.evous
> > >

Elections : Participer au dépouillement du vote

En participant ou en assistant au dépouillement des bulletins de vote, vous avez la primeur des résultats de votre quartier. Explications... et mode d’emploi.

A Paris, une petite phrase accompagne souvent le traditionnel "a voté" : "Nous manquons de volontaires pour le dépouillement, si cela vous intéresse..." Lors de l’élection présidentielle, fait rare pour un scrutin de cette importance, Evous.fr a constaté que la petite phrase en question a souvent été prononcée. Et lors des prochaines échéances électorales, tout indique que vous allez l’entendre en vous rendant aux urnes...

Comment participer ?
Tout votant a la possibilité de participer au dépouillement. Si vous êtes volontaire, il suffit de le faire savoir au président ou à un membre du bureau de vote au moment où vous glissez votre bulletin dans l’urne.

Comment assister au dépouillement ?
Vous obtenez un refus poli en l’échange de votre proposition de volontariat ? Rien ne vous empêche d’assister au dépouillement ! La loi électorale exige que cette opération soit publique. Il vous suffit donc pour obtenir les premières tendances de vous rendre dans le bureau de vote une fois le scrutin clos, à 20h précises à Paris.

Comment se déroule le dépouillement ?
Vous faites partie des "scrutateurs" ? Présentez-vous légèrement en avance, vers 19h30, à votre bureau de vote. Vous vous installez autour d’une table avec 3 autres personnes. Pendant ce temps, les membres du bureau comptent les "signatures après le vote" et les enveloppes contenues dans l’urne. Les bulletins sont ensuite répartis équitablement sur les différentes tables. Vous avez le choix : ouvrir les enveloppes, prononcer les noms des candidats à haute voix ou compter les voix. Cette dernière tâche incombant à 2 personnes, histoire d’éviter les erreurs... Une fois le dépouillement terminé, vous signez les feuilles de pointage, vous vous renseignez sur les scores des différents candidats et vous rentrez chez vous ! A quelle heure ? Tout dépend du succès du scrutin mais pas d’inquiétude : il est rare que la soirée électorale se prolonge après 23h.

Mots-clés