.evous
  

TGV Melun-Marseille : suppression de trois lignes sur cinq

La SNCF a décidé de diminuer le nombre de liaisons hebdomadaires TGV entre Melun et Marseille. Il n’y en aura désormais plus que deux par semaine.

Dernière mise à jour : mardi 1er septembre 2009,    par: Arnaud Michel

La sentence est tombée. La SNCF a décidé la suppression de trois des cinq liaisons TGV entre Melun et Marseille effectuées chaque semaine.

Depuis sa création en 2001, ce TGV "Yonne-Méditerranée" - tel est le nom donné à la ligne - effectuait une liaison quotidienne, du lundi au vendredi, entre Melun et le sud de la France.

Cette ligne relie Melun à la cité phocéenne, avec des arrêts à Sens, Laroche-Migennes, Le Creusot, Lyon, Avignon et Aix-en-Provence.

Les usagers du TGV ne disposent plus désormais que de 2 liaisons par semaine.

L’origine de cette décision difficile à admettre pour les usagers : la ligne ne serait pas rentable. Peu de passagers prendraient, en effet cette ligne à destination de Marseille. L’équation est donc simple : faible nombre de passagers est égal à fermeture de trois trajets.

En moyenne, les voyageurs sont 140 par train, alors que le seuil de rentabilité a été fixé, par la SNCF, à 240.

Le déficit atteindrait 2 millions d’euros annuels. Un déficit supporté, actuellement, par le Conseil Régional de Bourgogne et le Conseil Général de l’Yonne.

Quel handicap pour les usagers Melunais ? Ils seront tributaires de cette nouvelle disposition.

Mots-clés