.evous
> > > >

Tour de France 2021 : parcours, programme

En 2021, le Tour de France (du 26 juin au 18 juillet 2021) abandonne son idée initiale de se lancer depuis le Danemark pour un départ plus raisonnable en Bretagne, quelques étapes de montagne bien corsées, notamment du côté des Pyrénées, avant de se conclure par le final sur les Champs-Elysées.

Créé en 1903 à l’initiative d’Henri Desgrange pour la promotion du journal L’Auto, le Tour de France est depuis devenu l’un des plus grands évènements sportifs annuels au monde, suivi par les télévisions de 170 pays, et un marqueur de l’identité française à l’étranger.

Voir le classement général du Tour de France

Le Départ - Le Parcours - Les Étapes

Après Cadel Evans en 2011, c’est le britannique Bradley Wiggins qui avait fini l’épreuve avec le Maillot Jaune en 2012, suivi par son ancien coéquipier Christopher Froome en 2013.
En 2014, l’Italien Vicenzo Nibali a fait montre de sa supériorité en montagne pour arriver sur les Champs avec le Maillot Jaune, alors que les favoris comme Contador avaient dû renoncer les uns après les autres. Côté tricolore, cocorico !, Jean-Christophe Péraud de l’AG2R et Thibaut Pinot de la FDJ ont fini respectivement 2e et 3e.
En 2015, Christopher Froome a démontré à tous qu’il était simplement le meilleur coureur actuel en remportant son deuxième Tour de la tête et des épaules, loin devant Nairo Quintana et Alejandro Valverde. Le premier français, Romain Bardet, se classait 9e.
En 2016, Froome récidive et fait la leçon à tout le peloton, mais le français Romain Bardet termine second et laisse planer l’espoir d’un Tour 2017 cocorico !
En 2017, Romain Bardet confirme son statut de numéro 1 français, mais Rigoberto Uran se dévoile dans le même temps aux yeux du monde et Christopher Froome ne lâche pas le moindre mètre. Résultat, encore un podium pour le français, en attendant mieux ?
En 2018, le britannique Geraint Thomas remporte son premier Tour de France et son coéquipier de la Sky, Chris Froome, termine sur la dernière marche d’un podium complété par Tom Dumoulin.
En 2019, le Tour a été remporté par le colombien Egan Bernal devant Gerraint Thomas, ce malgré un superbe boucle effectuée par le surprenant Julian Alaphilippe.
En 2020, dans un Tour considérablement perturbé par l’épidémie de Covid, c’est le Slovène Tadej Pogačar qui s’est imposé devant son compatriote Primoz Roglic et l’Australien Richie Porte.

Le Départ

En 2021, le Tour de France retrouvera ses chères terres bretonnes qu’il affectionne tant. De Brest à Fougères en passant par Perros-Guirec, Lorient ou encore Pontivy, ce seront pas moins de quatre jours de routes vallonnées, entre granit et embruns, qui attendent les coureurs.

Le Parcours

Le 1er novembre 2020, Christian Prudhomme a dévoilé la carte officielle de la Grande Boucle 2021 dans une ambiance plutôt spéciale...
Au programme : de la Bretagne, des innovations (double expédition sur le Mont Ventoux !), des contre-la-montre, de la montagne, mais un peu moins qu’en 2020, et pas mal de place pour les profils de baroudeurs.
Après quatre premières journées bretonnes, le Tour traversera rapidement la France d’ouest en est pour se poser quelques journées dans les Alpes avec de beaux points de vue au Grand Bornand et à Tignes. Les coureurs visiteront ensuite la région nîmoise avant de flirter avec la frontière espagnole. Malgré de belles étapes dans les Pyrénées françaises et andorrines, le Tour 2021 sera moins montagnard que ses prédecesseurs, un peu plus classique aussi avec deux contre-la-montre individuels.

Les équipes sélectionnées

Les équipes du Tour 2021 seront connues prochainement.


Toutes les étapes :

1re étape, le 26 juin : Brest – Landerneau (186km)
2e étape, le 27 juin : Perros-Guirec – Mûr-de-Bretagne - Guerlédan (182km)
3e étape, le 28 juin : Lorient - Pontivy (182km)
4e étape, le 29 juin : Redon - Fougères (152km)
5e étape, le 30 juin : Changé – Laval (27km)
6e étape, le 1er juillet : Tours – Châteauroux (144km)
7e étape, le 2 juillet : Vierzon – Le Creusot (248km)
8e étape, le 3 juillet : Oyonnax – Le Grand-Bornand (151km)
9e étape, le 4 juillet : Cluses – Tignes (145km)

Le 5 juillet : repos

10e étape, le 6 juillet : Albertville – Valence (186km)
11e étape, le 7 juillet : Sorgues – Malaucène (199km)
12e étape, le 8 juillet : Saint-Paul-Trois-Châteaux – Nîmes (161km)
13e étape, le 9 juillet : Nîmes – Carcassonne (220km)
14e étape, le 10 juillet : Carcassonne – Quillan (184km)
15e étape, le 11 juillet : Céret – Drapeau : Andorre Andorre-la-Vieille (192km)

Le 12 juillet : repos

16e étape, le 13 juillet Pas de la Case – Saint-Gaudens (169km)
17e étape, le 14 juillet : Muret – Saint-Lary-Soulan - Col du Portet (178km)
18e étape, le 15 juillet : Pau – Luz-Ardiden (130km)
19e étape, le 16 juillet : Mourenx – Libourne (203km)
20e étape, le 17 juillet : Libourne – Saint-Émilion (31km)
21e étape, le 18 juillet : Chatou – Paris - Champs-Élysées (112km)


Mots-clés