.evous
> > > > >

Retour des bals musettes à Paris !

Deux grands bals néo-musettes ouvrent à Paris. L’un au 104, l’autre au Lou Pascalou. Deux façons de découvrir la guinche façon Paname !

Du temps des pompes funèbres, Le 104, rue d’Aubervilliers résonnait souvent de musiques et de danses, à l’occasion de la Saint-Eloi, de naissances ou de départs à la retraite. Les anciennes écuries se prêtent parfaitement à ce type d’événements, qui rassemblent familles, amateurs de danses de salon, voisins, pour danser, discuter et boire un verre. Les groupes de musique se succèdent au gré des envies, des occasions, et permettent de découvrir ou redécouvrir des danses et des usages de la fête à chaque fois différents.

Le samedi 16 avril, le 104 organise Le Balluche de la Saugrenue, un bal gratuit, entre musette, valse et tango.
Par jalousie, le professeur Cornu, chloroforma de juillet 1929 à avril 1935 cinq musiciens des caboulots du Ménilmontant. Afin de dissimuler les corps de ses victimes, il les enferma dans la chambre froide de son sous-sol. Le 13 août 1935, ayant surpris sa femme aux bras d’un tatoué aux chaussures jaunes, il tomba raide, victime d’une crise cardiaque. Ce n’est que le 10 mai 2005 au matin que Madame Irma, lors d’un grand ménage de printemps, retrouva les corps congelés des cinq musiciens. Ressuscités grâce au miracle de la science, ils repartent au turbin avec la seule chose qu’ils sachent faire : ces bals musettes qui font guincher les gigolettes et où l’on trouve l’amour fou.

Prochain bal au 104 : Samedi 14 mai
A ne pas manquer non plus, Le Balnum au bar du Lou Pascalou. Le 17 avril, dès 19h

4 rue d’Aubervilliers, 75019 Paris

Adresse

De 19h à 23h

Horaires

Mots-clés