eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Rick Ross : Nouvel album et concert à Paris

Rick Ross : Nouvel album et concert à Paris

Dernière mise à jour : mardi 30 janvier 2018, par Jean

Encore peu connu en France, Rick Ross est une star aux Etats-Unis où chacun de ses albums a directement atteint la première place des charts.

Né le 26 janvier 1977 en Floride, William Roberts, alias "Rick Ross", s’adonne au football américain pendant son enfance. Il développe en parallèle une fibre artistique, commence à rapper, puis fonde le groupe Carol City Cartel.

Après avoir signé un contrat en 2002 avec le label Slip-N-Slide Records, une filiale de Def Jam Recordings, il sort son premier album intitulé Port of Miami le 8 août 2006. Le single Hustlin’ atteindra la 54e place du Billboard américain, sera certifié platine et vaudra à l’interprète une forte et soudaine notoriété. Suivra en 2008 Trilla, baptisé en référence à Thriller de Michael Jackson. Les singles Speedin en featuring avec R. Kelly et The Boss en featuring avec T-Pain en sont extraits.
En Europe, Rick est malheureusement davantage connu pour le conflit qui l’oppose à 50 Cent. Les deux Américains ont en effet pris l’habitude de s’envoyer des mots doux par chansons interposées.

En avril 2009, le rappeur d’origine haïtienne fait son retour dans les bacs avec un troisième opus, Deeper Than Rap. Porté par les singles Mafia Music et Magnificent en duo avec John Legend, il atteint directement la première place du classement Billboard 200, détrônant au passage Miley Cyrus et la bande originale du film Hannah Montana.
A l’été 2010, Rick Ross sort son quatrième album Teflon Don. Si l’événement n’a pas fait grand bruit en France, il en est autrement aux Etats-Unis où le disque s’est immédiatement installé en seconde position du Billboard 200, s’écoulant à quelques 180 000 exemplaires en une semaine. C’est afin de promouvoir cet opus, et peut-être présenter quelques inédits, que l’artiste était de passage en Europe. En France, un concert unique a été donné au Zénith de Paris le 22 juin 2011.

Le cinquième album de Rick Ross, God Forgives, I Don’t, sort en France le 30 juillet 2012. "Nous pensons qu’il se place aujourd’hui parmi les élites du rap US, déclare Joie Manda, le président de Def Jam. Il est l’un des artiste les plus talentueux et les plus convaincants de sa génération."
D’ailleurs, l’Américain est bien décidé à asseoir sa place de Boss. Pour le premier extrait du disque, il choisit ainsi le titre Touch’N You, en duo avec Usher. Une production signée Rico Love qui donne le ton et qui séduit déjà les radios américaines.

Alors que God Forgives I Don’t s’est arraché à plus de 220 000 exemplaires dès sa première semaine de commercialisation aux Etats-Unis, Rick Ross apparait plus que jamais comme le parrain du rap US. Une position encore affirmée en 2013 avec l’invitation de Jay-Z à participer à son album Magna Carta Holy Grail.
C’est auréolé de tous ces honneurs que l’Américain propose le 3 mars 2014 son sixième album studio, Mastermind. Produit notamment par DJ Khaled, Diddy et Scott Storch, il a été précédé dès la fin de l’été 2013 par les singles No Games et The Devil Is a Lie. Et si l’on en croit les déclarations de Rick, un featuring du célèbre chanteur de R&B Bobby Womack n’est pas à exclure !

Rick Ross sorti son 7ème album Hood Billionaire le 24 novembre 2014, son second album de l’année après Mastermind, N°1 à sa sortie. Le premier single official est Keep Doing That (Rich Chick) feat. R Kelly. Mais quant au premier extrait promotionnel, il s’agit de Elvis Presley Blvd, en featuring avec Project Pat, rappeur originaire de Memphis, et produit par la légende d’Atlanta DJ Toomp.
Quelques mois après avoir livré la mixtape Black Dollar, le magnat du hip-hop publie son 8ème album Black Market. Disponible ainsi le 11 décembre 2015, le disque est introduit par le single Sorry, un featuring avec la star Chris Brown. D’autres collaborations y figurent : avec Mariah Carey (Can’t Say No), John Legend (Free Enterprise), Nas (One of Us), Mary J. Blige (Vert Best), The Dream (Money Dance)...
Retrouvez Rick Ross sur la scène du Queen le 1er avril 2016.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.