eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Vos artistes favoris > Pascal Obispo > Pascal Obispo, la biographie

Pascal Obispo, la biographie

Dernière mise à jour : jeudi 1er février 2018, par Jean

Fils d’un ancien footballeur de l’équipe des Girondins de Bordeaux, Pascal Obispo naît à Bergerac en Dordogne le 8 janvier 1965. Lorsque ses parents divorcent, il s’installe à Rennes avec sa mère et se découvre une passion pour la musique.
En 1992, après diverses expériences, il enregistre en solo un premier album Plus que tout au monde. Fort des singles Tu vas me manquer ou La Moitié de moi, l’album est un premier succès. Dans son élan, Pascal enregistre un nouvel opus, Un jour comme aujourd’hui et enchaîne les concerts dont certains en première partie de grandes stars, comme Céline Dion.
Obispo sort Superflu en 1996 et, gonflé des tubes Personne et Lucie, gagne là encore un peu plus de reconnaissance. Mais le chanteur propose également ses talents d’auteur à d’autres : il écrit le titre Zen pour son amie Zazie, il signe une partie de l’album de Florent Pagny avec en particulier le titre Savoir aimer et écrit le nouvel album de Johnny Hallyday Ce que je sais. Obispo entre alors dans le club très fermé des auteurs compositeurs les plus demandés en France. Il trouve en la jeune chanteuse Natasha St Pier sa muse et lui réalise plusieurs albums.

Pascal Obispo est aussi un artiste généreux. En 1998, il est un des maîtres d’œuvre du projet Ensemble contre le sida, il trouve le temps de participer maintes fois aux Restos du Cœur ou encore à l’opération Sol en Si.
Après avoir produit Le Mot de passe, l’album de Patricia Kass et composé un titre pour Marc Lavoine, il s’essaie en l’an 2000 à la comédie musicale pour le compte du metteur en scène Elie Chouraqui. Epoustouflé par le raz de marée intitulé Notre-Dame de Paris, Pascal revisite l’histoire biblique et accouche des Dix commandements. Avant même les premières représentations, le succès est déjà probable grâce au single, L’Envie d’aimer, qui atteint en octobre le million d’exemplaire.
Après le succès de son album Soledad et celui de sa comédie musicale, Pascal Obispo nous livre un album live, Millésime : concentré de 10 mois de tournée et d’une centaine de concerts, pour lesquels tous ses amis ont répondu présents : Johnny Hallyday, Florent Pagny...
En 2004, Il revient sur le devant de la scène avec le tube Fan, chanson enlevée sur laquelle il "officialise" son admiration pour plusieurs de ses idoles : Freddy Mercury, Michel Polnareff…
Deux ans plus tard, Pascal Obispo est de retour avec un nouvel opus, Les Fleurs du bien dont le premier extrait, Rosa (hommage à Rosa Parks), composé par Lionel Florence, rappelle l’engagement d’un artiste toujours en guerre contre l’intolérance.

Ce contenu peut aussi vous intéresser :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.