evous
repérez, proposez, partagez

Accueil > Musique > Artistes > Roberto Alagna > Roberto Alagna : Son nouvel album

Roberto Alagna : Son nouvel album

samedi 18 novembre 2017, par Jean

Roberto Alagna est de retour le 28 octobre 2016 avec un nouvel album intitulé Malèna.

La voix de Roberto Alagna est celle du ténor lyrique italien rêvé. Star de l’opéra, il s’essaie cependant aussi à divers exercices sur CD.
Après un album de Noël, il sort Malèna en octobre 2016. Ce projet très personnel - qui porte le nom de la fille de deux ans du chanteur - nous transporte vers Naples et la Sicile. Enregistré avec le concours du violoniste Nemanja Radulovic et du mandoliniste Avi Avital, il se compose de sept créations originales (écrites en italien par les frères de Roberto, Frederico et David Alagna) et d’une sélection de quelques uns des plus grands airs napolitains arrangés pour l’occasion par l’ami de longue date, Yvan Cassar.

Pour découvrir les albums les plus vendus de 2016, cliquez ici ! Pour voir quels sont les albums les plus vendus en 2015, cliquez là !
Et pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !


DISCOGRAPHIE DE ROBERTO ALAGNA

Pour Roberto Alagna, les fêtes de fin d’année sont sacrées et il nous le rappelle avec son nouvel album Noël...
Quasiment huit ans jour pour jour après la parution de Credo, le chanteur propose le 27 novembre 2015 un nouvel opus aux couleurs hivernales. Le bien nommé Noël se compose ainsi de reprises d’airs sacrés et de chants traditionnellement interprétés durant les fêtes de fin d’année : Ave Maria, Minuit Chrétiens, Petit Papa Noël, Douce nuit… Le DVD Mediterraneo, enregistré au Maroc en juin 2014, accompagne le CD pour un moment unique où les classiques occidentaux se mêlent aux arrangements orientaux.

Roberto Alagna est l’un des seuls chanteurs d’opéra capables de se produire sur les plus belles scènes du monde, tout en se permettant en parallèle des projets populaires, comme ses hommages à Luis Mariano, à ses racines siciliennes ou encore aux classiques sud-américains.
En 2008, Roberto Alagna sortait Sicilien, un album de chansons traditionnelles, arrangées par Yvan Cassar, qui lui tient beaucoup à coeur. Un retour aux sources pour le ténor dont l’enfance a baigné dans un univers familial où l’on ne répugnait pas à chanter la lumière de la Sicile !
La double-compilation Robertissimo, disponible le 7 octobre 2013, reflète son goût de l’éclectisme et reprend le meilleur de ses enregistrements, aussi variés soient-ils.

Début 2011, Roberto Alagna faisait son grand retour à l’opéra. Accompagné de Svetla Vassilieva, il était alors à l’affiche de Francesca da Rimini de Riccardo Zandonai, à l’Opéra Bastille. Un des nombreux grands rôles que le ténor a interprétés sur scène, depuis le début de sa brillante carrière.
Encore auréolé de sa victoire au Concours Pavarotti à Philadelphie, en 1988, le jeune chanteur est bientôt sollicité de toutes parts. Glyndebourne le veut en Alfredo de La Traviata. Puis ce sera Monte Carlo, et très vite La Scala. Le Duc de Mantoue (Rigoletto), Alfredo (La Traviata), Rodolfo (La Bohème) le font découvrir au monde. En quelques années, il se fait acclamer sur toutes les grandes scènes internationales, de New York à Vienne et Londres.

Sa diction, sa noblesse dans le chant français le font entrer de droit dans l’histoire de l’opéra. En 1995, il reçoit la plus haute distinction théâtrale britannique, le Prix Laurence Olivier. Il fait renaître Don Carlos en français en 1996, puis interprète Des Grieux, Werther, Faust, Don José et même Edgard de Lucie de Lammermoor avec un succès constant. Dans les années 2000, il ajoute à son répertoire les maîtres-rôles de l’opéra italien et poursuit avec enthousiasme son exploration des rôles français, notamment la redécouverte d’opéras oubliés...
L’album Mes plus grands rôles à l’opéra revient sur quelques uns des plus beaux moments de la carrière de Roberto Alagna. A retrouver en bacs dès le 3 octobre 2011.

Achetez ici l’album Mes plus grands rôles à l’opéra de Roberto Alagna

Avec Sicilien (2008), Roberto Alagna rend hommage à la terre de ses origines. Douze titres, entre tarentelles, berceuses et valses, interprétés pour la plupart en italien. Ce disque est un hommage à ma famille, où il y a toujours eu ce fil conducteur qu’est la voix, notre miracle, déclare le célèbre ténor.
A noter que cet album a été arrangé par l’équipe qui avait déjà orchestré son opus précédant, consacré au chanteur Luis Mariano, où l’on retrouve notamment le réalisateur des stars de la variété, Yvan Cassar (Johnny Hallyday, Mylène Farmer, Céline Dion...).
Après une tournée triomphale qui l’aura mené par le Château de Versailles ainsi que le Zénith de Paris, Roberto livre à son public un nouvel album enregistré en public, intitulé Sicilien Live. Disponible le 23 novembre 2009, il contient des réinterprétations de ses chansons les plus récentes...

Sacrifiant à la tradition américaine, Roberto Alagna met en bacs le 26 novembre 2007 un premier album de Noël intitulé Credo - Airs sacrés. Compilation de chants religieux et de grands tubes de fin d’année, le disque comporte un inédit, le Notre Père, chanté a capella et composé par Alagna lui-même.
Disponible à 50 000 exemplaires, Credo peut compter sur le soutien d’un partenariat RTL débutant le 30 novembre. Le même jour, une campagne TV est lancée sur TF1, France Télévisions, RTL9 et TMC. Champion du cross-over, le chanteur d’opéra donne la réplique à Johnny Hallyday lors d’un Taratata diffusé début décembre avant d’être invité par Eve Ruggieri dans Musiques au Cœur le 4 janvier 2008.
Le grand ténor, dont l’agenda est booké jusqu’en 2010, se produit sur plusieurs scènes françaises, tout au long de l’année prochaine. En janvier, il interprète l’Orphée de Gluck à Montpellier, avant d’investir le Théâtre des Champs Elysées le 30 mai. Il est également au Palais des Sports de Paris, les 6 et 10 juin, à l’affiche du Dernier jour d’un condamné, œuvre de Victor Hugo qu’il a remaniée avec l’aide de ses frères Frédérico et David.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.