jardin luxuriant. L’image vient, se fixe, repart ou se reflète dans l‘eau noire. Se laisser pousser les animaux est l’expérience d’une métamorphose entre le végétal, l’animal et l’humain qui, ici, cohabitent et fusionnent. Les jeux des figures, des couleurs, des matières, et des changements d’échelle créent une relation subtile et complexe entre le dessin, la danse et le son. La vidéo glisse et dérive, fluide, portée par les ressacs d’un son hypnotique. Le monde qui se déploie ici est celui d’une nature dérangée où des vestiges d’animalité - os, queue de renard argentée, gant-patte démesurée - sont abandonnés. Dans cet univers instable, ils sont une invitation à créer de nouvelles chimères.
1 Cours-la-Reine 75008 Paris
Du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020

Petit Palais : Agnès Guillaume
La présentation monumentale et intime à la fois des quatre vidéos My Nights, My Fears, My Thoughts, My Roots (Mes Nuits, Mes Peurs, Mes pensées, Mes Racines) invitent à une lente déambulation. D’un fragment d’identité à l’autre, voici la multiplicité et l’incertitude de notre condition humaine montrée dans un intrigant face à face entre l’artiste et des animaux. Ces pigeons, souris, méduses et larves peuvent-ils nous éclairer ? Poétique du trouble.
2 avenue Winston-Churchill 75008 Paris
Du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020

Cours-la-Reine : Jeff Koons
(Sculpture)
Créée et offerte par l’artiste en souvenir et en soutien aux parisiens après les attentats de 2015, l’œuvre monumentale de 12m, installée aux abords du Petit Palais, représente une main réaliste tenant un bouquet de onze tulipes multicolores, en aluminium polychrome. Imaginée comme un « symbole de souvenir, d’optimisme et de rétablissement », Bouquet of Tulips symbolise l’acte d’offrir, représenté par la main tendue brandissant un bouquet de fleurs colorées, fidèle au style très pop de l’artiste. Elle suggère à la fois la main de la Statue de la Liberté brandissant sa torche, mais aussi, s’inscrit plus largement en référence à l’histoire de l’art, en évoquant notamment l’œuvre de Pablo Picasso, La femme au vase. Symbole d’optimisme, Les fleurs sont ici comme universellement liées à la renaissance, à la vitalité de la nature et au cycle de vie. L’œuvre a été inaugurée l’automne dernier mais Nuit Blanche est l’occasion de la redécouvrir dans son nouvel environnement, le jardin venant d’être totalement restructuré et doté d’un éclairage nocturne pérenne.
Cours-la-Reine 75008 Paris
Du 3 octobre 2020 au 4 octobre 2020

Centre culturel canadien : 36 artistes majeurs de la scène contemporaine canadienne
(Photographie)
Cette production du Centre culturel canadien à Paris réunit les photographies inédites de 36 artistes majeurs de la scène contemporaine canadienne ainsi qu’un volet citoyen regroupant 50 images envoyées par des citoyens canadiens et français. Né du confinement, ce projet propose le nouveau regard d’artistes professionnels et amateurs, qui nous offrent une vision actuelle et personnelle de leur monde.
130 rue du Faubourg St Honoré 75008 Paris
Le 3 octobre 2020

Grand Palais, Salon d’Honneur
(Exposition et lecture)
Le Grand Palais propose une promenade immersive au cœur de Pompéi, du temps de sa splendeur et pendant la tragédie de sa destruction. A l’occasion de Nuit Blanche, l’exposition dédiée est ouverte exceptionnellement, de 20h à minuit.
Une lecture-performance spécialement conçue pour Nuit Blanche permet de prolonger ce voyage dans le temps. A travers récits, lettres et poèmes, le comédien Johan Leysen, raconte Pompéi depuis les fenêtres du Grand Palais.
3 avenue du Général Eisenhower 75008 Paris
Le 3 octobre 2020

Retrouvez le programme complet de Nuit Blanche 2020 à Paris ici !

Mots-clés