.evous
> >

Les Worlds Apart en concert en France

Les Worlds Apart sont de retour en 2013 pour quelques concerts en France ! Le groupe qui avait connu la gloire dans les années 90 y reprendra ses principaux tubes, de Baby Come Back à Je te donne, en passant par Quand je rêve de toi.


Dans les années 1990, un boys band de jeunes Anglais réussit à s’imposer en France. Là où les New Kids on the Block, Backstreet Boys, Take That ou encore N’Sync ont échoué en ne vendant que quelques dizaine de milliers de disques, le groupe Worlds Apart, lui en vend des millions ! Le succès est confirmé dès l’ été 1996 par la reprise de la chanson de Jean-Jacques Goldman Je te donne qui fait de Worlds Apart le premier groupe étranger N°1 en France en chantant en français.
Les Worlds Apart décident ensuite de continuer leur métier autrement. Nathan Moore devient manager et lance le groupe électro Français Mademoiselle dont le succès ira jusqu’en Australie (700 000 exemplaires du tube Oops Do you Love Me écoulés dans le monde). Pendant ce temps là, Steve Hart lui, écrit des chansons pour de nombreux artistes, c’est ainsi qu’il ecrit plusieurs tubes pour le groupe Anglais Liberty X qui rencontrera le succès en France et dans toute l’Europe.

En 2007, le groupe devenu trio profite du revival des années 90 pour revenir sur le devant de la scène. Les années ont passé mais la recette est restée la même : le groupe chante en français afin de mieux séduire le public local. Le best-of Platinum sort, porté par l’inédit On écrit sur les murs, repris à Demis Roussos. A la même époque, les Worlds Apart organisent un concert test à Leipzig. Quelle ne fut pas leur de voir le public braver la neige et le froid pour affluer au fin fond de l’Allemagne !
Forts de cette popularité franco-française, Nathan, Steve et Aaron poursuivent leurs activités scéniques. Après avoir pris part à la tournée Génération Dance Machine, ils participaient au printemps 2012 à un show à Disneyland Paris, présentant en exclusivité une poignée de nouveaux titres. En 2013, de nouvelles dates sont confirmées en France : le 4 mai à Douai et le 11 juillet à Bolène.
En attendant, retrouvez ci-dessous la chanson Don’t Change, sortie en 1997. Une ritournelle dance pas désagréable et mettant en avant la jolie voix de Steve.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !