eVous
La ville dans la poche
Accueil Paris Arrondissements de Paris Ile-de-France Le Marais Lyon Marseille Nice Bordeaux Nantes Toulouse Lille Agenda France Guides France Shopping Visiter la France Musique TV Cinéma Expositions Ailleurs Terres et saveurs Astuces, idées et inspirations

Accueil > Musique > Concerts & tournées > Tiken Jah Fakoly en concert en France : La tournée

Tiken Jah Fakoly en concert en France : La tournée

Dernière mise à jour : jeudi 1er février 2018, par Jean

Ne manquez pas le prochain grand concert de Tiken Jah Fakoly en France ! Le reggae-man s’est produit le 29 avril 2015 au Zénith de Paris. Il revient en 2015 avec l’album Racines.

Tiken Jah Fakoly fait partie, comme son compatriote et grand frère Alpha Blondy, des chanteurs les plus populaires du continent africain. Il réveille avec constance et lucidité les consciences africaines, et il a certainement déjà fait beaucoup pour sensibiliser la communauté internationale au sort actuel de l’Afrique.
Avec Mangercratie, en 1996, Tiken Jah Fakoly imposait la langue des trottoirs d’Abidjan, la plus roots qui ait jamais caressé nos oreilles. La plus politique aussi : balançant leurs quatre vérités à la figure des despotes, déstabilisant l’histoire officielle, le chanteur s’imposait comme le porte-parole de millions de jeunes Africains, dans la lignée des Peter Tosh et des Bob Marley.

Et malgré ses quinze années de carrière, une Victoire de la Musique et plusieurs disques d’or, Tiken n’en démord pas. Après 9 albums dont le dernier L’Africain (2008), certifié disque de platine, il sort en septembre 2010 un 10e opus intitulé African Revolution sur lequel il se clame encore et toujours "africain et révolutionnaire". Son premier extrait, Je dis non !, écrit et composé par Féfé, est une amorce de nouveaux thèmes abordés par le chanteur pour une révolution africaine par l’éducation.

Chanteur charismatique, habitué des scènes françaises (Francofolies de La Rochelle, Solidays et Fête de l’Humanité, notamment), le rythme de son gracieux reggae et les paroles de ses chansons donnent généreusement à chacun du souffle et de l’espoir. L’Ivoirien s’est déjà produit aux quatre coins du pays, et notamment à Paris, où deux concerts ont été donnés à la Cigale : le 25 novembre 2010 et le 20 janvier 2011. Et comme ces dates ont rapidement été sold out, une troisième a été ajoutée dans une salle bien plus grande, à Paris-Bercy le 18 juin 2011 !

Le 2 juin 2014, le chanteur ivoirien nous revient avec l’album Dernier appel. Enregistré entre Bamako et Paris, en compagnie de son groupe Djelys, mais aussi avec la complicité de Alpha Blondy, Nneka et Patrice, ce disque offre une nouvelle tribune à Tiken Jah Fakoly qui y apparait en défenseur d’un idéal africain, appelant à l’union des peuples... Le premier extrait – la chanson-titre – laisse entrevoir une forte tonalité reggae.
Une tournée française a été mise sur pied afin de faire mousser le CD. Après un passage par l’EMB de Sannois, l’artiste se produit notamment au Zénith Europe de Strasbourg le 13 avril, à l’Olympia le 11 novembre 2014, puis le 29 avril 2015 au Zénith de Paris, ainsi qu’au Main Square Festival. Retrouvez toutes les autres dates en fin d’article.

Au mois d’avril 2015, on apprend que Tiken Jah Fakoly est en plein enregistrement au mythique studio Tuff Gong à Kingston d’un album-hommage aux grandes chansons des artistes reggae qui l’ont inspiré, de Peter Tosh à Burning Spear, en passant par Alpha Blondy et Bob Marley. "C’est aussi et surtout l’occasion de rappeler que la Jamaïque et l’Afrique sont éternellement liées, par la musique, par l’histoire, et par le peuple", estime l’artiste. Les 12 titres du CD ont été enregistrés avec Sly & Robbie et contiennent de nombreux featurings dont Max Romeo, U-Roy et Ken Boothe. Racines sort le 25 septembre 2015. Un concert aura lieu le 5 novembre 2015 au Bataclan.

Pour être informé des dernières news musicales, suivez-nous sur Facebook !

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.